Arts décoratifs : 4 superbes maisons de Londres à visiter !

Entre les nobles, les artistes et les éminents représentant de la classe moyenne, Londres a de nombreuses splendides maisons historiques à visiter. Pour les amatrices et amateurs d’arts décoratifs et d’art tout court.

 

Leighton House, la résidence d’un artiste orientaliste

Leighton House, résidence d'artiste dans le quartier de Kensington à Londres.

> Leighton House, résidence d’artiste dans le quartier de Kensington à Londres.

 

La résidence du peintre Frederic Leighton se trouve près d’Holland Park dans le quartier de Kensington.

George Aitchison, l’architecte de la Leighton House s’inspira du Palais de Zisa à Palerme. L’agencement et la décoration d’intérieur témoigne de la fascination du peintre pour l’orient. Le hall est un hommage à l’art islamique avec des faïences datant de 1500 à 1600 et ramenés de Damas en Syrie, de Turquie et d’Iran. Il y a aussi une fontaine et une coupole dorée. Des splendeurs insoupçonnables depuis l’extérieur.

Vous découvrirez dans la maison une collection de peintures et des dessins de Leighton et ses contemporains : John Everett Millais, Edward Burne-Jones et George Frederick Watts.

 

> « Arab Hall » dans la Leighton house à Londres.

 

A noter que les photos sont interdites.

https://www.rbkc.gov.uk/subsites/museums/leightonhousemuseum1.aspx

Adresse : 12 Holland Park Road London W14 8LZ

 

 

18 Stafford Terrace : La maison victorienne des Sambourne

Un autre musée peu connu à Londres dans le quartier de Kensington. Une maison victorienne à la décoration d’époque. La famille Sambourne y vécut pendant de nombreuses années. Edward Linley Sambourne fut un célèbre illustrateur et amateur de photos. Plus d’une trentaine d’années à collecter des objets et à décorer les différentes pièces de la maison : Vitraux colorés, papier peint William Morris, porcelaine blanche et bleue de Chine…

Un belle illustration du mouvement appelle « esthétisme » désignant une conception superficielle de la beauté, une prédominance accordée à l’effet esthétique sur la réflexion. L’art pour l’art.

 

The drawing room  dans la maison victorienne du 18 Stafford Terrace à Londres

> The drawing room dans la maison victorienne du 18 Stafford Terrace à Londres.

Photo de nue féminin réalisé par le célèbre dessinateur (cartoonist) Edward Linley Sambourne.

> Photo de nue féminin réalisé par le célèbre illustrateur (cartoonist) Edward Linley Sambourne.

 

https://www.rbkc.gov.uk/subsites/museums/18staffordterrace1.aspx

Adresse : 18 Stafford Terrace London W8 7BH

 

Kenwood house, peinture flamande à la campagne

Kenwood House se trouve dans le magnifique parc d’Hampstead Heath dans le nord de Londres.

 

Kenwood House, la salle avec les toiles les plus impressionnantes.

> Kenwood House, la salle avec les toiles les plus impressionnantes.

 

Il s’agit à l’origine de la demeure de William Murray, noble d’origine écossaise « ministre de la justice » en 1756. Son neveu eut un enfant avec une femme dans les Caraïbes. L’enfant de cette union,  Dido  Elizabeth Belle grandit à Kenwood House et fut élevé  à partir de 1766 comme une membre de la famille. Une première pour une métisse dans l’Empire britannique. Au travers de l’affaire Somersett, en 1772, William Murray interdit l’esclavage en Angleterre.

 

Bibliothèque de la Kenwood House dans le style néoclassique.

> Bibliothèque de la Kenwood House dans le style néoclassique.

 

La maison fut ensuite vendu a un membre de la famille Guiness et devient un lieu d’exposition de sa collection d’oeuvres d art. Aujourd’hui cette collection est toujours visible au milieu de somptueux meubles d’époque. Il s’agit de toiles de peintres flamands et anglais avec Rembrandt, Vermeer, Turner, Gainsborough (dont Gainsbourg emprunta son nom d’artiste). Des portraits et de paysages champêtres. La fille jouant de la guitare a un côté très « moderne » et la vue panoramique sur le pont de Londres est inoubliable.

 

> « La femme jouant de la guitare » de Vermeer dans la Kenwood House à Londres. On croirait y voir Joan Baez.

 

Les pièces néoclassique sont élégantes et harmonieuses avec leur colonnades, leurs couleurs pastels et leurs fresques au plafond. Kenwood House est incontournable si vous décidez d’explorer le nord de Londres. Le contraste est saisissant avec Camden Town à peine quelques kilomètres plus bas.

http://www.english-heritage.org.uk/visit/places/kenwood/

Adresse : Hampstead Ln, Hampstead NW3 7JR

 

 

Sewer’s house, tout n’est qu’illusion

Une des pièces de la surprenante Sever's House à Londres.

> Une des pièces de la surprenante Sever’s House à Londres.

 

Sewer’s house est un voyage sensoriel dans le Londres des siècle passés. Visitez la maison de tisseurs huguenots n’ayant jamais existé. Vous y trouverez le confort, l’élégance des maisons bourgeoises mais aussi la misère et la détresse des récits de Dickens. Dennis Sewer, Américain anglophile collectionna pendant des années puis mis en scène avec un sens dramatique surprenant 10 pièces de sa maison. Fumoir, boudoir, drawing room… 10 pièces et 10 styles différents avec des objets de 1724 à 1914.

Dans le quartier de Spitalfields à l’est de Londres entre la City et  Shoreditch. Spitalfieds fût un des quartiers londoniens où les protestants français s’installèrent en masse pour fuir les persécutions liées aux guerres de religion.

 

http://www.dennissevershouse.co.uk
Adresse : 18 Folgate St, London E1 6BX, Royaume-Uni


 

 

Les passionnéEs d’art déco se rendront aussi au V&A pour Victoria and Albert Museum de Londres.

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées de Londres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.