Les monuments de Varsovie sont indestructibles. Les chateaux sont royaux, les palais et églises sont classiques ou baroques et les grattes ciels n’appartiennent plus tous à Staline.

 

Monument à Varsovie : Palais de la culture et des sciences, emblème polémique.
> Monument à Varsovie : Palais de la culture et des sciences, emblème polémique.

 

 

Avant de devenir la capitale de Pologne en 1596, Varsovie n’était qu’une petite bourgade seigneuriale tranquille et sans histoires. Après être devenue la capitale de Pologne, Varsovie ne s’est attiré que des ennuis…

Mais elle a également attiré et réunit les grands esprits de Pologne et d’ailleurs, et cela se retrouve dans la pléthore de monuments royaux, aristocratiques ou historiques de la ville.  

 

Au nom du Roi, monuments de la Varsovie royale

 

Varsovie est avant tout une ville royale, avec un château et des palais, comme ceux de Wilanów ou de Łazienki.

Certains monuments royaux ont été reconstruits, d’autres sont fidèles au poste depuis plusieurs centaines d’années, mais tous témoignent de l’héritage historique de la Pologne.

 

A Dieu, lieux de cultes à Varsovie

 

Ville religieuse, Varsovie rassemble certaines des plus importantes églises de Pologne, comme la Cathédrale Saint Jean ou la Basilique de la Sainte Croix.

Varsovie accueillait avant 1918 une communauté orthodoxe. Une fois l’indépendance de la Pologne regagnée sur la Russie tsariste devenu entre temps l’Union Soviétique, les Polonais détruirent de nombreuses églises orthodoxes symboles pour les nationalistes de l’occupant.

En 1939, la 2e plus grande communauté juive du monde après New York habitait Varsovie. Les nazis ont littéralement rasé le ghetto de Varsovie.

Une seule synagogue, la synagogue Nozyk, a échappé à la guerre, et quelques traces de cette communauté subsiste, mais si peu…

 

Et pour le peuple ! La Varsovie socialiste

 

Varsovie est également une ville reconstruite par des autorités communistes, avec le style architectural imposant qui va avec.

Le Palais de la Culture et de la Science ou encore la gare centrale de Varsovie sont autant de repères qui aujourd’hui sont de plus en plus revendiquées comme la marque déposée de Warszawa.

Si les Polonais avaient en plus du discours sur leur connaissance et leur respect de l’histoire, la réelle volonté d’entretenir leur patrimoine, de nombreux monuments auraient pu être conservés.

De nombreuses constructions modernistes (années 1960) sont ainsi régulièrement détruites pour faire place à des centres commerciaux ou gratte-ciel sans caractère.

Voici la liste des batiments détruits à Varsovie toutes raisons confondus.

 

 

Palais Royal de Varsovie - Photo de Mkos
> Palais Royal de Varsovie – Photo de Mkos

 

 

Carte de Varsovie : Tous les lieux du guide 

 

Cliquer sur cette icône ci dessous pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Varsovie : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 

Enregistrer

Chateau Royal de Varsovie : Le Phénix [Vieille Ville]

Lire la suite à propos de l’article Chateau Royal de Varsovie : Le Phénix [Vieille Ville]
Palais Royal de Varsovie - Photo de Mkos

Le Château Royal tient de l'illusion d'optique. Réduit en cendres en 1945, reconstruit à l'identique en 1970, le Zamek Krolewski témoigne de la splendeur du royaume de Pologne et de la ténacité du peuple de Varsovie a ne pas prendre en compte l'histoire.       Sur une belle place à l'entrée de la Vieille ville de Varsovie se dresse le Zamek…

Lire la suite de Chateau Royal de Varsovie : Le Phénix [Vieille Ville]