4 Pagodes d’exception à Hanoi : De Môt Côt à Tran Quoc

Hanoï abrite de nombreux temples et pagodes dédiés aux divinités, aux héros et à Bouddha. Ornés de décorations et de statues, ces édifices sont de différentes formes et tailles, depuis la minimaliste pagode Môt Côt jusqu’à la spectaculaire pagode Trấn Quốc.

 

Pagode Chua-Mot-cot ou du Lotus à Hanoi en 1898 - Photo de manhhai

> Pagode Chua-Mot-cot ou du Lotus à Hanoi en 1898 – Photo de manhhai.

 

 

Au Vietnam, les temples et pagodes sont des lieux sacrés. Des offrandes de fleurs et de nourriture sont disposées devant les autels pour bénéficier de la protection des dieux et des anciens.

A savoir : Il est donc recommandé d’adopter une tenue décente pour les visiter, jambes et épaules couvertes. Récemment, la ville de Hanoï a mis en place un système de prêt de vêtements pour couvrir les touristes trop dénudés.

 

 

La pagode Trấn Quốc à Hanoi

 

La première pagode est construite dans le courant du 6ème siècle sur les rives du fleuve Rouge. En raison de l’instabilité du terrain, l’édifice sera déplacé au 17ème siècle sur l’îlot Kim Ngu du lac de l’Ouest. On y accède par une passerelle.

 

Pagode Tran Quoc à Hanoi - Photo de Lưu Ly

> Pagode Tran Quoc à Hanoi – Photo de Lưu Ly

 

 

La pagode Trấn Quốc est en grande partie restaurée au début du 19ème siècle. Entourée de stupas, elle mesure 15 mètres de haut et est décorée de 66 statues du bouddha Amitābha. Chacun de ses 11 étages représente une étape de la vie de Bouddha.

 

Vue sur la pagode Trấn Quốc à Hanoi - photo de Jean-Marc Astesana

> Vue sur la pagode Trấn Quốc à Hanoi – photo de Jean-Marc Astesana

 

 

On peut également y admirer une statue dorée du chef spirituel et des stèles en pierre du 17ème siècle. La couleur rouge de la pagode représente la prospérité tandis que la fleur de lotus qui la couronne symbolise la réussite. Le jardin entourant la pagode est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil.

 

Adresse : Thanh Niên, Yên Phụ, Ba Đình, Hà Nội, Vietnam

 

 

Le temple Quán Thánh à Hanoi

 

Situé dans le quartier de Tây Hồ, le temple taoïste Quán Thánh date du 11ème siècle. Le roi Lý Thái Tổ ordonna sa construction en mémoire de Huyen Thien Tran Vu, protecteur du pays. Rénové à la fin du 19ème siècle, l’édifice fait partie d’un ensemble de 4 temples situés aux 4 points cardinaux de la ville.

 

Temple Quan Thanh à Hanoi - Photo de Stefan Fussan

> Temple Quan Thanh à Hanoi – Photo de Stefan Fussan

 

 

Le portail du temple est surmonté d’un clocher. A l’intérieur se trouve la statue en bronze de Huyen Thien Tran Vu. Installée sur un socle en marbre, elle date du 17ème siècle et mesure 4 mètres de haut. La coutume veut qu’on lui touche les pieds pour bénéficier de sa force.

 

Temple Quán Thánh appelé aussi Pagode du Grand Bouddha à Hanoi au début 1900.

> Temple Quán Thánh appelé aussi Pagode du Grand Bouddha à Hanoi au début 1900.

 

 

En face de l’entrée, des piliers ornés de bas-reliefs représentent des animaux emblématique de la culture vietnamienne comme le phénix et le tigre. Offrant une ambiance reposante, le site comprend également un joli patio et un étang.

 

Adresse : Thanh Niên, Quán Thánh, Ba Đình, Hà Nội, Vietnam

 

 

La pagode Môt Côt ou pagode au Pilier unique à Hanoi

 

La première pagode date du 11ème siècle. La légende raconte que l’empereur Lý Thái Tông fit un rêve dans lequel la déesse Quan Am lui présentait un fils sur une fleur de lotus. Peu après, l’impératrice ayant mis au monde un héritier mâle, l’empereur ordonna la construction de la pagode.

Détruit par les Français en 1954, l’édifice fut reconstruit par le gouvernement vietnamien.

 

La pagode Môt Côt ou pagode au Pilier unique à Hanoi - Photo de Jorge Láscar

> La pagode Môt Côt ou pagode au Pilier unique à Hanoi – Photo de Jorge Láscar

 

 

Située près du mausolée de Hô Chi Minh, la pagode Môt Côt est entourée d’un joli jardin.

Elle émerge de l’eau, telle une fleur de lotus, supportée par un seul pilier. Elle mesure 4 mètres de haut et ne comporte qu’une seule pièce carrée. Le toit est orné de dragons. A l’origine, la pagode était intégrée à un vaste ensemble. Elle était également plus large et reposait sur un pilier en bois. Aujourd’hui, le pilier est composé de deux blocs de béton.

La pagode Môt Côt constitue un monument emblématique de l’histoire de Hanoï.

 

Adresse : Chùa Một Cột, Đội Cấn, Ba Đình, Hà Nội, Vietnam

 

 

La pagode des Ambassadeurs – Chùa Quán Sứ à Hanoi

 

Construite au 17ème siècle, la pagode des Ambassadeurs est dédiée à Bouddha. A l’époque, elle était située à côté d’un bâtiment hébergeant les ambassadeurs bouddhistes étrangers, d’où son nom. Un élégant portique surmonté d’une cloche permet d’accéder à l’édifice qui est entouré de beaux jardins. Le bâtiment a été reconstruit dans les années 30.

 

Entrée de la pagode des Ambassadeurs (Hanoi) - Photo de Jean Pierre Dalbéra

> Entrée de la pagode des Ambassadeurs (Hanoi) – Photo de Jean Pierre Dalbéra

 

 

La pagode des Ambassadeurs est très fréquentée durant les fêtes du Têt, le nouvel an vietnamien. Occupé par quelques moines et nonnes, l’édifice est aujourd’hui le siège de l’église bouddhiste. En dehors des jours d’affluence, le site est un véritable havre de paix.

 

 

Pagode Quán Sứ à Hanoi - Photo de Guerinf

> Pagode Quán Sứ à Hanoi – Photo de Guerinf

 

 

Adresse : 73 Quán Sứ, Trần Hưng Đạo, Hoàn Kiếm, Hà Nội, Vietnam

Site officiel : https://www.chuaquansu.net

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments à Hanoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.