Potsdamer Platz à Berlin, symbole de la renaissance [Tiergarten]

La Potsdamer platz est connue comme la place la plus animée d’Europe avant la seconde guerre mondiale. Son histoire mouvementée reflète à elle seule l’histoire de Berlin. Elle est aujourd’hui le symbole du renouveau de la capitale allemande.

Vue sur les batiments du quartier de la Potsdamer platz à Berlin - Photo de Michael J. Zirbes

> Vue sur les batiments du quartier de la Potsdamer platz à Berlin – Photo de Michael J. Zirbes

 

Située au sud est de l’immense parc du Tiergarten, non loin du Kulturforum et des ambassades, la Potsdamer platz est le coeur du quartier des affaires.
Son nom est tiré de la ville de Potsdam : sur cette place se situait la porte de Potsdam (Potsdamer Tor), où arrivait la route qui reliait Potsdam à Berlin.

 

Les années folles

Puis la ville s’élargit et la Potsdamer Platz se retrouve au coeur géographique de Berlin.

Elle accueille donc la première gare de chemin de fer en 1838 : la Potsdamer Bahnhof relie Berlin à… Potsdam. Elle est bientôt desservie par plusieurs stations de U-bahn et S-bahn, puis par le tramway.

Sa situation centrale attire les commerces : hôtels, magasins, cafés, restaurants, mais aussi bureaux, théâtres, salles de spectacle… Le gouvernement et les ambassades s’y installent également.

 

Potsdamer Platz à berlin sur une carte postale de 1900.

> Potsdamer Platz à berlin sur une carte postale de 1900.

La Potsdamer platz devient le lieu le plus vivant de Berlin. Elle connaît son apogée durant les années 1920 et 1930. Au coeur de la ville et de la vie nocturne, elle est aussi le carrefour des cinq plus grandes routes de Berlin. Le trafic y est énorme. Elle est alors qualifiée de place la plus fréquentée et la plus célèbre d’Europe.

 

Guerre mondiale et guerre froide

En 1939 survient la guerre. Pendant la seconde guerre mondiale la Potsdamer platz est détruite par les bombardements alliés.

Lors de la division du territoire en 1945, elle se retrouve à l’intersection des zones américaine, britannique et russe. En raison des trois juridictions différentes qui cohabitent sur ce morceau de territoire, le marché noir s’y développe.

En 1961, le mur de Berlin coupe la place en deux. La RFA et la RDA déplacent alors leurs “centre-ville” : la Kurfurstendamm à l’ouest, l’Alexanderplatz et la Karl-Marx-Allee à l’est. La place est délaissée au profit de ces nouvelles zones et devient un no man’s land. La station de U-bahn est fermée. On peut en voir un aperçu dans le film de Wim Wenders : Les Ailes du Désir.

 


> Bande annonce du film de Wim Wenders : Les ailes du désir. Des hommes et des anges à Berlin.

 

La reconstruction

Après la réunification se pose la question de la reconstruction de la Potsdamer platz. En effet, ce n’est plus qu’une immense place vide au milieu d’une des villes les plus importantes d’Europe.

Après de nombreux débats, la ville divise la place en quatre parties qu’elle vend à des investisseurs de renom (Sony, Daimler-Benz…). Elle fait également appel à des architectes contemporains internationaux : c’est Renzo Piano qui dirige le projet et fait construire le Daimler city. Parmi les autres architectes, citons Helmut Jahn qui a conçu le Sony Center.

Aujourd’hui, la Potsdamer platz attire des des milliers de visiteurs par jour. Elle accueille le célèbre festival du cinéma de Berlin, la Berlinale. On y trouve plusieurs cinémas, l’académie du film et un musée dédié au septième art. On trouve également à proximité un grand théâtre ainsi qu’un centre commercial (l’Arkaden).

Le pari est donc réussi pour ceux qui voulaient faire de cette place symbolique la vitrine du Berlin reconstruit et prospère…

 

Anecdote : Après la chute du mur le 9 novembre 1989, Roger Waters (ex membre des Pink Floyd) y produit son fameux concert « The Wall ».

 

Infos pratiques sur la Potsdamer Platz

Comment y accéder : S1, S2, U2

Itinéraire à Berlin pour un week-end
Dans notre itinéraire pour découvrir Berlin en un week-end.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.