La présence des animaux sur la rive droite du fleuve date depuis le début du 20ème siècle. Le zoo fonctionne depuis 1928, même si des ménageries privées ou royales existaient depuis le 17ème siècle.

 

> "Zwiedzajcie zoo" "Visitez le zoo", affiche de Waldemar Świerzy.

> « Zwiedzajcie zoo » « Visitez le zoo », affiche de Waldemar Świerzy.

 

Zoo de Varsovie

 

D’une taille de 40 hectares et avec près de 5000 animaux, le zoo de Varsovie de quoi satisfaire votre curiosité pour le monde animal !

 

Singes aux zoos de Varsovie. Photo de Leafnode.
> Singes aux zoos de Varsovie.
Photo de Leafnode.

 

Vous y trouverez beaucoup de grandes bêtes, celles que l’on vient voir : les lions, les éléphants d’Afrique, les rhinocéros, les girafes de Rothschild, les chevaux de Przewalski, les phoques. Vous pourrez également découvrir les espèces endémiques de la Pologne, comme les ours brun, les loutres ou les cigognes.

Un grand pavillon moderne a récemment été ouvert pour accueillir des grands singes tels que des chimpanzés ou des gorilles. Il y a aussi un espace découverte pour les enfants, appelé « Zoo de Conte de Fées » (Baśniowe Zoo), où vos bambins pourront toucher les animaux, leur donner des carottes ou des pommes à manger et passer du bon temps avec nos amis à poils.

 

Zoo de Praga à Varsovie sur une toile de Jan Wisniewski.
> Zoo de Praga à Varsovie sur une toile de Jan Wisniewski.

 

 

Zoo de Varsovie pendant la 2e guerre mondiale

 

Pendant la 2e guerre mondiale, chaque recoin de Varsovie a une histoire à raconter concernant cette période, les animaux les plus rares ayant survécu aux bombardements furent transférés à des zoos en Allemagne et en Autriche : Eléphants, bisons, lamas, chameaux… 

La politique systématique de pillage s’appliquait même aux animaux. 

Plus héroïque, le directeur et sa femme, Jan et Antonia Żabiński sauvèrent plusieurs centaines de Polonais juifs du ghetto de Varsovie promis à la mort à Treblinka ou ailleurs. 

Le zoo était devenu une ferme à cochons prévus pour nourrir les soldats allemands. Les zoologistes demandèrent aux autorités nazies de récupérer les « déchets verts » du ghetto, ce qui leur fût accorder.

Lors de leur passage dans le ghetto pour récupérer les pelures de pomme de terres, de carottes et d’autres légumes destinés aux porcs, les Żabiński cachaient des Juifs au nez et à la barbe des Allemands. 

Un film retrace cette histoire rocambolesque : « La femme du gardien de zoo » (disponible sur Netflix). Ce n’est pas le film de l’année mais c’est émouvant et Jessica Chastain tient le rôle principale.

A noter que sous l’occupation nazie, venir en aide à un Juif était puni de peine de mort. 

 

 

 

Informations pratiques

Adresse : ul. Ratuszowa 1/3
Horaires : Ouvert de 9h au crépuscule.
Entrée : 30 PLN en été, 20 d’octobre à mars.
Accès : Bus spécial n°444 depuis la Gare Centrale (Warszawa Centralna) en été. Tramway 20 depuis la Place du Château.

Site officiel : www.zoo.waw.pl

 

 

Ours du parc Praski

 

Une des spécificités de Varsovie est qu’il y a, en bord d’avenue et accessible à tous, une fosse aux ours avec trois habitants. Cette fosse était au début une sorte de zone de transfert par laquelle près de 400 ours sont passés depuis son ouverture en 1949, avant d’être expédiés dans les zoos, parcs safari et cirques du monde entier. Les trois occupantes actuelles, Tatra, Sabina et Mała y sont depuis plusieurs années.

 

Ours bruns du parc Praski à Varsovie
> Ours bruns du parc Praski à Varsovie.

 

C’est un îlot malheureusement bien trop bétonné, donc le sentiment en voyant les ours est partagé : d’un côté, la joie simple de pouvoir contempler un animal sauvage, mais d’autre part, la tristesse et la pitié pour ces bêtes s’ennuyant sur leur île de béton. Les ours sont relativement peu actifs et somnolents, mais il ne faut pas sous-estimer le prédateur. Nombreuses sont les histoires d’ivres fous ayant voulu remuer la queue de l’animal endormi, et pour certains, l’ours a eu le dernier mot, ou plutôt de dernier croc…

2 options sont à l’étude pour offrir aux ours un meilleur cadre de vie : La rénovation de leur enclos (suppression du beton, création d’une chute d’eau avec poissons, plantation d’arbres) ou leur retour dans le zoo à proprement parlé. Croisons les doigts. 

 

Informations pratiques

Adresse : Aleja Solidarności
Tram : 4, 13, 20, 23, 26, 27 – Arrêt « Park Praski »
Bus : 161, 190, 512, 527, 718, 738, 805

 

Carte de Varsovie : Lieux du guide touristique

Retrouvez tous les lieux du guide à visiter sur la carte de Varsovie (Pologne) : Hôtels selon votre budget, monuments incontournables, musées essentiels et insolites, parcs romantiques, bars et cafés originaux, clubs et salles de concerts où sortir, shopping…

Bon plan ! Vous pouvez télécharger gratuitement la carte pour une utilisation hors connexion.

Où dormir à Varsovie en Pologne en 2022 ? Sélections d’hébergements jolis, centraux ou pas chers

Pour séjourner à Varsovie (Pologne), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Varsovie à partir de 13 euros
Hotels pas chers à Varsovie à partir de 56 euros
Hotels de luxe à Varsovie à partir de 156 euros


You are currently viewing Zoo de Varsovie, les animaux, les ours et la folle histoire des Żabiński [Praga]

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.