Fondation légendaire de Naples : Ulysse et les syrènes

Avant d’être fondée par les Grecs et de devenir Neapolis (nouvelle ville), la ville de Naples est liée à une histoire d’une syrène ignorée par Ulysse.

Ulysse et les syrènes - Peinture de John William Waterhouse

> Ulysse et les syrènes – Peinture de John William Waterhouse

 

 

Lorsque Ulysse et ses argonautes approchent la presqu’ile de Sorrente au sud du Golfe de Naples. Ils sont prévenus. Il s’agit du pays des syrènes, dans la tradition antique des créatures mi femme mi oiseaux.

Ulysse ordonne à ses hommes de se boucher les oreilles à la cire, puis de l’attacher au mat -pour ne pas risquer de sauter à l’eau dans un moment de folie. Alors que ses hommes rament, Ulysse est bientôt ensorcelé par le chant, la lyre et la flute des syrènes. Fermement attaché et ses compagnons devenus sourd, nos marins poursuivent leur traversée.

Parthénope ignorée d’Ulysse se jettent à la mer et se noie. Son corps s’échoue sur l’île de Megaride, où sera fondé par les Grecs la cité de Néapolis, la « nouvelle ville » : Naples.

 

Sur l’île de Mégaride est aujourd’hui construit le Castel dell’Ovo, le château de l’œuf.

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Naples !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.