4 basiliques majeures de Rome à ne pas rater

Rome compte 4 basiliques majeures, 28 basiliques mineures et d’innombrables églises richement décorées accessibles à la visite.

 

> Triomphe de S. Ignace de Loyola par Andrea Pozzo (1685) dans l'église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome. Photo de Myriam Thyes

> Triomphe de S. Ignace de Loyola par Andrea Pozzo (1685) dans l’église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome. Photo de Myriam Thyes

 

 

 

Santa Maria degli Angeli e dei Martiri à Rome

 

Dédiée aux martyrs chrétiens, Santa Maria degli Angeli e dei Martiri est une basilique de style Renaissance édifiée en 1561 sur le site des thermes de Dioclétien à proximité de la Gare Termini. Michel-Ange en dessina les plans, mais ce n’est qu’au cours du 18ème siècle qu’elle fut entièrement achevée.

La façade de la basilique est peu engageante mais l’intérieur est spectaculaire. Décorée de colonnes en marbre, la basilique abrite un grand nombre de sculptures, peintures, fresques et bas-reliefs. Elle s’est dotée depuis peu d’un orgue monumental.

 

Façade de la Basilique Santa Maria degli angeli à Rome - Photo Roman SUZUKI

> Façade de la Basilique Santa Maria degli angeli à Rome – Photo Roman SUZUKI

Basilique Santa Maria degli Angeli e dei martiri à Rome - Photo de Leonardo Sgatto

> Basilique Santa Maria degli Angeli e dei martiri à Rome – Photo de Leonardo Sgatto

> Sculpture de Saint Jean Baptiste par Igor Mitoraj à Santa Maria degli Angeli e dei Martiri à Rome.  - Photo Effems

> Sculpture de Saint Jean Baptiste par Igor Mitoraj à Santa Maria degli Angeli e dei Martiri à Rome. – Photo Effems

 

 

La méridienne de Bianchini

 

La basilique abrite également la « Méridienne de Bianchini« . Un trou percé dans un mur permet au soleil de projeter sa lumière sur une ligne traversant le transept. On peut ainsi déterminer la course de l’astre solaire, mais aussi les solstices et les équinoxes. Jusqu’en 1946, toutes les horloges romaines étaient réglées sur cette méridienne. Un autre trou permet de déterminer le passage des étoiles.

Illustration du principe de fonctionnement du méridien de la basilique Santa Maria degli Angeli, Rome.

> Illustration du principe de fonctionnement du méridien de la basilique Santa Maria degli Angeli, Rome.

 

 

Adresse : Piazza della Repubblica, 00185 Roma RM, Italie
Horaires d’ouverture : De 7h30 à 19h.

Site officiel : http://www.santamariadegliangeliroma.it

 

 

 

Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome

La basilique Saint-Paul-hors-les-Murs fait partie des quatre basiliques majeures de Rome. Elles est dédiée à saint Paul, un apôtre du Christ originaire d’Asie Mineure. Issu d’une famille juive, il se convertit au christianisme vers l’an 35 après J-C. Il sera décapité en 67, puis enterré sur les rives du Tibre dans le quartier d’Ostiense.

Au 3ème siècle, l’empereur Constantin fait construire une basilique sur la tombe de saint Paul. Détruite et reconstruite à de nombreuses reprises, la basilique de style néo-classique telle qu’elle apparaît aujourd’hui a été consacrée par le pape Grégoire XVI en 1840.

 

Façade de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome.

> Façade de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome.

 

 

Un édifice monumental

 

La basilique Saint-Paul-hors-les-Murs affiche des dimensions imposantes : 131 mètres de long pour 65 de large et près de 30 mètre de haut. Le sarcophage abritant les reliques de saint Paul est situé sous l’autel.

Les murs et le sol sont décorés de motifs géométriques tandis que le plafond se compose de caissons ornés de dorures. Des mosaïques et des peintures décorent l’intérieur. Par un bas-côté, on accède au cloître de style roman du 13ème siècle.

 

> Intérieur de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome - Photo d'Herbert Weber, Hildesheim

> Intérieur de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome – Photo d’Herbert Weber, Hildesheim

Mosaique de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome - Photo de Alberto Fernandez Fernandez

> Mosaique de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome – Photo de Alberto Fernandez Fernandez

Cloître de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome - Photo de Herbert Weber, Hildesheim

> Cloître de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome – Photo de Herbert Weber, Hildesheim

 

 

Adresse : Piazzale San Paolo, 1, 00146 Roma RM, Italie
Horaires officiel : De 7h à 18h30 tous les jours.

Site officiel : http://www.basilicasanpaolo.org

 

 

 

Basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome

 

Située au cœur de la Ville Éternelle, la basilique Saint-Pierre-aux-Liens fait partie des basiliques mineures de Rome. Aussi appelée basilique Eudoxia, du nom de sa commanditaire, elle a été édifiée entre 432 et 440 et accueille notamment les reliques des chaînes de saint Pierre.

La basilique comporte 3 nefs soutenues par des colonnes doriques en marbre. Elle est décorée de peintures tandis que la voûte de la nef centrale est ornée d’une fresque de Giovanni Battista Parodi. Restaurée à de nombreuses reprises, la basilique possède également un cloître du 15ème siècle.

 

Nave de la basilique de Saint-Pierre-aux-Liens à Rome. Photo de Rabanus Flavus

> Nave de la basilique de Saint-Pierre-aux-Liens à Rome. Photo de Rabanus Flavus

 

 

Le mausolée de Jules II

 

Selon les plans d’origine, le tombeau du pape Jules II devait intégrer 3 étages et était destiné à la basilique saint Pierre. Seuls deux étages seront réalisés et le mausolée trouvera finalement sa place dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens. Plusieurs sculptures décorent l’édifice situé dans le transept droit. On peut notamment admirer une magnifique statue de Moïse réalisée par Michel-Ange.

 

Tombeau du pape Jules II par Michel Ange dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome - Photo de Jörg Bittner Unna

> Tombeau du pape Jules II par Michel Ange dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome – Photo de Jörg Bittner Unna

Moïse sur le tombeau du pape Jules II par Michel Ange dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome - Photo de Jörg Bittner Unna

> Moïse sur le tombeau du pape Jules II par Michel Ange dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome – Photo de Jörg Bittner Unna

 

 

Adresse : Piazza di San Pietro in Vincoli, 4/a, 00184 Roma RM, Italie
Horaires d’ouverture : 8h à 12:30, 15h à 18h (19h en été).

 

 

 

Eglise Saint-Ignace-de-Loyola à Rome

 

Érigée dans le courant du 17ème siècle, l’église Saint-Ignace-de-Loyola est située sur une place de style rococo à proximité du Panthéon. Il s’agit d’une église baroque dédié à la mémoire d’Ignace de Loyola et dessinée par l’architecte Orazio Grassi.

Fondateur de la Compagnie de Jésus, Ignace de Loyola est né dans le pays basque en 1491 et mort à Rome en 1556. Durant le règne du pape Paul III, cet ascète crée un vaste réseau de missionnaires à travers l’Amérique du Sud, l’Afrique et les Indes orientales.

 

Façade de l'église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome - Photo de Tetraktys

> Façade de l’église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome – Photo de Tetraktys

Choeur de l'Eglise baroque Sant'Ignazio di Loyola à Rome - Photo de Fczarnowski

> Choeur de l’Eglise baroque Sant’Ignazio di Loyola à Rome – Photo de Fczarnowski

 

 

Une fresque monumentale

 

L’église Saint-Ignace-de-Loyola est surtout célèbre pour l’immense fresque en trompe-l’œil décorant le plafond de sa nef. Elle mesure 36 mètres de long pour 16 mètres de large et a été réalisée par Andrea Pozzo, un peintre jésuite.

 

Triomphe de S. Ignace de Loyola par Andrea Pozzo (1685) dans l'église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome.

> Triomphe de S. Ignace de Loyola par Andrea Pozzo (1685) dans l’église Saint-Ignace-de-Loyola à Rome. Photo de Marie-Lan Nguyen

 

L’artiste, connu pour sa maîtrise de la perspective, a su donner une profondeur et un réalisme remarquables à son œuvre. Une autre fresque en trompe-l’œil représentant une coupole orne le transept. L’église abrite également plusieurs reliques ainsi que de belles colonnes antiques et de nombreuses peintures.

 

Adresse : Via del Caravita, 8a, 00186 Roma RM, Italie
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 7h30 à 19h, les dimanches et fêtes à partir de 9h.

Site officiel : https://santignazio.gesuiti.it

 

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.