La Campanile de  Venise est une tour de garde et d’observations des astres plantée au coeur de Venise. Elle offre une vue incroyable sur la plus belle ville au monde.

 

 
Vue sur les toits de la basilique Saint Marc à Venise depuis le Campanile de Saint Marc - Photo de Superchilum
Vue sur les toits de la basilique Saint Marc à Venise depuis le Campanile de Saint Marc – Photo de Superchilum

 

 

Le Campanile Saint Marc se trouve sur la Place Saint Marc dans le quartier San Marco à 2 pas de la Basilique de… Saint Marc.

 

Article en cours d’écriture

 

Les cinq cloches du clocher rythmaient la vie de la République. La plus puissante, la Marangona, mere de toutes les cloches, appelait les charpentiers de l’Arsenal (marangoni) au travail. Elle convoquait aussi aux réunions du Grand Conseil, doublée par la Trottiera, qui incitait les patriciens à se hâter en mettant leur monture au trot. La Meza Terza appelait aux réunions du Sénat. La Nova marquait l’heure de none (trois heures de l’après-midi), et la Malefico accompagnait les exécutions capitales

 

Vue sur le Campanile Saint Marc, la tour, et le Palais des Doges, le palais en dentelles - Photo de Martin Falbisoner
Vue sur le Campanile Saint Marc, la tour, et le Palais des Doges, le palais en dentelles – Photo de Martin Falbisoner
Deux gentilhommes devant le Campanile de Saint Marc à Venise en ruine.
Deux gentilhommes devant le Campanile de Saint Marc à Venise en ruine.
Vue sur la Basilique Santa Maria de Salute et sur l'île de Giudecca depuis le Campanile de Saint Marc à Venise - Photo de Superchilum
Vue sur la Basilique Santa Maria de Salute et sur l’île de Giudecca depuis le Campanile de Saint Marc à Venise – Photo de Superchilum
Vue sur la place Saint Marc depuis le Campanile de San Marco à Venise - Photo de Superchilum
Vue sur la place Saint Marc depuis le Campanile de San Marco à Venise – Photo de Superchilum

 

 

Campanile de San Giorgio à Venise

 

En face du centre de Venise sur l’île San Giorgio Maggiore, un autre campanile se dresse dans le ciel : Le Campanile di San Giorgio.

Il s’agit du 3e plus haut campanile de Venise (63 mètres de haut) et l’un des deux seuls que l’on puisse visiter avec celui de Saint Marc.

C’est la 3e tour construite à cet endroit, les 2 premières se sont effondrées. Voilà pour rassurer les plus anxieux d’entre vous.

Blague mise à part, évitez de vous y rendre un jour venteux, il n’avait pas suffit de plus pour que la 2e tour s’écrase sur un moine en 1774.

L’ascension est payante (6 euros) et se fait en ascenseur. La vue sur Venise, sur la Giudecca et sur le sud de la lagune est assez géniale.

 

Vue du campanile San Giorgio sur Venise, le campanile Saint Marc et le Palais des Doges. Photo de Suicasmo
Vue du campanile San Giorgio sur Venise, le campanile Saint Marc et le Palais des Doges. Photo de Suicasmo

Carte de tourisme : Lieux du guide de Venise

 

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Venise : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 

 

Où dormir à Venise

Auberges de jeunesse à Venise
Hotels pas chers à Venise
Hotels de charme à Venise


Campaniles Saint Marc et San Giorgio à Venise : Vue imprenable !
Vue sur les toits de la basilique Saint Marc à Venise depuis le Campanile de Saint Marc - Photo de Superchilum

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.