Cité impériale de Thang Long à Hanoi

La Cité impériale de Thang Long abrite à Hanoi de nombreux bâtiments coloniaux, les vestiges d’un ancien palais et un bunker converti en musée. 

 

Cité impériale de Thang Long à Hanoi - Photo de katiebordner

> Cité impériale de Thang Long à Hanoi – Photo de katiebordner

 

 

Construite au 11ème siècle, la cité impériale de Thang Long est en partie transformée par les Français au 19ème siècle. Une partie du site est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010.

 

 

Plus de mille ans d’histoire

 

Située dans l’arrondissement de Ba Dinh, la cité impériale de Thang Long s’étend sur près de 18 hectares. Entourée par 3 murs d’enceinte, la cité est construite en l’an 1010 sur les vestiges d’une ancienne citadelle chinoise datant du 7ème siècle.

En 1810, la capitale impériale étant transférée à Hué, la cité est reconvertie en résidence d’été.

 

La cité impériale de Thang Long à Hanoi - Photo de Nguyễn Thanh Quang

> La cité impériale de Thang Long à Hanoi – Photo de Nguyễn Thanh Quang

 

 

A la fin du 19ème siècle, les Français transforment le site, détruisant au passage de nombreux édifices emblématiques comme le palais Kinh Thien. A la place, ils construisent des bâtiments de style colonial destinés à héberger les forces d’artillerie.

En 1967, un bunker est creusé dans le sol pour accueillir l’état-major de l’Armée populaire vietnamienne.

 

 

La visite de la cité impériale d’Hanoi

 

Après avoir traversé la cour d’entrée parsemée de bonsaïs, on franchit la porte Sud de la Cité interdite. A proximité se trouve la tour du Drapeau qui date de 1812 ainsi que le musée d’histoire militaire du Vietnam.

Les vestiges du palais Kinh Thien se trouvent au cœur de la cité impériale et datent du 15ème siècle. Le roi Lê Thai Tô ordonna la construction de l’édifice pour accueillir les cérémonies rituelles et les grands événements. On peut encore apercevoir une vaste esplanade ainsi que deux imposants dragons en pierre décorant l’escalier.

Le site comprend également un bunker. Il servait d’abri pour l’Armée populaire vietnamienne jusqu’en 1975 et est aujourd’hui converti en musée. On peut y voir des équipements, du matériel, des cartes ainsi que la salle de réunion de l’état-major vietnamien. En remontant à la surface, on peut également visiter la maison et le bureau occupés par le général Giap, le vainqueur de la bataille de Diên Biên Phu.

 

 

Informations pratiques de la Cité impériale à Hanoi

 

Adresse : Quán Thánh, District de Ba Dinh, Hanoï, Vietnam

Horaires d’ouverture : Tous les jours de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Site officiel : http://www.hoangthanhthanglong.vn/en/

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments à Hanoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.