Trattoria, restaurant typique et l’âme de Rome

Les trattorias sont des restaurants populaires, familiaux et pas chers. Ils sont l’âme de Rome et par extension celle de l’Italie. Quelques observations représentatives que d’autres appelleront clichés.

Plat de pâtes sur une nappe à carreau dans une trattoria à Rome du côté de Trastevere.

> Plat de pâtes sur une nappe à carreau dans une trattoria à Rome du côté de Trastevere.

 

 

Les entrées des trattorias sont souvent décourageantes. On ne devine pas ce qui s’y passent . Ni le décor, ni l’ambiance, ni le nombre de clients ou le nombre de places disponibles.

 

Décoration de trattoria

 

Rien ne filtrent de l’extérieur. Alors je vais vous dire ce qu’il y a à voir :

  • Les tables sont en bois et couvertes de nappes à carreaux.
  • Sur les murs, il y a des coupures de presse et de <p>&nbsp;</p> souvent de portraits ou des photos de groupes. Vous ne les connaissez pas mais vous les reconnaitrez peut être autour de vous.
  • De l’ail peut être suspendu du plafond, d’une armoire ou d’un meuble en bois.
  • Il peut y avoir des objets en fer forgé.
  • Il y a forcément des bouteilles quelques part.

Il y a un côté typique, ou typique signifie « qui est là depuis longtemps ». Il y a un côté kitsch, façon vieille carte postale.

 

Trattoria à Rome à la fermeture. On image encore tout le bonheur qui se joue jour après ici.
> Trattoria à Rome à la fermeture. On image encore tout le bonheur qui se joue jour après jour ici.

 

 

Repas italien

 

Les romains s’y retrouvent entre amis et en famille. A midi comme le soir. Pour les différentes étapes qui composent le repas italien :

  • Antipasti (entrée),
  • Primo piatto (plat de pâte ou soupe),
  • Secundo piatto (viande),
  • Dolce (dessert).

Les plats sont copieux et servis rapidement. Plus ou moins savoureux. Le vin maison est généralement à éviter si vous aimez le vin. Si vous aimez l’ivresse, il fera l’affaire.

 

Dans une ostéria romaine (1866), de Carl Heinrich Bloch.
> Dans une ostéria romaine (1866), de Carl Heinrich Bloch.

 

 

Les menus sont parfois traduit en anglais. Le reste du temps, il faut improviser, comprendre et se faire comprendre. Les serveurs se prêtent bien au jeu.

 

Ambiance romaine

 

Plusieurs générations attablés : Des petits enfants bruyant aux grand parents endimanchées. Il y a de l’amour et de la patience. De la vie et de l’expérience.

Les gens mangent, discutent et rient. L’ambiance est accueillante et simple. Cela doit dépendre des personnes mais on s’y sent vite chez soi.

 


> Scène d’ouverture de Roma de Fellini.

 

 

Des mots et des gestes. Personne n’a invité le silence alors il n’est pas venu. La véritable scène du peuple romain.

Il y a plus de Rome dans une trattoria que dans n’importe quelle musée ou monument de la ville. Ouvrez les yeux et appréciez le spectacle, vous en faîtes maintenant partie.

Et en plus les prix y sont plus bas que dans les osterias ou les ristorantes. C’est dire le bonheur.

 

Nos trattorias préférées à Rome bientôt listées ici.

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Restaurants à Rome

2 réponses

  1. Toubibo dit :

    Nous avons mal mangé ne parlant pas italien il fallait tout negocier avant avec les serveurs qui vous presentent les menus les plus cher c est fatiguant à la fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.