Vive la reine ! 4 châteaux et palais de Copenhague à visiter

Les châteaux de Copenhague ont été construits par les rois du Danemark au fil des siècles. Certains sont encore occupés comme le château de Christiansborg, d’autres sont reconvertis en musées ou en école.

 

Chateau de Rosenborg à Copenhague - Photo de Dennis Jarvis

> Chateau de Rosenborg à Copenhague – Photo de Dennis Jarvis

 

 

Le Danemark est un monarchie constitutionnelle (ou parlementaire) dont le chef d’état est la Reine Marguerite II du Danemark.

De nombreux châteaux et palais à Copenhague raviront les amatrices et amateurs d’histoire et de têtes couronnées. Tous se visitent sauf le palais de Frederiksberg, aujourd’hui transformé en école militaire.

 

 

Le château de Rosenborg de Copenhague

 

Edifié au début du 17ème siècle par le roi Christian IV, le château de Rosenborg a accueilli les souverains danois jusqu’en 1710.

Depuis 1838, ce château de style Renaissance hollandaise est reconverti en musée. On peut y admirer notamment les bijoux de la couronne danoise, du mobilier de style, des tapisseries anciennes, des collections de verrerie ainsi que des portraits des rois et des reines du Danemark. Le château est entouré de magnifiques jardins.

 

Jardins et chateau de Rosenborg de Copenhague au 18e siècle.

> Jardins et chateau de Rosenborg de Copenhague au 18e siècle.

 

 

Chateau de Rosenborg de Copenhague - Photo de David Castor

> Chateau de Rosenborg de Copenhague – Photo de David Castor

 

 

Le palais de Rosenborg se trouve dans le centre historique d’Indre By.

 

Adresse :
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10 h à 16 h. De 9h à 17h en été. Du mardi au dimanche en hiver (1er nov. – 15 avr. ) : De 10h à 14h.
Tarif d’entrée : 110 kr.

Site officiel du Palais de Rosenborg

 

 

Le palais d’Amalienborg de Copenhague

 

Egalement dans le centre de Copenhague, le palais d’Amalienborg est un superbe ensemble de style néo-classique composé de quatre bâtiments identiques répartis autour d’une élégante place octogonale à deux pas de la monumentale Eglise de marbre.

Au centre de la place trône l’imposante statue équestre du roi Frédéric V. L’un des palais abrite un musée et une bibliothèque, les autres bâtiments sont encore occupés par les membres de la famille royale. La relève de la garde a lieu chaque jour à 12h précises devant le palais.

Vous visiterez les appartements du Couple royal et de leurs descendants. L’exposition permanente présente la monarchie au XXIème siècle.

 

Palais d'Amalienborg sur fond de l'église de Marbre à Copenhague - Photo de Martin Nikolaj Christensen from Sorø, Denmark

> Palais d’Amalienborg sur fond de l’église de Marbre à Copenhague – Photo de Martin Nikolaj Christensen from Sorø, Denmark

Statue équestre devant le palais d'Amalienborg à Copenhague. Photo de Mstyslav Chernov

> Statue équestre devant le palais d’Amalienborg à Copenhague. Photo de Mstyslav Chernov

Défilé militaire à Copenhague en 1911.

> Défilé militaire à Copenhague en 1911.

 

 

Le palais d’Amalienborg se trouve dans le centre historique d’Indre By.

Adresse : Amalienborg Slotsplads 5, 1257 København K, Danemark
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10 h à 16 h. De 10h à 17h en été.
Tarif d’entrée : 95 kr.

Site officiel du Palais d’Amalienborg

 

 

Le château de Christiansborg, siège du parlement danois

 

Situé sur l’île de Slotsholmen, le château de Christiansborg est une ancienne résidence royale. Détruit et reconstruit à plusieurs reprises, le château accueille aujourd’hui le Parlement danois, le ministère d’État et la Cour suprême.

Une aile du château est encore utilisée par la famille royale pour des réceptions, des dîners officiels et des audiences publiques. La Grande Salle est ornée de magnifiques tapisseries retraçant l’histoire du Danemark.

Vous pourrez visiter le Grand Hall, les salles de réception, les cuisines royales et les ruines du vieux château.

 

Le château de Christiansborg à Copenhague - Photo de Julian Herzog

> Le château de Christiansborg à Copenhague – Photo de Julian Herzog

Dans le grand hall depuis le palais de Christiansborg à Copenhague (Danemark).

> Dans le grand hall depuis le palais de Christiansborg à Copenhague (Danemark).

 

 

Le château de Christiansborg se trouve dans le centre historique d’Indre By.

Adresse : Prins Jørgens Gård 1, 1218 København, Danemark
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10 h à 17 h.
Tarif d’entrée : 150 kr.

Site officiel du chateau de Christianborg

 

 

Le palais de Frederiksberg, école militaire à Copenhague

 

Ce palais est une ancienne demeure royale de style baroque construite au 18ème siècle.

De nombreux souverains y ont résidé, du roi Frédéric IV au roi Christian VII qui y est né. Depuis 1869, le bâtiment n’est plus occupé par la famille royale. L’école militaire du Danemark y est aujourd’hui installée. L’intérieur du chateau ne se visite pas.

Le palais est entouré d’un grand parc bien entretenu dans lequel les habitants aiment se détendre. Le zoo de Copenhague est limitrophe du parc.

 

Jardin de Frederiksberg à Copenhague.

> Jardin de Frederiksberg à Copenhague.

Vue sur le chateau de Frederiksberg à Copenhague en 1740.

> Vue sur le chateau de Frederiksberg à Copenhague en 1740.

 

 

Le palais est situé dans le quartier de Frederiksberg.

Adresse :

 

 

Ailleurs au Danemark…

 

Pour prolonger le plaisir à 40 km au nord de Copenhague se trouve le plus grand château de Scandinavie : Le Chateau de Frederiksborg, véritable chef d’oeuvre de la Renaissance tardive et symbole de la monarchie absolue danoise. Des trains vous y mène en moins d’une heure depuis la capitale. Toujours dans le nord, le chateau d’Hamlet s’appelle lui Kronborg.

 

Chateau de Frederiksborg, le

> Chateau de Frederiksborg, le « Versailles danois » – Photo de Kresten Hartvig Klit

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Plus de Monuments de Copenhague

2 réponses

  1. Rasmussen dit :

    Dans tous les musées et châteaux danois aucune traduction n est faite en français !.. Et comme tout le monde le sait nous sommes nuls en anglais. Avec un prince français , on aurait du palier à cet oubli

    • Maciej Maciej dit :

      Bonjour, ce n’est pas propre à Copenhague et il n’y a aucune fatalité devant l’apprentissage de l’anglais. Cela peut demander plus d’efforts à certainEs mais lire, parler et comprendre l’anglais est de mon point de vue une nécessité absolue pour un voyage enrichissant et agréable. Par ailleurs les touristes français sont peu nombreux dans la capitale danoise par rapport aux Anglais (ou anglophones), aux Allemands, Scandinaves ou Néerlandais – ce qui ne justifient pas réellement des traductions en français dans les musées. Il me semble que de nombreux musées proposent néanmoins des audioguides en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.