Tourisme industriel à Londres : 7 lieux impressionnants à découvrir

Voyage dans le temps à l’époque où Londres était la capitale du pays le plus industrialisé du monde. Partez à la découverte de ce qu’il reste de son passé industriel : Fonderie, moulin a marée, docks et canaux, brasserie, centrales électriques…

Centrale électrique de Battersea Power station à Londres (2011) - Photo de Mark Colliton

> Centrale électrique de Battersea Power station à Londres (2011) – Photo de Mark Colliton

 

Londres vous évoque peut-être la révolution industrielle du 18e. L’un des plus grand chamboulement de l’humanité. Les machines à vapeur, les trains, les bateaux, les usines, les cheminées. Les maisons en brique, les rues boueuses puis pavées, les tas de charbons, les fumées épaisses et sales, les ouvriers et ouvrières de tout age fatigués, le capitalisme triomphant, la fin de la paysannerie. Dickens.

L’économie londonienne s est détournée depuis des décennies de l industrie pour tomber dans les bras des services, de la finance et du commerce. La ville construisait des bateaux, des moteurs d’avions, des véhicules, des câbles, de l’électronique… 1 500 000 ouvriers travaillaient encore a Londres en 1960, 250 000 aujourd’hui.

Londres a horreur du vide. Le vide c’est comme le temps, c est de l’argent. Et personne n’a d’argent à perdre à Londres. De nombreux témoignages du passé industriel londonien ont été détruit ou transformé en lofts, en bureaux et en commerce. Parfois visible au public, parfois uniquement lors des Open House London, l’équivalent des journées du patrimoine en France.

Les amatrices et amateurs de tourisme industriel se rendront au nord de Londres dans les quartiers de Camden Town, Euston, Saint Pancras, au sud Enderby’s Wharf, Brixton, Peckham, Bermondsey et a l’est. Au programme : Des usines, centrales électriques, des gares, des canaux, des musées… La liste sera complétée au fur et a mesure avec des docks et patrimoine lié aux chemins de fer.

Vous trouverez des machines des révolutions industrielles dans le musée de la science : London Science Museum.

 

Whitechapel bell foundry, la fonderie de cloches la plus célèbre au monde

L'arrivée de la cloche Big Ben à Westminster depuis la fonderie de Whitechapel à Londres.

> L’arrivée de la cloche Big Ben à Westminster depuis la fonderie de Whitechapel à Londres.

 

Pres de la City de Londres, l’atelier où furent entre autres conçue la cloche Big Ben, la liberty Bell, symbole de l’indépendance des Etats-Unis, les cloches de Saint Paul et de l’Abbaye de Westminster. C’est la plus vieille entreprise enregistrée toujours en activité au Royaume-Uni : Elle fut crée en 1570 ! Un tour intéressant et plein d’anecdotes est réalisé en anglais pour découvrir la fonderie. Pensez a réserver les places peuvent être réservées jusqu’à un an en avance. Vous pouvez aussi jetez un coup d’oeil à l’atelier et au petit musée sans réservation si vous êtes dans le quartier.

http://www.whitechapelbellfoundry.co.uk/
Adresse : 32-34 Whitechapel Rd, London E1 1DY

 

Old Truman Brewery, l’une des grandes brasseries londoniennes

Truman, Hanbury & Buxton & Co. brewery (Black Eagle Brewery) à Spitalfields dans l'est de Londres.

> Truman, Hanbury & Buxton & Co. brewery (Black Eagle Brewery) à Spitalfields dans l’est de Londres.

 

Dans l’est de Londres sur Brick Lane (quartier de Shoreditch), cette ancienne brasserie fondée en 1666 fut la plus grande au monde en 1873. Appellé aussi « Black Eagle brewery », elle périclita en 1989 et l’espace resta en friche jusqu en 2010.

Aujourd’hui, elle accueille des entreprises créatives (design, mode, media), des bars et clubs (93 feet East et le Juju’s bar and stage) et autres activités nous permettant de nous divertir jusqu’à la mort. Les bâtiments restent impressionnants, tout comme la cheminée. Des nouveaux brasseurs ont recrée la bière Truman. What is dead may never die.

Article complet sur l’histoire de la brasserie
Adresse : 91 Brick Ln, London E1 6QR

Pour les amatrices et amateurs de bières, rendez-vous dans les brasseries en activité a Londres : De la plus grande Fuller au plus peite comme la Camden Town brewery.

 

Miller’s house, un moulin à marée au coeur de Londres

Three Mills Island, les moulins à marée de l'est de Londres.

> Three Mills Island, les moulins à marée de l’est de Londres. Photo de Dr Neil Clifton.

 

Wikipedia : Un moulin à marée est constitué d’une digue comportant des vannes à sens unique. La digue crée un bassin de retenue. À marée montante, la mer remplit le bassin. Lorsque la marée recommence à descendre, les vannes se ferment et empêchent le bassin de se vider. À marée descendante, quand la différence entre le niveau du bassin et du fleuve est suffisamment important, les vannes sont ouvertes : l’eau du bassin se déverse en actionnant la roue du moulin.

Une autre visite hors des sentiers battus du patrimoine industriel de Londres : Le plus grand moulin à marée du monde construit en 1776 se situe sur de charmants canaux dans l’est de Londres. Le plus vieux moulin à marée serait londonien aussi, il aurait été construit par les Romains sur la rivière Fleet aujourd’hui souterraine.

http://www.housemill.org.uk/
Adresse : The Miller’s House, Three Mill Ln, London E3 3DU

 

Le musée des canaux à Londres et de la chaine du froid

La découpe de la glace avant d'être transporter par canaux.

> La découpe de la glace avant d’être transporter par canaux.

 

Musée des canaux pour fera découvrir l’importance du trafic fluvial pendant la révolution industrielle. Début 1900, 6000 kilomètres de canaux parcourent le Royaume Uni. Le transport sur canaux est à la transition entre le transport à cheval et le transport ferroviaire. Vous y découvrirez l’histoire des canaux, des ouvriers et de leurs familles qui habitaient les bateaux.

Le Musée occupe un ancien entrepôt pour la glace naturelle importée de Norvège au 1800. Le célèbre fabricant de glaces suisse Carlo Gatti fournissait les marchés de viande ou de poissons, les hôpitaux et les grandes maisons de Londres. Une plongée dans le gestion logistique de la chaine du froid a l’époque victorienne. J’ai envie de dire « glaçant » mais uniquement pour le jeu de mot.

http://www.canalmuseum.org.uk/francais.htm
Adresse : 12-13 New Wharf Rd, London N1 9RT

 

Crossness Pumping Station, station de pompage victorienne

La pièce Octogon dans la station de pompage Crossness Pumping Station. Photo de Christine Matthews.

> La pièce Octogon dans la station de pompage Crossness Pumping Station. Photo de Christine Matthews.

 

Une cathédrale victorienne dédiée au traitement des eaux. Dis comme ça, peut-être pas le truc le plus excitant du monde et pourtant il s’agit d’un véritable chef d’oeuvre d’ingénierie de style néo roman.

En 1858, Londres vit un été de grande puanteur : The Great Stink. Les parlementaires ne peuvent plus siéger à Westminster. La Tamise est un égout à ciel ouvert. Malodorante et mortelle. Le choléra a emporté une 10-aine de milliers de morts quelques années auparavant. L’ingénieur Bazalgette, descendant d’huguenots obtient le feu vert pour son projet de construction d’égouts. 5 canaux principaux parallèles au nord et au sud de la Tamise reliés à des stations de pompage dont la Crossness Pumping Station est la plus impressionnante. Le projet fût un grand succès et les canalisations continuent à jouer leur rôle aujourd’hui encore.

A l’extérieur a l’est de Londres : Comptez 1h20 depuis la City. Si vous êtes des passionnéEs d’hydraulique à voir aussi du côté de http://www.waterandsteam.org.uk/

http://www.crossness.org.uk/
Adresse : Crossness, London SE2 9AQ

 

Battersea power station, l’autre monument de Londres

Battersea Power Station à Londres avant la réhabilitation du quartier.

> Battersea Power Station à Londres avant la réhabilitation du quartier.

 

Ancienne centrale électrique et plus grand bâtiment en brique du monde, la Battersea power station est l’une des icônes de Londres. Elle fut construite en deux temps, d’abord les 2 premières cheminées, puis les 2 autres. Elle produisit jusqu’à 20% de l’électricité londonienne. Son intérieur est de style art deco.

Elle fut associée à des grands noms du rock qui l’utilisèrent sur leur pochette d album ou clip vidéo : Pink Floyd pour The Animals, The Who, The Cure ou Muse. Elle apparait également dans plusieurs films comme Batman, The Dark Knight, 1984 ou Children of men.

Elle est en 2016 en cours de reconstruction pour en faire un complexe de luxe comprenant des appartements, hôtels, restaurants et rues commerçantes. Ouverture prévue en 2020. Le site est aujourd’hui ferme au public.

 

https://www.batterseapowerstation.co.uk
Adresse : 188 Kirtling St, London SW8 5BN

 

Tate modern, la centrale devenue musée d’art moderne et contemporain

Intérieur de la Tate Modern à Londres. Photo de Hans Peter Schaefer.

> Intérieur de la Tate Modern à Londres. Photo de Hans Peter Schaefer.

 

Une autre centrale électrique du même architecte Sir Giles Gilbert Scott (inventeur aussi des fameuses cabines téléphoniques rouges). La centrale a été transformée en musée d’art moderne et contemporain. Elle se trouve en face de la cathédrale Saint Paul. Le volume intérieur est impressionnant. La vue panoramique depuis les étages supérieurs sur la City est parmi les plus belles de Londres. Les collections du musée de la Tate Modern valent elle aussi le coup d oeil 😉

 

Intérieur de la centrale électrique de Bankside en 1991 devenue la Tate Modern. Photo de Cwrcun.

> Même perspective, autre époque. Intérieur de la centrale électrique de Bankside en 1991 devenue la Tate Modern. Photo de Cwrcun.

 

Plus sur la Tate Modern

 

Ressources sur le tourisme industriel à Londres

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monument de Londres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.