Monuments de Copenhague

Copenhague a un riche patrimoine architecturale, témoignage de la richesse et de la puissance du Danemark au cours de son histoire.

 
Ancien batiment en brique du centre ville de Copenhague.

> Ancien batiment en brique du centre ville de Copenhague.

 

 

 

Copenhague est une ville monumentale. Plate et monumentale. A mi-chemin entre Amsterdam et Londres.

 

Son étendu au niveau du port, la largeur de ses rues et avenues donnent l’impression d’une ville écrasée par un ciel trop grand et un horizon résolument trop près de la mer.

 

Gagner le centre ville et la silhouette urbaine se métamorphose en un cité hérissée de tours d’apparence médiévale. Copenhague a le faste d’une monarchie ancienne. L’architecture imposante vient flater l’égo et le sentiment d’appartenance nationale.

 

 

 

 Bons plans : Copenhagen Card avec accès à 73 musées et attractions.

 

 

 

 

Hôtel de ville de Copenhague. Photo de Axel Kuhlmann

> Hôtel de ville néo renaissance de Copenhague, monument inspiré de celui de Sienne en Toscane. Photo de Axel Kuhlmann.

 

 

 

Aux châteaux de contes de fées viennent répondre des jardins parmi les plus beaux d’Europe.

 

La brique domine, tout comme l’influence de la Renaissance. Si les Romains n’ont jamais conquis les peuples nordiques devenues les Vikings, l’influence de Rome et de Florence a gagné les coeurs des grandEs blondEs. Si Berlin s’enorgueillit d’être l’Athènes sur Spree, Copenhague a des airs de ville toscane.

 

 

 

 

Statue de Mercure surplombant les toits du centre de Copenhague - Photo de Jebulon

> Statue de Mercure surplombant les toits du centre de Copenhague – Photo de Jebulon

 

 

 

La réforme luthérienne a condamné l’intérieur des églises à une sobriété (pas toujours) ennuyeuse. Cela n’enlève rien aux génies des constructeurs à l’oeuvre. Les clochers rivalisent en complexité et en élégance. Les tours coiffées de cuivre vert d’eau répondent aux nombreuses statues et sculptures où s’exprime le mieux l’esprit danois.

 

 

 

Eglise de marbre inspiré de Saint Pierre de Rome à Copenhague - Photo de Jeanie Mackinder

> Eglise de marbre inspiré de la monumentale basilique Saint Pierre de Rome à Copenhague – Photo de Jeanie Mackinder

 

 

 

Les éternelLes déçuEs trouveront la petite sirène trop petite. Petite sirène, petite statue. A moins que les touristes ne regrettent que leur pas les aient porté « si » loin et qu’ils doivent encore les porter au retour. La petite sirène n’est ni grandiose, ni impressionnante en terme de quantité de métal utilisé. Venez la voir en vélo et vous apprécierez son air mélancolique.

 

 

 

La petite sirène sur fond du port de Copenhague.

> La petite sirène sur fond du port de Copenhague.

 

 

 

Les nombreux châteaux sont là pour nous rappeler la puissance de l’ancien empire du Danemark placé stratégiquement entre la mer du nord et la Baltique. Entre le grenier à grain de la Pologne / Lituanie (englobant l’actuelle Ukraine) et les bourses d’Amsterdam et de Londres, il y avait le Danemark et son droit de taxe rémunérateur.

 

Le Danemark a pendant de nombreux siècles été la puissance du nord de l’Europe. L’empire s’étendait sur le Groenland, l’Islande, la Norvège, les îles Féroés et même la Suède. La Suède devenu 1er fossoyeur des rêves de grandeur avec l’Angleterre en 2 et l’Allemagne en 3.

 

Cette capitale excentrée à l’est occupait alors le coeur de l’empire danois. A la différence d’autres états glorieux appartenant à l’histoire, le Danemark a sublimé (grâce à l’état providence ?) son désir de revanche et ses complexes d’infériorité faisant des redoutables descendants des Vikings, un peuple accueillant, pacifique et tourné vers l’avenir.

 

 

 

Architecture moderne avec le Metropolis à Copenhague - Photo de Stig Nygaard

> Architecture moderne avec le Metropolis à Copenhague – Photo de Stig Nygaard

Escalier dans le bâtiment de Metropolis à Copenhague - Photo de seier+seier

> Escalier dans le bâtiment de Metropolis à Copenhague – Photo de seier+seier

 

 

 

 

 Bons plans : Copenhagen Card avec accès à 73 musées et attractions.

 

 

 

 

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Copenhague

 

Cliquer sur cette icône ci dessous   pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Copenhague : Hôtels, monuments, musées, bars, où sortir, shopping…

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

Itinéraires à Copenhague pour un week-end chouette

2

Découvrez nos itinéraires pour visiter Copenhague en un ou deux jours le temps d’un week-end.       Vous avez décider de passer un week-end à Copenhague et vous vous demandez quoi visiter et quoi faire. Voici une proposition...

Carte de Copenhague : Plan détaillé des lieux intéressants

2

Retrouvez les lieux intéressants de Copenhague sur une carte détaillée : Monuments, musées, parcs, hébergements, bars, cafés et lieux où sortir. Facile et pratique.       Retrouvez toutes les attractions touristiques, lieux utiles,...

Copenhague : 8 églises belles et insolites

1024px-Hellig_Kors_Kirke_Copenhagen_interior_wide.jpg 2

Quelques unes des plus belles et des plus insolites églises de Copenhague.       Voici quelques églises surprenantes de la capitale danoise à côté des églises les plus célèbres et les plus visités...

Les derniers articles sur Monuments de Copenhague