Le 7e arrondissement est l’ancien quartier juif de Budapest, à côté des synagogues et lieux de mémoire, voici un des quartiers longtemps alternatifs et délabrés et aujourd’hui hipstero-gentrifiés. Incontournable pour boire un verre dans ses nombreux bars originaux et sympas.

 

Grande Synagogue sur font d'immeubles classiques de Budapest 7 - Photo de Xorge
> Grande Synagogue sur font d’immeubles classiques de Budapest 7 – Photo de Xorge
 

 

Carte d’ Erzsébetváros (Budapest 7)

 

 

 

Principales attractions du quartier de Budapest 7 

 

Patrimoine architectural et culturel juif avec la Grande Synagogue et la synagogue Rumbach, le cimetière des martyrs d’un côté, le musée Juif de l’autre.

 

Les bars de ruine, ces immeubles transformés en bars gigantesques et à la décoration fantastique, insolite, steampunk, vintage, décalé… dont le Szimpla Kert le premier du genre et le plus célèbre de tous.

 

L’ambiance « hipster » du quartier comprenant pêle-mêle les bars à bières artisanales ou pas chères, la street food, les boutiques indépendantes, les salons de tatouages et le street art. Jusqu’à la caricature parfois.

 

Des chefs d’oeuvres profane comme le Café New York, l’immeuble Steinhardt et les collection art nouveau du petit Musée Róth.

 

 

Des visites guidées du quartier juif sont organisées pour en apprendre plus sur l’histoire juive de Budapest. 

Vous pouvez aussi visiter la synagogue et le musée juif dans le cadre d’une visite guidée privée du quartier juif.

 

 

Ancien quartier juif : Entre traditions et modernité

 

L’ancien quartier juif abrite la plus grande synagogue d’Europe, le cimetière des Martyrs et le musée juif. C’est le centre culturel, administratif et commercial de la communauté juive de Budapest.

Au coeur du 7ème arrondissement, le quartier juif est délimité par le boulevard Király, le boulevard Károly, l’avenue Rákóczi et le boulevard Teréz. Dans ce périmètre, les immeubles abandonnées de styles néo-classique et Art déco côtoient des bâtiments plus modernes. On y trouve également de nombreuses boutiques, des restaurants et des pâtisseries casher.

 

 

Vieille enseigne publicitaire pour la boisson Sztar à Budapest - Photo de Fred Romero
> Vieille enseigne publicitaire pour la boisson Sztar à Budapest – Photo de Fred Romero
Façade d'une synagogue dans l'ancien quartier juif de Budapest - Photo de Xorge
> Façade d’une synagogue dans l’ancien quartier juif de Budapest – Photo de Xorge
Croix de David sur la Grande Synagogue de Budapest - Photo d'Adam Jones, Ph.D.
> Croix de David sur la Grande Synagogue de Budapest – Photo d’Adam Jones, Ph.D.

 

 

En décembre 1944, 70 000 juifs ont été confinés dans ce quartier jusqu’au 18 janvier 1945 lorsque l’Armée rouge prend Budapest aux Allemands et aux Hongrois. Au n°15 du boulevard Király, on peut encore apercevoir un fragment du mur de l’ancien ghetto. Des plaques commémoratives rendent hommage aux victimes de cette sombre période.

 

 

La grande synagogue de Budapest

 

Située dans la rue Dohány, la grande synagogue de Budapest peut accueillir plus de 3 000 personnes.

Construite dans le milieu du 19ème siècle, elle est de style mauresque et comprend des éléments inspirés des églises chrétiennes parmi lesquels le plan basilical, la grande rosace et la présence d’une chaire. Le compositeur Franz Liszt y a joué de l’orgue lors de son inauguration.

 

Intérieur de la Grande Synagogue de Budapest - Photo de Ted McGrath
> Intérieur de la Grande Synagogue de Budapest – Photo de Ted McGrath

 

Détail mural sur la Grande Synagogue de Budapest - Photo de Marion Schneider & Christoph Aistleitner
> Détail mural sur la Grande Synagogue de Budapest – Photo de Marion Schneider & Christoph Aistleitner
 
Superbe plafond de la Synagogue Rumbach à Budapest - Photo de Piotr.Wassermann
> Superbe plafond de la Synagogue Rumbach à Budapest – Photo de Piotr.Wassermann

 

 

Le cimetière des Martyrs abrite les tombes de plus de 2 000 Juifs morts de faim et de maladies dans le ghetto. On peut également se recueillir devant l’Arbre de Vie, un saule pleureur stylisé portant le nom des victimes de l’Holocauste.

A côté de la synagogue se trouve le musée juif qui rassemble des objets liturgiques, quelques stèles de l’époque romaine, de la vaisselle et des photos.

 

 

Ambiance festive dans les romkocsma

 

A proximité de la synagogue se trouve une succession de petites cours parsemées de bars. Ce sont les romkocsma ou les « bars de ruines« , installés dans des immeubles à l’abandon. Décorés d’objets hétéroclites, ces bars sont devenus des lieux incontournables de la capitale hongroise.

L’après-midi, on peut y prendre un café ou flâner dans les stands de brocantes installés aux alentours. Le soir, l’ambiance s’électrise, on partage un verre de vin ou une bière tout en profitant des différentes ambiances musicales.

 

Façade de la Szimpla Kert à Budapest - Photo de Thaler Tamas
> Façade de la Szimpla Kert à Budapest – Photo de Thaler Tamas
 

Street art : Mural de Budapest dans l'ancien quartier juif. Photo de Fred Romero
> Street art : Mural de Budapest dans l’ancien quartier juif. Photo de Fred Romero
Ruin bar Szimpla Kert à Budapest - Photo de Thaler Tamas
> Ruin bar Szimpla Kert à Budapest – Photo de Thaler Tamas

 

 

Art nouveau, street art et cours d’immeubles

 

Sans être le seul quartier avec ces caractéristiques, le 7e arrondissement compte un grand nombre d’immeubles à l’architecture remarquable notamment de style art nouveau comme la Maison Steinhardt (Alsó erdősor utca 8)

Le quartier accueille aussi le Róth Museum consacré à l’artiste hongrois Roth Miksa célèbre pour ses mosaiques et vitraux art nouveau.

 

> Mosaique art nouveau "Pax" par Róth Múzeum à Budapest.
> Mosaique art nouveau « Pax » par Róth Múzeum à Budapest.
 

> Vitraux au Róth Múzeum à Budapest.
> Vitraux au Róth Múzeum à Budapest.
Immeuble Steinhardt dans le quartier Erzsébetváros (Budapest 7) - Photo de Globetrotter19
> Immeuble Steinhardt dans le quartier Erzsébetváros (Budapest 7) – Photo de Globetrotter19

 

 

Les grandes cours d’ immeubles dissimulent aux regards un monde de 1000 petites merveilles : Des plantes suspendues sur des armatures de fers forgés aux escaliers monumentaux surmontés de statues délabrés en stuc. Les couleurs bigarrées des portes, fenêtres et bout d’étages créent un patchwork surprenant et photogénique.

Le 7e arrondissement compte un grand nombre d’oeuvre de street art.

 

 

Mosaique sous forme d'oeil dans le 7e arrondissement de Budapest - Photo de Globetrotter19
> Mosaique sous forme d’oeil dans le 7e arrondissement de Budapest – Photo de Globetrotter19
 
 
Statue religieuse au coin d'une rue de Budapest - Photo The Photographer
> Statue religieuse au coin d’une rue de Budapest – Photo The Photographer
 
Cour d'immeuble à Budapest - Photo Paolo Villa
> Cour d’immeuble à Budapest – Photo Paolo Villa

 

 

Pour en savoir plus sur l’histoire juive de Budapest, des visites guidées du quartier juif sont organisées. 

Vous pouvez aussi visiter la synagogue et le musée juif dans le cadre d’une visite guidée privée du quartier juif.

 

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Budapest

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Budapest : Monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 


Budapest 7 : Quartier juif et coeur de la vie nocturne [Erzsébetváros]
1024px-Budapest_xorge

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu