Témoins de l’histoire et de l’architecture du pays, les édifices religieux d’Helsinki méritent largement le détour. Qu’ils soient de style classique comme la cathédrale Ouspenski ou plus contemporain comme l’église Temppeliaukio, ils offrent aux visiteurs un moment de calme et de recueillement.

 

L’architecture sacrée à Helsinki réserve de nombreuses bonnes surprises. A côté des églises emblématiques, nous avons aussi listé quelques églises, lieux de culte ou de recueillement plus insolites à Helsinki !

 

La cathédrale luthérienne d’Helsinki, la blanche

 

Située sur la place du Sénat dans le centre historique d’Helsinki, la cathédrale luthérienne d’Helsinki domine le port.

Elle est érigée entre 1830 et 1852 par l’architecte Carl Ludwig Engel et construite sur le modèle de la cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg (culte orthodoxe), elle même inspirée de la Cathédrale Saint Paul de Londres (culte anglican), elle même partiellement inspirée de  Basilique Saint Pierre de Rome (culte catholique)…

 

Fait amusant ! Si la religion orthodoxe est celle des Tsars depuis toujours, les membres de la dynastie Romanov sont à partir de 1762 issue de la noblesse… allemande luthérienne. Si « Paris vaut bien une messe », Saint Petersbourg aussi ! Suivant le même chemin qu’Henri IV, les Romanov branche allemande se convertiront pour régner.

 

Retour à l’église. En forme de croix grecque, l’édifice est de style néo-classique. L’extérieur comprend un péristyle composé de colonnes corinthiennes et décoré des statues des apôtres. Le bâtiment est surmonté de quatre petits dômes et d’une coupole centrale.

L’intérieur de la cathédrale, plus sobre, abrite un retable du 18ème siècle, un orgue incurvé et quelques belles statues.

Si c’est l’église la plus centrale, la plus touristique et la plus emblématique d’Helsinki, ce n’est pas de mon point de vue la plus marquante de la capitale finlandaise. Même si sa physionomie de pieuvre est assez intrigante…

 

Vue sur le port sud d'Helsinki et le quartier de la Vieille Ville. Photo de Dalbéra.
Vue sur le port sud d’Helsinki et le quartier de la Vieille Ville. Photo de Dalbéra.
Cathédrale luthérienne d'Helsinki dans le centre historique.
Cathédrale luthérienne d’Helsinki dans le centre historique.
Cathédrale luthérienne d'Helsinki en 1863 lors de la visite du Tsar Alexandre II.
Cathédrale luthérienne d’Helsinki en 1863 lors de la visite du Tsar Alexandre II.
Illustration de pieuvre par Ernst Haeckel
Illustration de pieuvre par Ernst Haeckel : Est ce que vous voyez ce que je veux dire ?

 

 

La cathédrale orthodoxe d’Helsinki, la rouge

 

Située sur l’île de Katajanokka d’où elle domine les quais, la cathédrale orthodoxe d’Helsinki est également appelée cathédrale Ouspenski ou cathédrale de la Dormition.

Construite à partir de 1862 sous l’impulsion du tsar Alexandre II, elle est conçue par l’architecte russe Alexis Gornostaiev dans le style byzantin. Le bâtiment est composé de briques rouges et surmonté de coupoles dorées. L’intérieur de l’édifice est richement décoré d’icônes, de dorures et de statues. Un charmant contraste avec la cathédrale luthérienne avec en plus ce mystère et cette entêtante odeur d’encens propre aux lieux de culte orthodoxe.

La cathédrale est entourée par le parc de Tove Jansson, un site arboré doté d’une aire de jeux pour enfants.

 

Cathedrale orthodoxe Ouspenski à Helsinki. Photo de Diego Delso.
Cathedrale orthodoxe Ouspenski à Helsinki. Photo de Diego Delso.
Intérieur de la Cathedrale orthodoxe Ouspenski à Helsinki. Photo de Link.
Intérieur de la Cathedrale orthodoxe Ouspenski à Helsinki. Photo de Link.

 

 

L’église Temppeliaukio, la merveille d’Helsinki

 

Située dans le quartier de Töölö, l’église Temppeliaukio est un édifice atypique puisqu’il est creusé dans la pierre.

Inauguré à la fin des années 1960, il a été conçu par les architectes Timo et Tuomo Suomalainen. Le bâtiment, de forme circulaire, est surmonté d’une coupole en cuivre. Ce dôme monumental au allure de soleil est soutenu par une rangée de vitres qui diffusent une belle lumière à l’intérieur de pierre brut.

En mode anticipation, lorsque la chrétienté s’écroulera, la nouvelle religion païenne n’aura rien à modifier au temple pour avoir son premier lieu de culte.

Dotée d’un orgue moderne, l’église est également connue pour son excellente acoustique et accueille régulièrement des concerts.

L’architecture du lieu et l’atmosphère qui s’en dégage méritent amplement la visite. C’est de mon point de vue, l’une des églises les plus géniales que j’ai visité dans ma vie. C’est assez touristique et du coup, ce n’est pas le meilleure lieu de recueillement d’Helsinki mais d’un point de vue architectural : C’est puissant.

 

Temppeliaukio, géniale église d'Helsinki.
Temppeliaukio, géniale église d’Helsinki.
Temppeliaukio, géniale église d'Helsinki.
Temppeliaukio, « soleil » de la géniale église d’Helsinki.
 
Temppeliaukio, géniale église d'Helsinki.
Temppeliaukio, granit (?) de la géniale église d’Helsinki.

Carte de Helsinki : Lieux du guide touristique

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte d’Helsinki : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

Où dormir à Helsinki ? Sélection d’hébergements

Pour séjourner à Helsinki (Finlande), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Helsinki à partir de 23 euros
Hotels pas chers à Helsinki à partir de 70 euros
Hotels de luxe à Helsinki à partir de 104 euros
Hébergements insolites à Helsinki à partir de 85 euros


3 églises emblématiques d’Helsinki : La blanche, la rouge et la merveilleuse
Temppeliaukio, géniale église d'Helsinki.

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.