Château d’Édimbourg, un panorama sur la ville et sur l’Histoire [Old Town]

Longtemps utilisé dans un but militaire, le Chateau d’Edimbourg est aujourd’hui le site touristique n°1 de la ville sur laquelle il offre un superbe panorama.

 

> Chateau d'Edimbourg en Ecosse - Photo de Craig Cormack

> Chateau d’Edimbourg en Ecosse – Photo de Craig Cormack

 

 

Le Château d’Édimbourg est une somptueuse forteresse située au cœur de la vieille ville ou Old Town et symbole de la puissance écossaise.

 

 

Le Château d’Édimbourg, une véritable forteresse

 

Témoin de l’Histoire douloureuse qui se joua entre l’Écosse et l’Angleterre, le château fut à partir du 11ème siècle le symbole des rivalités entre ces deux nations.

Suite au traité de Berwick, le roi David II entreprit des travaux de reconstruction pour en faire une forteresse militaire, achevée en 1153.

 

Chateau d'Edimbourg sur un dessin de Braun & Hogenberg vers 1580.

> Chateau d’Edimbourg sur un dessin de Braun & Hogenberg vers 1580.

> Chateau d'Edimbourg épousant la roche.

> Chateau d’Edimbourg épousant la roche.

 

 

Il abrita ensuite certains membres célèbres de la dynastie écossaise des Stuart, dont Marie Stuart qui y donna naissance au futur Jacques Ier d’Angleterre.

 

 

Comprendre l’Histoire du château grâce à une visite guidée

 

Pendant la visite, vous apprenez de nombreux détails sur l’Histoire écossaise et observez les impacts laissés par les sièges, batailles, et tentatives de reconquêtes qui endommagèrent le château.

 

Castle Rock et le Chateau d'Edimbourg vers 1905.

> Castle Rock et le Chateau d’Edimbourg vers 1905.

 

 

Notez d’ailleurs que la Half-Moon Battery et la Porcullis Gate sont construites sur les ruines de l’ancien château.

La visites des cachots fait froid dans le dos. En effet, des milliers de prisonniers de guerre furent détenus dans les geôles, notamment pendant la Guerre de Sept Ans et la Guerre d’indépendance des Etats-Unis.

 

 

Le plus haut lieu touristique en Écosse

 

Le château n’a plus aujourd’hui d’utilité royale ou militaire. Visitez ou découvrez :

  • Le mémorial national de la guerre en Écosse, construit en 1927,
  • La Saint Margaret’s Chapel, l’immeuble le plus ancien de la forteresse,
  • Les Honours of Scotland, joyaux de la couronne écossaise datent des 15ème et 16ème siècles,
  • L’impressionant Mons Meg, un canon de siège 6 tonnes du 15ème siècle,
  • Le « One O’Clock Gun », le « canon de 13 heures », courte cérémonie militaire quotidienne (sauf les dimanches)… à treize heures. Elle avait pour but de rappeler aux marins écossais d’ajuster leurs horloges !

 

Vue depuis le chateau d'Edimbourg sur la gare principal et le musée de la National Gallery of Scotland vers 1900.

> Vue depuis le chateau d’Edimbourg sur la gare principal et le musée de la National Gallery of Scotland vers 1900.

Vue sur le chateau d'Edimbourg depuis la colline d'Arthur Seats (Salisbury Crags).

> Vue sur le chateau d’Edimbourg depuis la colline d’Arthur Seats (Salisbury Crags). Photo de Saffron Blaze

 

 

Il est possible d’accéder au Château d’Édimbourg par l’esplanade qui prolonge la Royal Mile, tandis que les autres versants sont protégés par d’abruptes falaises.

 

 

Informations pratiques sur le Chateau d’Edimbourg

 

Le Château d’Édimbourg se trouve au cœur de la vieille ville ou Old Town.

Adresse : Castlehill, Edinburgh EH1 2NG, Royaume-Uni
Horaires d’ouverture : De 9h30 à 17h tous les jours.
Tarif d’entrée : £17.00 pour un adulte.

Site officiel : https://www.edinburghcastle.gov.uk

 

Plus de Monuments d'Edimbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.