La Gare centrale de Varsovie, Warszawa Centralna, est un passage obligé pour tous ceux qui quittent ou arrivent dans la capitale. La gare est l’illustration de la manière dont les polonais réussissent parfois à prendre un ambitieux vestige du communisme, de le dégrader jusqu’à la limite avant de lui rendre une seconde jeunesse.

 

> Gare Warszawa Centralna à Varsovie - Photo de Radek Kołakowski.
> Gare Warszawa Centralna à Varsovie – Photo de Radek Kołakowski.

 

Un hymne à la modernité

 

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les gares de Varsovie sont en ruine. Le développement du pays nécessite des infrastructures modernes, et on renonce à reconstruire les anciennes gares et on prévoit la construction d’une nouvelle gare centrale moderne aux voies ferrées enterrées.

Néanmoins, des bisbilles entre la Ville et l’Etat ont immobilisés les travaux pendant près de deux décennies décennie, et ce n’est qu’au début des années 70 que le projet de gare centrale a refait surface à côté du Palais de la culture et des sciences (PKiN).

La construction de la gare, ultra-moderne pour l’époque avec ses quais souterrains et ses escalators, débute en 1972. La venue de Leonid Brejnev, premier secrétaire de l‘URSS précipite les choses : la gare devait absolument être prête pour sa venue, pour lui en mettre plein la vue. Donc on bacle les finitions, on renonce à certains aspects décoratifs…

Certes, le camarade Leonid a été bluffé sur le coup, mais la facture à payer sur le long terme a été très salée. Le toit fuyait, tout comme les canalisations, et ce dès les premières années… La construction faite à la va-vite, les finitions bas-de-gamme et les négligences dans l’entretien technique ont fait que l’état de la gare a rapidement commencé à se détériorer, nécessitant des réparations incessantes.

 

La déchéance capitaliste

 

La chute du Mur en 1989 n’a pas beaucoup aidé à la conservation de la gare. Les nouvelles autorités capitalistes se sont empressées de couvrir les façades extérieures de la gare d’énormes publicités et de créer des baux commerciaux où il n’y en avait pas auparavant dans les souterrains, pour y permettre le développement de fast-food à la polonaise, de boutiques et de bureaux de change.

La gare devint donc un immense panneaux publicitaire, où l’inexpérience et la primitivité des publicitaires polonais était merveilleusement mis en avant dans un kaléidoscope d’affiches sans saveur. Les galeries souterraines, qui accueillaient maintenant des stands à kebab ou de sandwiches au fromage grillé, n’étant pas faites pour ce type d’activité, elles devinrent rapidement célèbres pour leur mauvaise odeur. La situation était d’autant plus aggravée, car la gare devint un repère de sans-abris et de toxicomanes dans les années 1990.

La situation devint si grave qu’on a sérieusement envisagé sa destruction afin d’y construire une nouvelle gare. Une levée de boucliers d’architectes Polonais et étrangers évita le pire.

 

La renaissance d’une gare qui n’a si mal vieilli

 

L’attribution à la Pologne de l’organisation de l’Euro 2012 a précipité un peu les choses. Il n’y avait plus assez de temps pour la construction d’une nouvelle gare, il a donc fallu s’atteler à la tâche monumentale du nettoyage et de la rénovation de la Gare Centrale. La légende raconte que plusieurs entreprises de nettoyage industriel ont jeté l’éponge, ne possédant pas de matériel suffisamment puissant pour venir à bout de la crasse recouvrant la gare…

Aujourd’hui, la gare est propre et modernisée, les galeries en sous-sol ne sont plus malodorantes et ont été rénovées, et le voyageur qui a du temps à perdre peut aller se perdre dans les étages de l’immense centre commercial des Złote Tarasy, construit juste derrière la gare.

Aussi, les toilettes flambant neuves de la gare ont été élues par un magazine comme les toilettes les plus originales de Pologne : cela vous coûte 2 PLN pour faire vos besoins, mais au moins, vous êtes dans des toilettes VIP… Il y même une petite boutique dans les toilettes ! Si jamais vous avez besoin de serviettes hygiéniques ou d’un magazine…

 

Informations pratiques

 

La gare Warszawa Centralna se trouve dans le quartier de Śródmieście Nord de Varsovie.

Adresse : Aleje Jerozolimskie 54
Accès : Tram 7, 9, 22, 24, 25, 77 et près de la moitié des bus du centre-ville (arrêt « Dworzec Centralny »)

 

Enregistrer


Warszawa Centralna, gare centrale de Varsovie [Śródm. Nord]

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    votre site est excellent, riche, ouvert en points de vue variés , écrit plaisamment avec une pointe d’humour , style Routard .. félicitations !

  2. Avatar

    Un grand merci pour ces commentaires positifs!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu