Musée National d’art de Riga : Incontournable ! [Centrs]

A ne rater sous aucun prétexte. La plus grande collection d’art de Lettonie dans un batiment recemment rénové à la façade classique et à l’intérieur un peu plus original.

 

Peintures dans le musée national d'art de Riga en Lettonie.

> Peintures dans le musée national d’art de Riga en Lettonie.

 

 

Le musée National d’art de Lettonie se trouve dans le quartier de Centrs à quelques minutes du centre historique de Riga. C’est le musée d’art incontournable de la ville.

 

 

Pourquoi visiter le musée National à Riga ?

 

Le musée n’a que des qualités :

  • La collection est importante mais le musée n’est pas immense ce qui évite l’overdose des musées interminables où l’on consomme les oeuvres à vitesse grand V pour « ne rien rater ».
  • La période couverte de 1780 à 2000 offre un panorama large et intéressant courant de la peinture figurative à la peinture abstraite en passant par de très nombreux courants en -isme. Impossible de ne pas en apprécier quelques un : Ils sont tous là.
  • Peintures, sculptures, photos, installations, affiches, collages, sérigraphies, vidéos. Tous les modes d’expression ou presque sont présents.
  • Les expositions temporaires et de qualité permettent de puiser dans les 40 000 oeuvres du musée. Une partie du « stock » est visible dans des puits engrillagés à l’abri de la lumière. Une manière de représenter le travail de sélection, de contextualité et de pédagogie réalisé par l’équipe du musée.
  • Une vue panoramique sur le toit découvre la canopée du parc de l’Esplanade offrant une superbe vue sur l’église orthodoxe. On devine aussi la tour de télévision, la palais des sciences, la statue de la liberté d’un côté et les toits menant aux grues du port de l’autre.

 

 

Collection du musée national de Riga

 

La collection commence en 1780, c’est parfait. Cela nous évite tous les tableaux de chevaux et les portraits de nobles en famille. Peut être agréable au dessus de la cheminée dans un manoir à la campagne lorsqu’on est lointain descendant.

A cette période, les premiers artistes lettons sont formés professionnellement et sortent des écoles d’art. Les influences russes et allemandes sont fortes. Au milieu petit à petit un art national va se développer autour des courants artistiques venus des pays nordiques ou d’Europe de l’ouest.

Il prendra jusqu’en 1915, la forme d’un néo romantisme saupoudré de symbolisme, d’histoire nationale et de paysages bucoliques aux formes et couleurs Art Nouveau (attention, cette phrase ne veut peut être rien dire mais vous voyez l’idée).

Les pères de l’art letton sont Vilhelms Purvitis, Janis Rozentals, Johans Valters.

 

 

Vilhelms Purvītis "Eaux printanières" (1910) au Musée National Letton

> Vilhelms Purvītis « Eaux printanières » (1910) au Musée National Letton

Janis Rozentals "A la sortie de l'église (après le service)" (1894) - Musée National d'art de Lettonie

> Janis Rozentals « A la sortie de l’église (après le service) » (1894) – Musée National d’art de Lettonie

"Dans la banlieue parisienne" (1914) de Jāzeps Grosvalds au musée National de Riga.

> « Dans la banlieue parisienne » (1914) de Jāzeps Grosvalds au musée National de Riga.

"Le tireur" ou "Strēlnieks" (1915) de Janis Rozentāls au musée d'art national de Riga. Photo de N. Brasliņš.

> « Le tireur » ou « Strēlnieks » (1915) de Janis Rozentāls au musée d’art national de Riga. Photo de N. Brasliņš.

Johans Valters "Troncs et feuillages" (1925) - Musée National letton.

> Johans Valters « Troncs et feuillages » (1925) – Musée National letton.

 

 

La Première guerre mondiale a un impact traumatique sur les artistes. Les nouvelles formes artistiques témoigne de la brutalité des combats, de la violence du monde, du désespoir de la condition humaine. Quelques chose s’est cassé au niveau de la civilisation européenne et cela se ressent dans les oeuvres produites de 1915 à 1940. L’expressionnisme, le fauvisme et le cubisme influencent de Paris et Berlin les artistes lettons.

Les grands noms de cette période sont : Jazeps Grosvalds, Jekabs Kazaks, Romans Suta, Niklavs Strunke, Gederts Eliass, Karlis Padegs, Janis Tidemanis.

 

 

Karlis Padegs

> Karlis Padegs « Rire rouge » (1931) au musée national de Riga.

Jāzeps Grosvalds "Chemin de cauchemar" (1916) - Musée National de Lettonie.

> Jāzeps Grosvalds « Chemin de cauchemar » (1916) – Musée National de Lettonie.

 
"Memento from 1918" de Kārlis Padegs (1935) au Musée d'art de Riga.

> « Memento from 1918 » de Kārlis Padegs (1935) au Musée d’art de Riga.

 

 

Dans les années 1920/1930, des artistes lettons se battent dans l’armée tsariste. Une fois la Russie défaite par l’Allemagne. Ils s’engagent dans le mouvement bolchévique et participent à l’avant garde russe.

C’est la grande période du constructivisme, des collages puis de l’abandon par certains de la peinture au profit de formes construites.

Gustavs Klucis, Karlis Johansons et Aleksandrs Drevins participe à ce mouvement artistique.

 

Gustavs Klucis "Construction" (1921) - Musée National d'art à Riga.

> Gustavs Klucis « Construction » (1921) – Musée National d’art à Riga.

Gustavs Klucis "Brigade de choc du prolétariat" (1931) - Musée National de Lettonie

> Gustavs Klucis « Brigade de choc du prolétariat » (1931) – Musée National de Lettonie

 

Après guerre, l’art officiel de la République Socialiste de Lettonie est le social-réalisme. On célèbre le/la paysanNe, l’ouvrierE, le pêcheur. Le peuple, le travail, le progrès. Staline quitte enfin ce monde et l’art prend une tournure plus abstraite.

Janis Pauluks, Boriss Berzins, Dzemma Skulme, Maija Tabaka et Egons Spuris sont les artistes représentatifs de la période entre 1945-1985.

 

Edgars Iltners "Maîtres de la terre" (1960) - Musée National d'art de Lettonie

> Edgars Iltners « Maîtres de la terre » (1960) – Musée National d’art de Lettonie

 

 

La dernière période mise en avant court de 1985 à 2000. C’est une période de critique de plus en plus ouverte du communisme.

A côté d’oeuvres abstraites fleurit un courant neo-expressionniste témoin du brusque changement en cours dans la société. Les installations et la vidéo prend le pas sur la peinture en tant forme créative.

Ilmars Blumbergs, Aija Zarina, Kristaps Gelzis, Andris Breze ont marqués ces années.

 

Art moderne dans le musée national d'art de Riga en Lettonie.

> Art moderne dans le musée national d’art de Riga en Lettonie.

 

 

 Toutes nos photos du musée national de Lettonie à Riga.

 

 

Informations pratiques sur le musée national 

 

Le musée national letton se trouve dans le quartier Centrs de Riga.

Adresse : Jaņa Rozentāla laukums 1, Centra rajons, Rīga, LV-1010, Lettonie
Accès, horaires, tarifs et site officiel : http://www.lnmm.lv/

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées à Riga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.