NDSM à Amsterdam : RDV avec le port industriel, street art et bars

Les anciennes friches de la NDSM dans le nord d’Amsterdam : Aimant créatif… et immense projet immobilier. Beaucoup de street art et quelques bars industriels vraiment sympas au bord de l’eau.  Le plus grand marché aux puces d’Amsterdam s’y tient une fois par mois.

Paysage industriel dans le quartier de NDSM à Amsterdam sous un brin de neige.

> Paysage industriel dans le quartier de NDSM à Amsterdam sous un brin de neige.

 

 

D’un coté, la ville d’Amsterdam se déploit en toile d’araignée vers le Sud depuis la gare. De l’autre, 15 minutes de ferry vous suffiront pour rejoindre la rive Nord d’Amsterdam.

Juste avant d’atteindre le quai, la longue et noire silhouette d’un sous-marin soviétique. Pas une copie mais bien un original, affublé sur la coque métallique d’une faucille et d’un marteau si chers aux apparatchiks des temps (presque ?) révolus.

Une fois fraichement débarqué, devant vous se déploie un espace vide et assez inhospitalier de prime abord. C’est là que la découverte devient intéressante. Lorsqu’il fait froid, on se croirait au Groenland.

 

Sous-marin soviétique dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

> Sous-marin soviétique dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

Grue-hotel du quartier NDSM à Amsterdam.

> Grue-hotel du quartier NDSM à Amsterdam.

Bout de grue et beau portrait dans le quartier NDSM à Amsterdam.

> Bout de grue et beau portrait dans le quartier NDSM à Amsterdam.

Voilier dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

> Voilier dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

 

 

Bienvenue dans le Nord

 

Première surprise. Des containers multicolores assemblés sur plusieurs étages forment un village. On pourrait imaginer qu’une équipe de scientifique y étudient l’impact nocif de notre civilisation sur le climat arctique. Il s’agit en fait d’une résidence étudiante. Et s’il n’y avait qu’elle, personne ne viendrait ici.

 

Résidence étudiante en containers dans le quartier du nord-NDSM à Amsterdam.

> Résidence étudiante en containers dans le quartier du nord-NDSM à Amsterdam.

> Résidence étudiante en containers dans le quartier du nord-NDSM à Amsterdam.

> Résidence étudiante en containers dans le quartier du nord-NDSM à Amsterdam.

 

 

En 1937, le site du NDSM accueille le plus grand chantier naval au monde. En 1984, il fait faillite. Transformer les containers en logement était une réponse rapide et pas chère à la demande d’hébergement étudiant. Un peu de l’esprit d’un pays.

 

 

NDSM : Friche artistique et marché aux puces

 

Ensuite, des hangars. Le plus grand de tous accueille aujourd’hui l’équipe du NDSM/Kinetisch Noord. Le lieu de 80.000 m2 de l’ancienne Art factory, un squat à l’origine est assez incroyable. 

 

 

Hangar du chantier naval NDSM d'Amsterdam devenu "Art Factory".

> Hangar du chantier naval NDSM d’Amsterdam devenu « Art Factory ».

> Charpente métallique du Hangar du chantier naval NDSM d'Amsterdam.

> Charpente métallique du Hangar du chantier naval NDSM d’Amsterdam.

> A l'intérieur du Hangar du chantier naval NDSM d'Amsterdam devenu "Art Factory".

> A l’intérieur du Hangar du chantier naval NDSM d’Amsterdam devenu « Art Factory ».

> Espace bureau de l'ancien chantier naval NDSM d'Amsterdam devenu "Art Factory".

> Espace bureau de l’ancien chantier naval NDSM d’Amsterdam devenu « Art Factory ».

 

 

L’objectif du projet etait de créer un espace de travail fonctionnel et accessible, multidisciplinaire et expérimental. Les jeunes et moins jeunes artistes issus de tout types d’arts tels le théâtre, spectacle de rue, design, sculpture, multi-média… y ont leur place. Ils y développent, dans un cadre alternatif et libertaire, une autre philosophie de la cité créative, du mélange des genres, de la rencontre et des « productions », quelles soient communes ou individuelles. 

Des petites rues multicolores déservent les différents locaux répartis sur plusieurs étages. Certains servent de bureaux, de lieux de répétition ou de stockage.

 

Rue multicolore du hangar de la NDSM d'Amsterdam.

> Rue multicolore du hangar de la NDSM d’Amsterdam.

Les Bahamas à Amsterdam dans l'Art Factory de la NDSM.

> Les Bahamas à Amsterdam dans l’Art Factory de la NDSM.

 

 

Au milieu de cette friche industrielle se dégage un climat artistique, c’est vivant même vide, assez drôle et agréable. Des photos, peintures, collages, stickers sont à trouver un peu partout. Les structures métalliques et quelques machines laissent imaginer la taille des bateaux construits ou réparés ici. Vous n’y trouverez ni café, ni lieu à proprement parlé où vous arrêter (sauf évènement) mais il s’y dégage une énergie assez singulière.

 

 

Masques de théâtre dans l'Art Factory d'Amsterdam.

> Masques de théâtre dans l’Art Factory d’Amsterdam.

"Scottish Chine" dans l'ancien chantier naval d'Amsterdam.

> « Scottish Chine » dans l’ancien chantier naval d’Amsterdam.

 

 

Une fois par mois, le plus grand marché aux puces d’Amsterdam s’y déroule. Ij Hallen. Notez les dates, c’est surement le meilleur moment pour y faire un tour.

 

 

Street art et bars industriels dans le nord d’Amsterdam

 

Tout le quartier de NDSM est un musée à ciel ouvert si vous aimez le street art. Il y en a de partout. Les couleurs et l’humour des fresques humanisent l’espace et permettent de s’y balader au feeling sans direction particulière. Des différents hangars à la grue en passant par les vieux tramways. Il vous suffira juste d’être curieuse et curieux.

 

Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d'Amsterdam.

> Street art dans le quartier de NDSM d’Amsterdam.

 

 

Des festivals et différents évènements s’y déroulent toute l’année. Voir l’agenda plus bas . Vous pourrez boire un verre ou manger dans les bars industriels avec vue sur la mer. La rivière, le canal de la mer du nord. Ou quelques soit le nom qu’on lui donne.

Le Nooderlicht est plus simple et détendu dans l’esprit du site à l’origine. Il occupe une sorte de hangar-serre lumineuse entouré d’un grand jardin. A l’intérieur, une mezzanine, du bois et des guirlandes lumineuses. Des concerts plusieurs soirs par semaine.

Le Pllek est plus élégant et confortable dans le genre.  Plus industriel, bâtie la aussi avec des contenairs, plus haut et ouvert comme un théâtre à l’italienne. Plus impressionnant. Bon c’est un désastre en terme d’énergie pour chauffer cet espace mais avec le temps qu’il nous reste en tant qu’humanité. On en deviendrait presque cynique.

 

Quelques stickers pour les soirées du Pllek dans le nord d'Amsterdam.

> Quelques stickers pour les soirées du Pllek dans le nord d’Amsterdam.

A l'intérieur du Pllek dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

> A l’intérieur du Pllek dans le quartier de NDSM à Amsterdam.

 

 

L’avenir c’est le béton

 

L’arrivée d’un Hilton et de Viacom, la maison mère de MTV en autres donnent un aperçu de l’évolution en cours du quartier. Cela reste un peu canaille mais les choses évoluent vite lorsqu’il y a de l’argent en vue. Et le quartier de NDSM est une “terre vierge” sur laquelle les promoteurs immobiliers lorgnent avec insistance.

 

Sur le site officiel, rubrique "Living" : http://www.ndsm.nl/en/wonen/

> Sur le site officiel, rubrique « Living » : http://www.ndsm.nl/en/wonen/

 

 

Plus sur NDSM à Amsterdam

 

Site officiel : http://www.ndsm.nl/

Agenda : http://www.ndsm.nl/en/evenementen/ + http://noorderlichtcafe.nl/?p=program + http://www.pllek.nl/pllek-agenda#content

 

 

Informations pratiques 

 

Ferry depuis Centraal Station, derrière l’entrée principale de la gare. Direction NDSM Werf. Départ toutes les 10 minutes en heure de pointe, matin et soir. Toutes les 15 minutes le reste de la journée. La traversée est gratuite.

Conseil : Si vous comptez visiter le Nord côté Eye Museum et côté NDSM et que nous n’avez pas de vélo à disposition, une option consiste à prendre un premier ferry de Centraal Station pour disons le Eye Museum, revenir à Centraal station pour prendre le ferry vers NDSM. Vous vous épargnerez une balade à pied pas forcément intéressante entre les deux. Après le mieux cela reste toujours le vélo.

Autre appellation du quartier : Buiksloterham.

 


Dans notre itinéraire pour découvrir Amsterdam en un week-end.

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Ou sortir à Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.