Parcs ethnographiques (ou skansens) autour de Cracovie

Tour des skansens ou parcs ethnographiques près de Cracovie. Voyage dans le temps pour toute la famille.

Nature, artisanat et construction populaire dans un skansen ou parc ethnographique près de Cracovie - Photo de Jacek Karczmarz.

> Nature, artisanat et construction populaire dans un skansen ou parc ethnographique près de Cracovie – Photo de Jacek Karczmarz.

 

Le musée d’ethnographie de Cracovie, vous a mis l’eau à la bouche et vous décidez de passer un peu plus d’un week-end à Cracovie ?

Un conseil : Trouver une voiture (ou un covoiturage ou un vélo, une paire de chaussures, quelques chose quoi) et partez à la découverte de la campagne et de ses skansens.

 

Qu’est ce qu’un Skansen ?

Le skansen est un peu plus qu’un musée en plein air, le skansen ou parc ethnographique ou écomusée propose un voyage dans le temps.

Le premier fût fondé en 1891 à Stockholm par Artur Hazelius  Au XIXe siècle, la Suède subit de profonds changements. Son mode de vie très rural laisse place à une société industrialisée, laissant craindre à beaucoup une perte de l’histoire des traditions et coutumes nationales.

Le skansen répond à cette crainte et au désir de montrer le mode de vie durant les siècles passés : Comment vivait-on, de quoi vivait-on, comment était-on vêtu, l’art, les loisirs, les fêtes, croyances et traditions… il y a cent ans ou plus dans une zone géographique délimitée.

Il y a de très nombreux musées ethnographiques en Pologne et c’est un vrai bonheur pour les amatrices et amateurs d’art populaire, d’histoire, d’artisanat et d’architecture entre autre chose.

Les skansens sont aussi pédagogiques que ludiques pour les enfants. Les différentes démonstrations et jeux en été rendent les visites d’autant plus agréables.

 

Parc ethnographique Orawa à Zubrzyca

Au pied de la montagne Babia Gora, un vieux manoir, une église et de nombreux exemples de constructions caractéristiques de la région du 18e siècle à la moitié du 20e toutes types (habitations, industrie) et toutes classes sociales confondues.

 

La mont Babia Gora près duquel se trouve le parc ethnographique. Photo de PPawel.

La mont Babia Gora près duquel se trouve le parc ethnographique. Photo de PPawel.

Eglise dans le Skansen d'Orawa près de Cracovie.

> Eglise dans le Skansen d’Orawa près de Cracovie.

 

La spécificité de la région tient à la rencontre des Valaques (habitant de langue romane de l’actuelle Roumanie) avec les Slaves de la Petite Pologne (région de Cracovie).

Des festivals sont organisés en été.

 

Adresse : 34-484 Zubrzyca Górna, Pologne. A environ 100 km de Cracovie, joignable en bus.
Site officiel avec les accès, horaires et tarifs : www.orawa.eu

 

Parc ethnographique de Wygielzow

Au sommet de la colline où se trouve les ruines du chateau de Lipowiec, un parc de 5 hectares avec 25 constructions en bois caractéristiques de l’architecture de l’ouest de Cracovie.

Des fermes, puits, moulins, l’église de Ryczow (1623) et un manoir à l’intérieur bourgeois du 19e siècle.

 

Château de Lipowiec à proximité du parc ethnographique. Photo de Łukasz Grudzień.

> Château de Lipowiec à proximité du parc ethnographique. Photo de Łukasz Grudzień.

Eglise en bois dans le Skansen de Wygielzow près de Cracovie. Photo d' Andrzej Otrębski

> Eglise en bois dans le Skansen de Wygielzow près de Cracovie. Photo d’ Andrzej Otrębski

Maison en bois du parc ethnographique de Wygielzow. Photo d' Andrzej Otrębski

> Maison en bois du parc ethnographique de Wygielzow. Photo d’ Andrzej Otrębski

Intérieur d'une maison paysanne dans le Skansen.

> Intérieur d’une maison paysanne dans le Skansen. Photo K. Pachla-Wojciechowska, MIK

 

Des évènements et festivals de mai à août.

 

Adresse : Podzamcze 1,Wygiełzów, 32-551 Babice, Pologne. A environ 55 km de Cracovie.
Site officiel avec les accès, horaires et tarifs :
www.mnpe.pl
 
 

Skansen de Nowy Sacz

Plus à l’est que les précédents, le parc ethnographique de Nowy Sacz présente l’architecture en bois et les traditions populaires liées à 4 groupes ethniques : Les Lachow Sądecki, les Pogórzan, les Montagnards Sadecki et les Lemko Nadpopradzki (la gestion des déclinaisons n’est pas terrible dans la traduction, désolé).

20 hectares, 68 constructions et 9 « villages », un manoir du 17e, une église greco-orthodoxe en bois du 18e… et à côté des grandes constructions des plus petites comme des chapelles, des puits, des ruches et autres séchoirs à fruits.

 

Maison de montagnards sadeckich au Skansen de Nowy Sacz. Photo de Skalee.

> Maison de montagnards sadeckich au Skansen de Nowy Sacz. Photo de Skalee.

Eglise en bois de Łososina Dolna dans le parc ethnographique. Photo de mik Krakow.

> Eglise en bois de Łososina Dolna dans le parc ethnographique. Photo de mik Krakow.

Skansen Museum à Nowy Sącz: Une maison modeste de Pogorzanie. Photo de Swohmeck.

> Skansen Museum à Nowy Sącz: Une maison modeste de Pogorzanie. Photo de Swohmeck.

 

Vous découvrirez aussi la reconstruction d’un village de Galicie orientale avec le quartiers des colons allemands venus dans la région suite à l’annexion de cette partie de la Pologne par l’Autriche Hongrie.

 

Adresse : Gen. Wieniawy Długoszowskiego 83b, 33-300 Nowy Sącz, Pologne. A une 100-aine de kilomètres de Cracovie.
Site officiel, accès, horaires et tarifs : http://www.muzeum.sacz.pl/

 

Enregistrer

Maciej

Maciej

J’aime me perdre à la recherche d’endroits surprenants.

Plus de Autour de Cracovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *