La fondation Joan-Miró est installée dans un bâtiment conçu pour mettre en valeur le travail de l’artiste. Le musée comprend des collections de peintures, de sculptures, de céramiques et de gravures du maître catalan.

 
> « Femme, oiseaux, étoile » (1978) de Joan Miro au musée de Barcelone.

 

 

La fondation Joan-Miró est située sur la colline de Montjuïc à Barcelone.

 

Entrée de la fondation Miro à Barcelone - Photo de Felix König
> Entrée de la fondation Miro à Barcelone – Photo de Felix König

 

 

Joan Miró, un artiste libre et prolifique

 

Né à Barcelone en 1893, Joan Miró intègre très tôt l’école des Beaux-Arts. Sa première exposition a lieu en 1918. A cette époque, son travail est influencé par les courants fauviste et cubiste. Dans les années 1920, Miró s’installe à Paris. Son premier tableau important, « La Ferme« , est une huile sur toile qui porte en elle les germes de ses œuvres futures.

Joan Miró intègre alors un groupe surréaliste. A son contact, il abandonne les conventions de la peinture classique pour se focaliser sur l’expression libre et la simplification des formes. Miró expérimente également d’autres techniques artistiques comme le collage, la lithographie, la céramique, la gravure et la sculpture. Ses thèmes de prédilection sont l’érotisme, la terre et l’onirisme.

 

 
> « Femme assise » (1931) à la Fondation Miro de Barcelone.

 

 

Une fondation dédiée à l’art contemporain

 

Créée en 1975 à l’initiative de l’artiste lui-même, la fondation Joan Miró a pour missions la conservation et la diffusion des œuvres du maître ainsi que la promotion de l’art contemporain.

C’est l’architecte Josep Lluís Sert qui dirige les travaux de construction du musée. Le bâtiment, entièrement peint en blanc, comprend notamment un toit-terrasse et un patio. Il met superbement en valeur les œuvres de Joan Miró.

Les collections sont composées de dessins, de peintures, de céramiques, de sculptures et de tapisseries réalisés par Miró tout au long de sa vie. En parallèle, de nombreux documents inédits illustrent les étapes de son travail préparatoire.

 

 

> « Objeto bárbaro » (1952) de Miro à la fondation Miro de Barcelone.
> « Femme dans la nuit » (1973) de Miro à la Fondation Miro de Barcelone.

 

 

Le musée expose également des œuvres d’autres artistes comme Marcel Duchamp, Fernand Léger et Max Ernst. La fondation organise régulièrement des expositions temporaires et comprend un centre documentation ouvert au public.

 

 

Informations pratiques Musée Miro à Barcelone

 

La fondation Joan-Miró est située sur la colline de Montjuïc à Barcelone.

 

Adresse : Parc de Montjuic.
Horaires d’ouverture : De 10h à 20h tous les jours. Fermé le lundi.

Tarifs d’entrée : 13 euros.

Site officiel : https://www.fmirobcn.org/en/


Musée Miro à Barcelone : RDV avec le maître catalan [Montjuic]

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu