Top 10 de Glasgow : Le meilleur de Glasgow (Ecosse)

Glasgow en 10 points, de quoi vous inspirer pour un week-end ou pour une visite plus longue. Entre amiEs, en couple ou en famille. Dans le désordre.

 

 

A la découverte du grand TOUT

 

Ce n’est rien de moins que ce que propose le Kelvingrove Museum, un lieu exceptionnel entouré d’un magnifique jardin. Dans le charmant quartier du West End

 

 

Spitfire, fameux chasseur de la RAF au musée Kelvingrode de Glasgow.

> Spitfire, fameux chasseur de la RAF au musée Kelvingrove de Glasgow.

Spectacle de couleurs automnale dans le Kelvingrode park à Glasgow.

> Spectacle de couleurs automnales dans le Kelvingrove park à Glasgow.

 

 

 

Apprécier une étrange skyline

 

 Glasgow est une ville surprenante d’un point de vue architecturale. The Lighthouse est un musée consacré à Mackintosh, le célèbre architecture-illustrateur-designer originaire de Glasgow.

 

 

Vue panoramique depuis The Lighthouse de Glasgow

> Vue panoramique depuis The Lighthouse de Glasgow.

 

 

 

Redevenir étudiant le temps d’une bière

 

Retrouvez l’ambiance étudiante de cette grande ville universitaire avec de nombreux cafés et des bars originaux en majorité dans le West End et le quartier de Finnieston.

 
 
 
Microbrasserie à Glasgow Drygate Brewing dans l'East End.

> Microbrasserie à Glasgow Drygate Brewing dans l’East End.

 

 

 

Dénicher des trésors

 

Ruthven Mews regroupe plusieurs antiquaires et libraires et disquaires. Il y a des merveilles qui ne demandent qu’un peu de curiosité pour être trouver. Certains magasins sont de véritables cavernes d’Ali Baba avec un bazar incroyable. Si j’étais vous, je commencerais par ceux là 🙂

 

 

Disquaire de Ruthven lane dans le West End de Glasgow.

> Disquaire de Ruthven lane dans le West End de Glasgow.

 

 

 

Sentir le vent du changement

 

La Clyde est le fleuve de Glasgow sur lequel son port fût l’un des plus importants de la puissante marine britannique. Puis plus rien. Le renouveau de Glasgow passe par ici et par la construction d’impressionnants lieux : Le musée des sciences et le musée des transports.

 

 

Riverside museum : Un peu plus qu'un musée des transports de Glasgow - Photo de Neil Williamson

> Riverside museum : Un peu plus qu’un musée des transports de Glasgow – Photo de Neil Williamson

 

 

 

Partir à la rencontre des Dieux et de la mort

 

Autour de la plus belle église de la ville, la cathédrale gothique de Glasgow, s’étend sur les hauteurs la célèbre nécropole de la ville. Dans le coin un passionnant musée des religions présenté sous un angle thématique. Eclairant.

 

 

Très beaux vitraux de la cathédrale Saint Mungo de Glasgow.

> Très beaux vitraux de la cathédrale Saint Mungo de Glasgow.

 

 

 

Saluer les écureuils intrépides

 

 Ils n’ont peur de rien, peut être mise à part des renards du coin. Le jardin botanique de Glasgow est l’un des refuges de la faune. Ses serres sont sublimes et la collection de fougères arborescentes est assez exceptionnelle.

 

 

Ecureuil du jardin botanique de Glasgow aussi vaillant que Christophe Lambert dans Highlander.

> Ecureuil du jardin botanique de Glasgow aussi vaillant que Christophe Lambert dans Highlander.

 

Dans la serre tropicale du Kibble palace du jardin botanique de Glasgow - Photo de Thomas Mathie

> Dans la serre tropicale du Kibble palace du jardin botanique de Glasgow – Photo de Thomas Mathie

 

 

 

Voir un autre visage de Glasgow

 

Le marché aux puces de Barras dans l’East End donne l’impression d’avoir changer de ville. Exit le côté propret et lisse de l’ouest bourgeois et étudiant. Ici l’ancien quartier ouvrier (à l’époque où il y avait des ouvriers) et ses bars de supporters du Celtic. Une réalité plus pauvre et plus dure.

 

 

Maison abandonnée de l'East End à Glasgow.

> Maison abandonnée de l’East End à Glasgow.

 

 

 

Contempler le massacre

 

Glasgow est une des rares villes européennes à avoir été en grande partie détruite en dehors d’un conflit. Des urbanistes au nom de la fluidité de circulation ont multiplié les axes routiers, des cités d’habitations collectives et autre tours de béton. Le résultat dans le centre de Glasgow est assez terrible… Bien que le brutalisme ait ses adeptes.

 

 

Une des constructions de béton du centre de Glasgow.

> Une des constructions de béton du centre de Glasgow.

 

 

 

Découvrir la côte ouest de l’Ecosse

 

Prenez le train et découvrez la beauté sauvage du pays : plus au sud en direction de l’île d’Arran, ou vers le nord vers le loch Lomond ou vers le port d’Oban pour rejoindres les îles Hébrides

 

 

Au nord de l'île d'Arran, un petit paradis sur terre.

> Au nord de l’île d’Arran, un petit paradis sur terre.

 

 

 
Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Atmosphere de Glasgow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.