Les bains Széchenyi sont les plus connus, les plus grands, les plus fréquentés, les plus touristiques et les plus chers de Budapest. Assez incontournable.

Thermes Széchenyi à Budapest : Etablissement thermal les plus célèbres de la capitale hongroise- Photo de Jorge Franganillo
Thermes Széchenyi à Budapest : Etablissement thermal les plus célèbres de la capitale hongroise – Photo de Jorge Franganillo

 

 

Les bains de Széchenyi se trouve dans le parc du Varosliget dans le quartier de Varosliget à l’est du centre ville de Budapest.

 

Vous avez vu l’image des baigneurs absorbés autant par l’eau chaude que par leur partie d’échec. Assis tranquillement, le visage à la fois ridé et tendu dans les vapeurs d’eau, été comme hiver. C’est ici dans les Bains Széchenyi que la photo a été prise 🙂 

 

Jeux d'échec dans l'eau chaude des thermes Széchenyi à Budapest - Photo d'Alex Proimos
Jeux d’échec dans l’eau chaude des thermes Széchenyi à Budapest – Photo d’Alex Proimos

 

 

Le complexe est grand donc même si les visiteurs sont nombreux, on n’a pas trop l’impression de se marcher dessus. Si vous préférez des bains plus intimistes, c’est simple, tous les autres thermes de Budapest le sont plus. A noter que les bassins à l’intérieur des bains Széchenyi sont moins fréquentés (en été).

Le café/snack permet de prolonger la visite, de manger un bout, de boire un café ou même une bière.

 

Les thermes emblématiques de Budapest

 

Construits au début du 20ème siècle, les Bains Széchenyi font partie des monuments néo-renaissance de Budapest. Ils offrent un spectacle séduisant : le bleu de l’eau se marie parfaitement avec la couleur jaune pâle des façades.

 

Vue sur les bassins et sur la façace néo renaissance des Bains Széchenyi à Budapest.
> Vue sur les bassins et sur la façace néo renaissance des Bains Széchenyi à Budapest. Photo de Petr Vilgus.
Vue aérienne des thermes de Széchenyi - Photo de Civertan
Vue aérienne des thermes de Széchenyi – Photo de Civertan
Thermes Széchenyi à Budapest - Photo de Petr Vilgus
Thermes Széchenyi à Budapest – Photo de Petr Vilgus

 

On peut faire une cure au thermes, recevoir des soins bien-être ou tout simplement profiter des bassins d’eau chaude pour se détendre.

Le thermalisme fait partie intégrante de la vie des Budapestois, que ce soit pour faire une cure ou pour se relaxer en jouant aux échecs, confortablement immergés dans un bassin d’eau chaude.

 

 

Une eau riche en éléments nutritifs

 

La température de l’eau des piscines extérieures varie de 26° à 40°C. L’eau provient d’un puits profond de plus de 1 200 mètres. Elle est riche en magnésium, calcium, hydrocarbonates et sulfates.

Les thermes comprennent de nombreux bassins dédiés à la santé et aux soins relaxants :

  • 10 bassins thermaux intérieurs
  • 3 bassins de refroidissement intérieurs
  • 2 piscines extérieures de détente
  • 1 piscine extérieure d’eau thermale
  • 3 bassins de balnéothérapie destinés aux traitements médicaux

Les Bains Széchenyi comprennent en outre plusieurs saunas et des salles de fitness.

 

Des soins santé aux soins beauté

 

L’eau des Bains Széchenyi est réputée pour soigner des pathologies telles que les maladies liées à l’estomac, l’arthrite ou encore les inflammations rénales.

 

Budapest : Bains Széchenyi à la nuit tombée - Photo de Neef - 2.
Budapest : Bains Széchenyi à la nuit tombée – Photo de Neef – 2.
Bassin d'intérieur des thermes Széchenyi à Budapest - Photo de Zairon
Bassin d’intérieur des thermes Széchenyi à Budapest – Photo de Zairon
Intérieur de l'établissement Széchenyi à Budapest - Photo de Marc Ryckaert
Intérieur de l’établissement Széchenyi à Budapest – Photo de Marc Ryckaert

 

Des soins bien-être sont également dispensés par des professionnels : massages aromatiques, massages rafraîchissants de la tête et des pieds, bains de boue et massages au jet d’eau. Plus insolite, le soin « Bain de bière » est une formule originale à partager en couple.

 

Informations pratiques sur le Széchenyi à Budapest

 

Les bains de Széchenyi se trouve dans le parc du Varosliget dans le 14e arrondissement à l’est du centre ville de Budapest.

Adresse : Budapest, Állatkerti krt. 9-11, 1146 Hongrie
Site officiel, accès, horaires et tarifs d’entrée : http://www.szechenyifurdo.hu/

 

Itinéraire pour visiter Budapest pendant un week-end
Dans notre itinéraire pour visiter Budapest pendant un week-end.

Enregistrer

Enregistrer

Carte de tourisme : Lieux du guide de Budapest

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Budapest : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

Où dormir à Budapest

 

Pour séjourner à Budapest (Hongrie), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Budapest
Hotels dans le centre de Budapest
Hotels de charme à Budapest 


Bains Széchenyi, grandioses thermes de Budapest [Zugló]
Thermes Széchenyi à Budapest : Etablissement thermal les plus célèbres de la capitale hongroise- Photo de Jorge Franganillo

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Cet article a 4 commentaires

  1. Avatar
    Claude

    Sauf erreur de ma part pest est sur la rive gauche du Danube (les calculs de font dans le sens du courant) c’est pour le commentaire sur la synagogue

    1. Maciej
      Maciej

      Alors oui, vous avez raison, je confonds ma gauche et ma droite et je suis super nul pour les rives droites, rives gauches. Merci pour votre aide !

  2. Avatar
    Gély Dominique

    Bonjour,
    Je souhaite faire une cure pour de sévères problèmes liés à l’arthrose
    Est il possible d y faire une cure et que ce soit pris en charge par la SSociale française?
    Merci pour votre réponse

    1. Maciej
      Maciej

      Bonjour Dominique, j’ai peur de ne pas pouvoir vous répondre. Il est peut être plus simple de se renseigner directement auprès de la sécurité sociale. J’espère que vous pourrez effectuer votre cure à Budapest.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.