Fès est  l’une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Cordoue, Bagdad et du Caire.

Pourquoi visiter Fès au Maroc
> Pourquoi visiter Fès au Maroc ?

 

 

Fès fût au centre du réseau allant du Mali et du Sénégal, à l’Algérie, l’Espagne, la Tunisie, la France à travers Marseille…

Plusieurs surnoms la désigne de Mecque de l’ouest ou d’Athènes d’Afrique. Tant d’honneur pour décrire une ville à plusieurs facettes.

La capitale culturelle, religieuse et culinaire du Maroc serait aussi une ville nostalgique pour certain, une société austère et hypocrite pour d’autres.

L’orientaliste Roger le Tourneau décrit les habitants de Fès comme un mélange complexe : « L’Arabe a apporté sa noblesse, l’Andalou son raffinement, le Karouanais sa dextérité, le Juif son astuce, le Berbère sa ténacité ».    

 

Fès en quelques chiffres 

 

  • Altitude : 370 m,
  • 1 112 000 habitants intra muros : C’est la 2e ville la plus peuplée du Maroc après Casablanca, la capitale économique du Royaume,
  • 12 portes, entre 9500 et 10 000 ruelles, 9 369 maisons présentant un intérêt architectural, 9600 ateliers d’artisans, 250 édifices religieux dont 143 mosquées et 8 médersas, 300 fondouks, 3500 puits dans la Médina et…
  • 0 voiture dans la vieille ville. La Médina est la plus grande zone piétonne du monde devant Venise.
  • 859 : Date de la fondation de la première université au monde toujours en activité à Fès.
  • 1 euro = 10 dirham marocain (DH).

 

Définitions utiles et pratiques

 

  • Casbah : Fortifications militaires.
  • Fondouk : Les fondouks (ou caravansérails) sont des hôtels, entrepôts et des lieux d’échanges entre les artisans et les étrangers. Il s’agit de vastes maisons organisées autour d’une cour centrale avec au rez-de-chaussée des ateliers et des écuries pour les chameaux et à l’étage des chambres (pour les marchands et les voyageurs).
  • Médersa : La médersa est une école laïque ou religieuse. Il peut s’agir d’une université théologique musulmane mais il s’agit principalement d’un lieu où l’on étudie le droit.
  • Médina : C’est « ville » en arabe. C’est aussi le nom donnée à la partie ancienne d’une ville musulmane (passé ou présent) par opposition aux quartiers modernes de type européen.
  • Sultan : Monarque ou roi.
  • Riad : De l’arabe pour « jardin ». Il s’agit d’une maison traditionnelle des Médina marocaine. Le riad oppose à la rue des murs sans fenêtres. Les pièces de la maisons haute d’un ou plusieurs étages sont ouvertes sur un patio planté d’arbres et arrosé d’une fontaine. Ces maisons s’inspire de l’architecture arabo-andalouse et évoque l’atrium romain ou les jardins persans.
  • Zellige : Mosaïque dont les éléments, appelés tesselles, sont des morceaux de carreaux de faïence colorés. Ces morceaux de terre cuite émaillée sont découpés un à un et assemblés sur un lit de mortier pour former un assemblage géométrique.
  • Zaouïa, (zaouiya, zawiya ou zawiyah) est un édifice religieux musulman. C’est le centre spirituel et social d’une confrérie ou communauté.

 


Pourquoi choisir d’aller à Fès au Maroc ?
Pourquoi visiter Fès au Maroc

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu