Musée des Beaux Arts ligure de Gênes : Intéressant mais dispensable [San Vincenzo]

L’Académie ligure des Beaux Arts regroupe un musée et une école. L’occasion de découvrir les plus grands artistes de Gênes et des alentours de la Renaissance à presque aujourd’hui, certains méritent le coup d’oeil.

 

Tableau d'Antonio Discovolo "Il fico" au musée des Beaux Arts de Gènes.

> Tableau d’Antonio Discovolo « Il fico » au musée des Beaux Arts de Gênes.

 

 

Le musée des Beaux Arts de Gènes se trouve sur la place Ferrari à deux pas du Teatro Carlo Felice et du Palazzo Ducale dans le quartier de San Vincenzo.

Si le musée n’est pas inintéressant, vous trouverez des oeuvres d’art dans de nombreux palais à visiter. De mon point de vue, la Pinacothèque de Palazzo Bianco est le musée d’art le plus impressionnant de Gènes.

 

 

Histoire de l’académie ligure des Beaux Arts

 

L’Académie ligure (du nom de la région de Gênes) a été fondé en 1751 comme l’une des premières écoles de beaux-arts modernes d’Italie après Bologne (1709) et Venise (1750).

 

 

A l'intérieur du musée de l'Académie des Beaux Arts ligures à Gènes.

> A l’intérieur du musée de l’Académie des Beaux Arts ligures à Gènes.

 

 

L’objectif était de rapprocher les oeuvres d’art des artistes en formation. L’iniatiative venait de la noblesse éclairée réunie autour de Giovana Francesca Doria.

Des institutions plus anciennes fonctionnaient sur un principe différent à Florence et Rome.

 

 

Collection du musée des Beaux Arts de Gênes

 

La collection du musée des Beaux Arts de Gènes comporte des plus de 300 oeuvres du fin du moyen-age (début renaissance) à la fin du 19e siècle.

La thématique religieuse domine sans surprise avec des portraits, quelques paysages et scènes quotidiennes au 19e siècle.

De nombreux artistes sont représentés dont Giovanni Benedetto Castiglione, Giuseppe Abbati, Anton Raphael Mengs, Perin del Vaga, Luca Cambiaso, Bernardo Strozzi, Giovanni Battista Paggi, Sinibaldo Scorza, Domenico Fiasella, Luciano Borzone, Serafino De Tivoli, Plinio Nomellini. 

 

 
Vierge et l'enfant au musée des Beaux Arts ligures à Gènes.

> Vierge et l’enfant au musée des Beaux Arts ligures à Gènes.

Détails de tissus et vêtements renaissance au Beaux Arts ligures à Gènes.

> Détails de tissus et vêtements renaissance au Beaux Arts ligures à Gènes.

Jésus descendu de sa croix au musée des beaux arts ligures de Gènes.

> Jésus descendu de sa croix au musée des beaux arts ligures de Gènes.

Peinture de Gioacchino Assereto "Martyr de Saint Bartolomeo" au musée des Beaux-Arts de Gènes.

> Peinture de Gioacchino Assereto « Martyr de Saint Bartolomeo » (1630) au musée des Beaux-Arts de Gènes.

Sant Agostino lava i piedi a cristo in sembiante di pellegrino" par l'artiste Orazio de Ferrari (1606-1657). Musée des Beaux Art de Gènes.

> « Sant Agostino lava i piedi a cristo in sembiante di pellegrino » par l’artiste Orazio de Ferrari (1606-1657). Musée des Beaux Art de Gènes.

"Madonna col Bambino, San Giovannino e Sant Eligio Vescovo" (1640) de Pellegro Piola au musée des Beaux Arts de Gènes.

> « Madonna col Bambino, San Giovannino e Sant Eligio Vescovo » (1640) de Pellegro Piola au musée des Beaux Arts de Gènes.

Détails de l'oeuvre "Il Buon Samaritano" (1854) de Luigi Sciallero. Académie des Beaux Arts de Ligurie à Gènes.

> Détails de l’oeuvre « Il Buon Samaritano » (1854) de Luigi Sciallero. Académie des Beaux Arts de Ligurie à Gènes.

Rubaldo Merello "Pinetta o Alberi sul mare" (vers 1912) - Musée des beaux arts de Gènes.

> Rubaldo Merello « Pinetta o Alberi sul mare » (vers 1912) – Musée des beaux arts de Gènes.

Rubaldo Merello "Pinetta" (vers 1918) - Musée des beaux arts de Gènes.

> Rubaldo Merello « Pinetta » (vers 1918) – Musée des beaux arts de Gènes.

"Studio per due teste maschili" (1872) de Santo Bertelli au musée des Beaux Arts de Gènes.

> « Studio per due teste maschili » (1872) de Santo Bertelli au musée des Beaux Arts de Gènes.

 

 

 

Informations pratiques Musée des Beaux Arts de Gênes

 

Le musée des Beaux Arts de Gênes se trouve sur la place Ferrari à deux pas de l’Opéra San Felice et du Palazzo Ducale dans le quartier de San Vincenzo.

 

Adresse : Largo Sandro Pertini, 4, 16123 Genova GE, Italie
Horaires d’ouverture : De 14h à 18h30 tous les jours. Fermé lundi et dimanche.

Site officiel : http://museo.accademialigustica.it/

 

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées à Gênes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.