Art nouveau à Riga : Histoire et plus belles constructions

L’art nouveau a déferlé sur Riga en l’espace de quelques années laissant un très grand nombre de constructions dans tous les quartiers de la ville.

 

Immeuble dans le quartier art nouveau de Riga construit par Eisenstein. Photo de Jean-Pierre Dalbéra.

> Immeuble dans le quartier art nouveau de Riga construit par Eisenstein. Photo de Jean-Pierre Dalbéra.

 

 

Vous trouverez des beaux bâtiments dans la Vieille Ville (Vecriga), le centre ville Centrs et même à Pardagauva de l’autre coté du fleuve. La majorité se situe dans le quartier Centrs et les plus beaux exemples sont sur l’Alberta iela.

 

Escalier art nouveau dans le batiment du musée art nouveau de Riga.

> Escalier art nouveau dans le batiment du musée art nouveau de Riga.

 

 

Les amatrices et amateurs d’art pourront compléter leur visite par le musée d’art nouveau de Riga.

 

Sculpture art nouveau dans la capitale lettone à Riga.

> Sculpture art nouveau dans la capitale lettone à Riga.

 

Les architectes les plus connus sont Mikhaïl Eisenstein, Eižens Laube et Konstantīns Pēkšēns. Mikhail Eisenstein est le père du cinéaste, réalisateur du « Cuirassé Potemkine » ou d’ « Ivan le terrible ».

 

 

Qu’est ce que l’art nouveau ?

 

Petit rappel : L’art nouveau est un style d’art, d’architecture et d’art appliqué (arts décoratifs), populaire entre 1890 et 1910. Ce style procède de mélanges et offre une grande liberté aux architectes puisant aussi bien dans la tradition classique, baroque, intégrant des motifs nationaux ou encore s’inspirant de l’art japonais.

 

Porte de style Art Nouveau à Riga en Lettonie.

> Porte de style Art Nouveau à Riga en Lettonie.

 

 

L’art nouveau s’inspire des formes et des structures naturelles, en particulier les lignes courbes des plantes, des fleurs et des femmes. Larges feuilles de marronniers, lys éclatés, chevelures longues et arrondies, spectaculaires iris ou orchidées aux couleurs surprenantes reviennent régulièrement dans les oeuvres Art Nouveau.

 

Façade monumentale dans le quartier Art Nouveau de Riga.

> Façade monumentale dans le quartier Art Nouveau de Riga.

 

 

Histoires de l’art nouveau à Riga

 

Entre 1867 et 1914, Riga est un des ports les plus dynamiques de la Baltique. La révolution industrielle aidant, la population est multipliée par 5 passant de 100 000 à 470 000 habitants.

Alors que Riga à l’abri de ses épais murs était une ville peuplée à plus de 40% par des Allemands (les germano-baltes descendants des croisés du 13e siècle). L’afflux d’une population nouvelle donne l’ascendant aux Lettons.

Cette période voit la destruction des remparts autour de la Vieille Ville et le remplacement des maisons en bois par des immeubles en pierre.

 

Construction art nouveau dans le quartier de Pardavauga à Riga.

> Construction art nouveau dans le quartier de Pardavauga à Riga.

 

 

Riga devient la ville européenne ayant la plus forte concentration d’architecture Art Nouveau, avec près de 50 bâtiments à haute valeur architecturale dans la vieille ville (Vecriga) et plus de 300 constructions dans le reste de la ville.

Si les architectes de l’art nouveau appartiennent à toutes les ethnicités présentes à Riga : Allemands, Juifs et Lettons. Ces derniers malgré leur faibles nombres dessinent jusqu’à 40% des constructions de la ville. C’est l’événement qui consacre Riga comme la capitale d’une nation sans pays. Mais plus pour longtemps.

 

 

 

Les différents styles d’art nouveau à Riga

 

L’Art nouveau à Riga prend différentes formes. De manière stylistique, l’architecture Art Nouveau de Riga est divisée en 4 catégories principales :

  • Éclectique ou décorative,
  • Perpendiculaire ou verticale,
  • National romantique,
  • Néoclassique.

 

Art nouveau éclectique

Lors de son apparition, l’art nouveau à Riga emprunte à de nombreux autres styles plus anciens : Eclectisme.

 

Façade dans le quartier art nouveau de Riga en Lettonie.

> Façade dans le quartier art nouveau de Riga en Lettonie.

 

 

Des formes géométriques ou ornements représentant des plantes, des masques… Des proportions démesurées marquèrent le début du développement de l’Art Nouveau. Les constructions les plus touristiques de la rue Alberta (et autour) s’inscrivent dans ce courant. Spectaculaire mais assez peu présent à Riga.

 

 

Art nouveau perpendiculaire

Une plus grandes proportion des édifices Art Nouveau de Rīga sont de style Art Nouveau perpendiculaire. L’Art Nouveau perpendiculaire met l’accent sur les éléments verticaux des façades.

L’extérieur reflète la disposition de l’intérieur. La façade coïncide avec la structure du bâtiment.

 

 

 

Façade art nouveau verticale à Riga en Lettonie.

> Façade art nouveau verticale à Riga en Lettonie.

Architecture "art nouveau" : La maison aux chats de Riga.

> Architecture « art nouveau » : La maison aux chats de Riga.

 

 

On retrouve ce style dans les rues Brīvības, rues Ģertrūdes, rues Aleksandra Čaka… Les œuvres de J. Alksnis, E. Laube, B. Bīlenšteins, O. Bārs, P. Mandelštams sont les plus représentatives du style.

 

Art nouveau romantique-national

Il s’agit d’une tentative pour les architectes de Rīga de développer un style letton unique – même des inspirations sont à aller chercher dans l’architecture finalandaise.

C’est un style caractérisé par une décoration inspirée par l’art populaire, des volumes monumentaux, des toits pentus, des couloirs de fenêtre avec une partie supérieure angluaire et l’utilisation de matériaux de construction naturels et locaux.

 

Exemple de construction Art Nouveau dans le style romantique-national à Riga.

> Exemple de construction Art Nouveau dans le style romantique-national à Riga.

Porte sculptée dans le style art nouveau à Riga.

> Porte sculptée dans le style art nouveau à Riga.

 

 

Le style national reprenant des éléments de la faune et de la flore lettone :  Les feuilles de chêne, arbre sacré de la Lettonie paienne, pomme de pins, marguerite, écureil ou ours.

 

Encadrement art nouveau d'une porte à Riga.

> Encadrement art nouveau d’une porte à Riga.

 

 

Les plus grands maîtres de ce courant étaient E. Laube, K. Pēkšēns, A. Vanags, et A. Malvess.

Certaines constructions possèdent des façades beaucoup plus sobres s’inspirant du style art nouveau des pays scandinaves.

 

Art nouveau néo-classique

Le « néo-classique Art Nouveau » est la dernière étape du développement de l’architecture Art Nouveau à Riga et aussi le style le moins représenté.

Si l’architecture classique est très présente dans l’Empire russe au 19ème siècle (notamment à Saint Petersbourg), ce n’est pas le cas à Riga. Le style « néo-classique Art Nouveau » est utilisé dans certains établissements bancaires.

Les façades néo-classiques imposantes décorées de moulures, des sculptures représentent des personnages mythologiques grecs ou romains.

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Atmosphère de Riga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.