Musée Mucha à Prague : Génie de l’art nouveau tchèque [Nove Mesto]

Le musée Mucha de Prague retrace les grandes étapes de la vie et de l’œuvre d’Alfons Mucha, figure de proue de l’Art nouveau. Très attaché à ses racines, l’artiste a connu le succès à Paris avant de revenir dans son pays pour créer son œuvre majeure, l’Épopée Slave.

 

Oeuvre dans le musée d'Alfons Mucha à Prague.

> Oeuvre dans le musée d’Alfons Mucha à Prague.

 

 

Le musée Alfons Mucha se trouve dans la Nouvelle Ville (Nové Mesto) de Prague.

 

 

Alphonse Mucha, maître de l’Art nouveau

 

Né en 1860 en Moravie, Alfons Mucha montre très tôt des dispositions pour le dessin. A l’âge de 18 ans, il intègre l’Académie des Beaux-Arts de Prague. L’année suivante, il part pour Vienne puis pour Munich où il poursuit sa formation artistique.

 

Photo de Mucha dans son studio. Musée Mucha à Prague.

> Photo de Mucha dans son studio. Musée Mucha à Prague.

 

 

L’artiste arrive à Paris en 1887 et réalise plusieurs commandes privées tout en suivant des cours artistiques. Après quelques années difficiles, il est engagé par une maison d’édition et rencontre la comédienne Sarah Bernhardt. Séduite par ses créations, celle-ci lui offrira un contrat de six ans. Dès lors, Mucha est submergé de commandes.

Après 4 ans passés aux État-Unis, l’artiste revient en Bohême où il entame ce qui sera sa grande œuvre, l’Épopée Slave, une série de 20 tableaux illustrant les événements importants de l’histoire de son peuple. Ce travail de longue haleine s’étendra sur près de 20 ans ans.

Il participera aussi à la décoration de la Maison municipale de Prague.

Alfons Mucha meurt à Prague en 1939.

 

 

Le musée Mucha à Prague

 

Installé dans un palais de style baroque au cœur de Prague, le musée Mucha compte trois salles dans lesquelles sont exposées une centaine d’œuvres de l’artiste telles que des affiches, des lithographies, des peintures à l’huile, des carnets, des croquis ainsi que quelques objets personnels.

 

F. Champenois Imprimeur-Editeur, par Alphonse Mucha (1898).

> F. Champenois Imprimeur-Editeur par Alphonse Mucha (1898).

Dans la série

> Dans la série « Fleurs », le « Lys » d’Alfons Mucha.

Dans la série

> Dans la série « Fleurs », « La rose » d’Alfons Mucha.

 

 

On peut y admirer les photos de ses modèles et des photos de famille. Sont également présentés un grand nombre d’affiches et de panneaux relatifs à sa période parisienne, de même que les croquis de l’artiste illustrant le travail préparatoire de ses œuvres.

Un film de 30 minutes retrace les étapes majeures de la vie de Mucha, ses créations et l’impact de son oeuvre sur son époque.

Après votre visite, ne manquez de faire un tour dans la boutique du musée. Vous pourrez y trouver une collection d’affiches inspirées des œuvres de Mucha ainsi que de nombreux produits dérivés.

 

Le musée est incontournable pour les fans du style art nouveau mais il reste un peu décevant au niveau de la collection que l’on aimerait plus riche et de la muséographie sans éclat.

 

 

Informations pratiques du musée Mucha à Prague

 

Le musée se trouve dans la Nouvelle Ville (Nové Mesto) de Prague.

 

Adresse : Kaunický Palác, Panská 7, 110 00 Nové Město, Tchéquie
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 18h.

Site officiel : https://www.mucha.cz

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées de Prague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.