Retraçant 130 ans d’histoire Nippo-Américaine par le prisme des immigrés de l’archipel aux USA, ce petit musée assez classique présente néanmoins une riche collection qui vous donnera un excellent aperçu de la tumultueuse histoire de l’immigration japonaise.

 

Musée Japono-américain de Los Angeles : Expo Kaiju vs Heroes - Photo de Brian Mccarthy
> Musée Japono-américain de Los Angeles : Expo Kaiju vs Heroes – Photo de Brian Mccarthy

 

 

Le Japanese American Museum se trouve dans le quartier de Little Tokyo à Los Angeles.

 

 

Un histoire tumultueuse

 

L’histoire de l’immigration japonaise aux Etats-Unis commence réellement en 1882, lorsque le Congrès passe une loi et interdit aux chefs d’entreprises “d’importer” de la main d’oeuvre bon marché depuis la Chine. On remplace alors les chinois par les japonais, et ils sont des milliers à débarquer sur la côte ouest américaine. Cette première génération d’immigrés, appelés Issei, s’installe en majorité dans la vallée de San Joaquim pour y devenir agriculteurs.

Mais les immigrés japonais et leur descendance étaient exclus de la société américaine de la même manière que leur prédécesseurs chinois… On leur interdit d’être propriétaire foncier en 1913, on interdit l’immigration en provenance du Japon en 1924. Sans même parler de l’internement forcé de milliers de Nippo-américains – des familles entières – pendant la deuxième guerre mondiale, dans des camps de concentration sur le sol américain… Ce n’est qu’en 1952 que les personnes nées au Japon pouvaient prétendre à la nationalité américaine!

 

Déportation des Japonais de Los Angeles vers des camps d'internements pendant la seconde guerre mondiale.
> Déportation des Japonais de Los Angeles vers des camps d’internements pendant la seconde guerre mondiale.

 

 

Le musée a été fondé sur le profond sentiment d’injustice ressenti par la communauté nippone en ce qui concerne le sort qui leur a été réservé pendant la guerre. Néanmoins, le musée n’a pas été conçu comme une réaction émotionnelle emplie d’amertume, mais plutôt comme une manière de présenter les aspects positifs de l’histoire et la culture de cette communauté aux Etats-Unis.

Le musée raconte cette fabuleuse histoire de l’immigration japonaise de manière lucide et agréable, et se retrouve happé par le sujet même si on ne ressentait pas d’intérêt particulier avant. L’Histoire avec un grand H, vue par le prisme de cette communauté si loin de ses terres ancestrales…

On y découvre des histoires un peu insolites des pionniers Japonais de l’Oregon, les tout premiers immigrés arrivant par le port de Portland (dans l’Oregon), ils ont été nombreux à devenir fermiers dans les vallées fertiles environnantes. Ou encore l’histoire de Kona Coffee: lorsque le marché du café s’effondre en 1899, les propriétaires de plantations de café à Hawaï revendent leurs parcelles à leurs travailleurs, en l’occurrence des immigrés japonais. Ceux-ci – et leur descendance – travaillent dur et ensemble, et produisent un café de très haute qualité, qui est devenu aujourd’hui un des plus chers du monde: le Kona Coffee.

On découvre aussi les histoires bouleversantes des internés japonais durant la deuxième guerre. Je pense à cette collection de lettres envoyées par des enfants et adolescents à leur bibliothécaire préférée, Miss Clara Breed, de la Bibliothèque de San Diego. Bouleversantes… De nombreux films amateurs aussi (le musée possède plus de 30 km de bobines de 8mm ou 16mm!), filmés par les Japonais aux US ou sur les Japonais aux US.

 

 

Informations pratiques sur le Japanese American Museum à Los Angeles

 

Le Japanese American Museum se trouve dans le quartier de Little Tokyo à Los Angeles.

 

Adresse : 100 N Central Ave, Los Angeles, CA 90012, États-Unis
Transport : Métro Gold LIne, arrêt “Little Tokyo/Arts Disctrict”, ou Purple Line ou Red Line, arrêt “Civic Center/Grand Park” (un peu de marche).

Ouverture : Du mardi au dimanche: mardi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche (11h – 17h), jeudi (12h-20h).

Prix d’entrée : 9$.

Site internet : http://www.janm.org/

 


Japanese American National Museum de Los Angeles [Little Tokyo]
Flickr-Alex-Watson-rolls-of-washi-on-display-in-Kamakura

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu