Cathédrale Saint-Gilles à Edimbourg : Majesté gothique [Old Town]

La cathédrale Saint-Gilles est le plus ancien édifice religieux d’Édimbourg et l’un des plus beaux.

 

Cathédrâle Saint Giles à Edimbourg sur une carte postale de 1915.

> Cathédrâle Saint Giles à Edimbourg sur une carte postale de 1915.

 

 

Impossible de passer à côté de la Cathédrale Saint Giles d’Edimbourg. Ce monument captivant est idéalement situé au cœur de la Old Town entre le Château, le Palais de Holyrood et la Royal Mile.

 

 

La cathédrale Saint-Gilles, du catholicisme au culte protestant

 

Construite en 1120, la cathédrale Saint-Gilles était au départ un lieu de culte catholique. Elle devient un symbole du presbytérianisme en 1560 et acquiert son statut de cathédrale en 1630, bien qu’elle abrita un évêché pour 31 ans seulement.

Son style gothique actuel date du 15ème siècle, suite à sa reconstruction après l’incendie qui embrasa Édimbourg en 1385.

 

Détails de la façade gothique de la cathédrâle Saint Giles à Edimbourg. Photo de Carlos Delgado

> Détails de la façade gothique de la cathédrâle Saint Giles à Edimbourg. Photo de Carlos Delgado

A l'intérieur de la Cathédrale Saint Giles dans la Vieille Ville d'Edimbourg.

> A l’intérieur de la Cathédrale Saint Giles dans la Vieille Ville d’Edimbourg.

A l'intérieur de la Cathédrale Saint Giles à Edimbourg avec les représentations des différentes familles aristocratiques écossaises (j'imagine ?).

> A l’intérieur de la Cathédrale Saint Giles à Edimbourg avec les représentations des différentes familles aristocratiques écossaises (j’imagine ?).

 

 

Un lieu fascinant, au creux des bouleversements de l’histoire écossaise

 

La cathédrale est majestueuse à l’extérieur comme à l’intérieur. À la nuit tombée, sa flèche couronnée s’élève au dessus des toits et guide le passant égaré dans la Old Town. Il s’agit de la plus ancienne partie de l’édifice.

 

"Saint Giles, his bell" tableau de Charles Altamont Doyle représentant les fantômes d'Edimbourg, célèbres et inconnus.

> « Saint Giles, his bell » tableau de Charles Altamont Doyle représentant les fantômes d’Edimbourg, célèbres et inconnus.

 

 

Lorsque l’on entre dans la nef, on est envoûté par la solennité du lieu et par la beauté du chœur. Les décorations finement sculptées dans le chêne regorgent de symboles que l’on se plaît à rechercher. Trouverez-vous les anges qui jouent de la cornemuse ?

Les voûtes, les murs et la chair en marbre sont mis en lumière par de magnifiques vitraux héraldiques composés d’armoiries. Précieux et raffinés, ils ont été construits au début du XXème siècle.

Plusieurs chapelles entourent la nef principale. La plus célèbre s’appelle la chapelle de l’Ordre du Chardon, ce dernier étant l’emblème de l’Écosse. Construite en 1911 dans un style gothique, elle abrite de superbes blasons et armoiries de chevaliers.

 

 

L'une des plus belles chapelles de la Cathédrale Saint Giles à Edimbourg.

> L’une des plus belles chapelles de la Cathédrale Saint Giles à Edimbourg.

Vitraux de la cathédrale Saint Guy à Edimbourg.

> Vitraux de la cathédrale Saint Guy à Edimbourg.

Vitraux insolite de la cathédrale Saint Guy à Edimbourg : Assassinat du régent Moray à Linlithgow High Street en 1570, probablement le plus ancien assassinat impliquant une arme à feu

> Vitraux insolite de la cathédrale Saint Guy à Edimbourg : Assassinat du régent Moray à Linlithgow High Street en 1570, probablement le plus ancien assassinat impliquant une arme à feu

 

 

 

Saint-Gilles et John Knox, protecteurs de la cathédrale

 

Saint-Giles était le Saint-Patron d’Édimbourg. On attribua son nom à la cathédrale afin de guérir les boiteux et les lépreux de la ville.

John Knox fut le premier pasteur protestant à exercer dans l’édifice à partir de 1559. Il y est encore enterré, comme le rappelle la statue de bronze sculptée en son honneur dans la nef principale.

 

Cathédrale d'Edimbourg sur High Street vers 1820. Tableau de J. M. W. Turner

> Cathédrale d’Edimbourg sur High Street vers 1820. Tableau de J. M. W. Turner

 

 

Aujourd’hui, des concerts et des représentations d’orgue sont souvent organisés dans la cathédrale. Après un après-midi de marche, arrêtez-vous un instant dans ce lieu paisible et serein situé en plein cœur des petites ruelles animées.

Vous pourrez même boire un thé et manger un bout (petit déjeuner, déjeuner et pâtisserie) dans le café de la cathédrale. Une tradition anglaise bienvenue, agréable et pas chère.

 

 

Informations pratiques sur la cathédrale Saint Giles d’Edimbourg

 

La cathédrale Saint Giles se trouve dans la Old town d’Edimbourg.

Adresse : High St, Edinburgh EH1 1RE, Royaume-Uni
Horaires d’ouverture et site officiel : http://www.stgilescathedral.org.uk/visit/
Tarif d’entrée : La visite est gratuite.

 

Plus de Monuments d'Edimbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.