Comment visiter Venise sans revenir fauché ? Mettez bout à bout  l’hébergement, les restaurants, monuments, musées et les déplacements… Et à la fin Venise est loin d’être une destination bon marché. Il y a heureusement des bons plans pour profiter de votre séjour sans vous ruiner. Article en cours d’écriture.

 

Venise pas cher : Vue sur le Grand Canal - Photo de Wolfgang Moroder
Venise pas cher : Vue sur le Grand Canal – Photo de Wolfgang Moroder

 

 

Hébergement à Venise ou à côté

 

Premier poste de dépense lors d’un voyage à Venise et première économie possible : L’hébergement.

L’hébergement est assez cher en Italie et à Venise, c’est encore plus vrai. 

Plusieurs solutions :

Passer en revue les auberges de jeunesse. Elles portent d’ailleurs très mal leur nom. Quelques soit votre âge, vous pouvez y loger. Soit dans des dortoirs plus ou moins bruyants, soit dans des chambres privées souvent bien moins chères qu’en hôtel.

Les auberges et les hôtels pas chers se trouve en général dans les quartiers les plus excentrées de Venise : A Cannaregio et sur l’île de Giudecca.

Il y a relativement peu d’auberges à Venise aussi pensez à réserver dès que possible.

Vous trouverez de nombreux hébergements accessibles sur la terre ferme dans la ville de Mestre ou Venise-Mestre.

 

Restaurants à Venise

 

Il y a des restaurants à des gammes de prix très différents à Venise.

Quelques conseils pour manger pas cher :

  • Eviter les restaurants de l’hypercentre (autour de la place Saint Marc notamment), préférez les quartiers plus excentrés.
  • Si vous disposez d’une cuisine, vous pouvez faire le marché ou des courses au supermarché, présent même à Venise, pour prévoir un petit déjeuner calorifique ou un repas du soir à la « maison ».
  • A défaut d’une cuisine à disposition, prenez un petit déjeuner dans un bar ou une torrefazione. Buvez votre café et manger votre pâtisserie debout (c’est moins cher) comme un local et partez à la découverte de la ville sans attendre.
  • Dans les restaurants, les formules du midi sont généralement moins chères que les formules du soir.
  • Dans l’ordre : Une osteria est moins chère qu’une trattoria, moins chère qu’un ristorante.
  • La solution la moins chère reste toujours de manger une pizza ou des petits sandwichs en mode tapas : les fameux cicchetti vénitiens !

 

Pass visite à Venise : Musées et églises

 

Les musées à Venise sont payants et un grand nombre d’églises aussi.

Payez 3 euros pour visiter une église peut paraître beaucoup ou peu selon sa religiosité et son amour de l’art. Quand il s’agit d’en visiter quelques une par jour, cela représente vite un budget.

Il existe des Pass, comme le « Museum Pass Venise », combinant les entrées dans de nombreux lieux incontournables : 

  • Palais des Doges (vraiment incontournable)
  • Museo Correr
  • Musée archéologique de Venise
  • Biblioteca Marciana

Et les églises du Chorus Pass (toutes ne se valent pas) :

  • Chiesa di Santa Maria del Giglio
  • Chiesa di Santo Stefano
  • Santa Maria dei Miracoli
  • San Giovanni Elemosinario
  • Ca’ San Polo
  • Basilica di Santa Maria Gloriosa dei Frari
  • San Giacomo dell’Orio
  • San Stae
  • Sant’Alvise
  • San Pietro di Castello
  • San Redentore
  • Santa Maria di Rosario
  • San Sebastiano
  • San Giobbe
  • San Giuseppe di Castello
  • San Vidal
  • San Giacomo di Rialto.

Comme pour tous les Pass existant dans de nombreuses villes, leur intérêt dépend de votre curiosité, de votre organisation / énergie et dutemps passé sur place (le pass ci dessus est valable 6 mois).

Si vous partez à Venise un week-end, en couple ou avec des enfants et que vous n’aimez pas particulièrement l’art religieux, je ne suis pas sûr que ce Pass soit très intéressant.

Le « Pass Museum + » disponible aussi élargit néanmoins les thématiques des musées à l’art moderne et asiatique, aux sciences naturelles (véritable cabinet de curiosités), à la verrerie (Murano) et à la dentelle (Burano) notamment.

Si vous consacrez 5 à 7 jours à Venise, ce qui est un choix louable, les « Museum Pass » et « Museum Pass + » s’avèrent une bonne affaire.

 

Pass transport et vaporetto 

 

Venise est un labyrinthe au milieu des eaux.

Vous pouvez marcher et c’est gratuit ou vouloir vous déplacer plus rapidement d’un point A à un point B et c’est beaucoup plus cher.

Si votre curiosité vous pousse à découvrir la lagune (bonne idée encore), vous devrez prendre un vaporetto. Où chaque déplacement vous coûtera 9,5 euros pour 75 minutes de trajet. C’est absolument à faire mais cela coûte assez cher.

C’est le même prix pour un déplacement le long du Grand Canal (incontournable) que pour visiter les îles plus proches du centre de Venise :

ou les îles plus éloignées de :

  • Murano, île des verriers,
  • Burano, île des maisons colorées,
  • Torcello, la plus ancienne église de la lagune et les plus belles mosaiques byzantines après celle de la basilique de Saint Marc, 
  • le bout de terre du Lido et ses plages.

Alors compte tenu du prix du trajet de vaporetto (9,5 tout de même), il est préférable de prendre un Pass Transport :

  • Le pass vaporetto 1 jour coûte 23 euros,
  • Le pass vaporetto 2 jours coûte 33 euros,
  • Le pass vaporetto 3 jours coûte 43 euros,
  • Le pass vaporetto 7 jours coûte 63 euros.

Il est très facile de rentabiliser votre pass vaporetto :

  • Il y a de nombreux lieux à découvrir à Venise et autour,
  • Cela constitue une activité merveilleuse, agréable et reposante que l’on découvre Venise seul, en couple avec des amis ou avec des enfants.

 

Comment rentabiliser son ticket de 75 minutes de vaporetto ?

 

A faire absolument : La descente du Grand Canal de Venise depuis la gare.

 

 

La solution la plus évidente :

Il est impossible d’observer et de s’imprégner de toutes ses splendeurs en un seul voyage. Ni même en un AR cela dit, mais c’est déjà mieux que rien.

Si vous avez parcouru le Grand Canal en fixant la rive droite à l’aller, fixez la rive gauche au retour.

Commencez l’AR à « San Marco Zaccaria » pour naviguer jusqu’à « Riva de Biasio » puis revenir sur San Marco. Cela vous permettra de rester dans le centre à votre retour.

 

Autres possibilités,  Une fois avoir traversé le Grand Canal et être arrivé à l’arrêt « San-Marco Zaccaria » (où se trouve la Place Saint Marc) :

  • Ré-embarquez pour un trajet dans le ferry n°4.1. En 30 minutes, vous ferez le tour de la partie orientale de Venise. Vous passerez par l’Arsenal et arriverez dans le quartier de Cannaregio (arrêt F.te Nove) d’où vous pourrez regagner la Place St Marc en 15 minutes.

  • Ré-embarquez pour un trajet dans le ferry n°2. En 5 minutes vous arriverez sur l’île San Giorgio Maggiore et découvrirez Venise sous un autre angle. Si vous souhaitez voyager sur le même ticket, vous ne pourrez pas y rester très longtemps… peut être une 15-aine de minutes avant de prendre le ferry n°2 et revenir à Saint Marc.
  • Autre option toujours avec le ferry n°2, en arrivant de « San-Marco Zaccaria » ne sortez pas sur l’île San Giorgio Maggiore comme précedemment. Vous atteindrez l’île de Giudecca en bateau pour ensuite traverser le canal de Giudecca et rejoindre l’arrêt Zattere sur Venise-même dans le quartier du Dorsoduro. Une petite traversée de 17 minutes pour découvrir un peu rapidement de nouveaux coins. De Zattere, vous regagnerez la place St Marc en moins de 20 minutes.

 

Si vous avez des Pass Vaporetto à la journée ou si votre budget est assez large, vous ne verrez peut être pas l’intérêt de rentabiliser votre ticket. Vous verrez par contre l’intérêt si vous êtes en mode Venise pas chère…

 

Tout savoir sur les vaporettos à Venise : Plan des ferrys, pass, prix…

 

 

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Venise

 

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Venise : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 

 

Où dormir à Venise

Auberges de jeunesse à Venise
Hotels pas chers à Venise
Hotels de charme à Venise


Venise pas chère : Bon plan hébergement, visite, musées et transport
Venise pas cher : Vue sur le Grand Canal - Photo de Wolfgang Moroder

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.