Mémorial de l’Holocauste à Berlin : Impressionnant et controversé labyrinthe [Tiergarten]

Le mémorial de l’Holocauste est une œuvre d’art formé de milliers de bloc de pierre et un centre d’information. Œuvre unique, elle s’inscrit non sans controverses dans le patrimoine berlinois.  

 Mémorial de l'holocauste de Berlin
> Mémorial de l’holocauste de Berlin.

 

Le Mémorial de l’Holocauste (Holocaust Mahnmal) se trouve dans le quartier du Tiergarten limitrophe de celui de Mitte à Berlin. A proximité du mémorial de l’Holocauste, on trouve le Palais du Reichstag, la Porte de Brandebourg et le parc du Tiergaten.

 

Holocaust-Mahnmal, œuvre impressionante et originale

Le mémorial de l’Holocauste est un champ de 19 000 m² recouvert de 2 711 stèles gris foncées en plein cœur de Berlin.  

L’œuvre de l’artiste Peter Eisenman est un labyrinthe composé de pierre brut. Toutes de taille différente et sans aucune inscription. A mesure que l’on pénètre le labyrinthe, les stèles sont le plus en plus hautes et le sol semble se dérober sous nos pieds. On a une impression de vide, de perdition et d’oppression.

 

Un mémorial de l’holocauste controversé

Voici certaines des controverses les plus vives autour du monument.

L’écrivain allemand Martin Walser fût le critique le plus médiatisé de l’idée d’un mémorial de l’holocauste. Sa critique : L’instrumentalisation et l’institutionnalisation de la mémoire rendent banales et routinières les pires atrocités. Pour Walser, « les culpabilités et les fautes sont individuelles et non collectives ».  

Le nom original du mémorial, à la mémoire des Juifs d’Europe assassinés, crée une hiérarchie parmi les victimes du Nazisme. Les Tsiganes furent aussi victime d’un génocide pendant la Seconde guerre mondiale. La critique de cette hiérarchie fût formulée dans « L’industrie de l‘Holocauste » de l’américain Finkelstein.  

La compagnie chargée du revêtement anti graffiti des stèles participa par l’intermédiaire d’une filiale à l’Holocauste. Elle produisit le Zyklon B, poison utilisé dans les chambres à gaz d’Auschwitz. Lorsque un journal suisse mis le doigt dessus, la communauté juive s’indigna. La construction fût stopée puis reprise avec la même compagnie, un grand nombre de stèle étant déjà réalisée.

L’absence de panneaux ou de plaques d’informations sur le site du mémorial est inhabituelle. D’un autre côté, ce « silence » permet à chacun de considérer le monument à sa manière, avec son propre recul et ses propres connaissances. Le mémorial ne devient pas uniquement un lieu de mémoire mais également un lieu de jeu de labyrinthe pour les plus jeunes. Et un lieu de rencontre le soir pour les uns peu plus vieux…

 

Centre d’informations sur l’Holocauste

Sous le « champ » de stèles se trouve un centre d’informations sur l’HolocausteVous pourrez y découvrir les biographies de victimes du génocide juif et des informations sur les camps de mort nazies. La visite est gratuite.
 

 

Informations pratiques sur le Mémorial de l’Holocauste de Berlin (Holocaust-Mahnmal)

Adresse du Mémorial de l’Holocauste : Memorial for the Murdered Jews of Europe Cora-Berliner-Str. 1 10117 Berlin
Heures d’ouverture :
Le Mémorial est ouvert aux visiteurs à chaque heure du jour et de la nuit. Le centre d’information sur l’Holocauste est ouvert de 10.00 à 20.00. D’octobre à mars de 10.00 à 19.00.

Tarif de la visite : La visite de Mémorial de l’Holocauste est gratuite.
Transport en commun :
Train urbain / métro S1 ou S2 arrêt Unter den Linden. 

Sites officiels : www.holocaust-denkmal-berlin.de / www.holocaust-mahnmal.de

Itinéraire à Berlin pour un week-end
Dans notre itinéraire pour découvrir Berlin en un week-end.

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *