Le cimetière de San Michele à Venise flottant entre l’eau et le ciel offre un spectacle fascinant.

 

Murs du cimetière de l'île San Michele au nord de Venise. Photo de Laima Gūtmane
Murs du cimetière de l’île San Michele au nord de Venise. Photo de Laima Gūtmane

 

Le cimetière de San Michele se trouve sur une île entre Venise et Murano.

 

Création napoléonienne

 

Le cimetière est crée en 1837 sur un ordre de Napoléon Bonaparte donné 30 ans plus tôt.

En plein mouvement des grands cimetières en dehors des villes (Père Lachaise à Paris et « Magnificient Seven » à Londres), le cimetière au milieu de l’eau doit éviter que les dépouilles ne soient enterrées dans les parvis ou à l’intérieur des églises.

Jusqu’à 19e siècle les restes encombrants sont transférés dans les îles de la lagune notamment dans l’ossuaire de Sant’Ariano près de Torcello.

 

Vue aérienne du cimetière de San Michele à Venise - Photo de Kasa Fue
Vue aérienne du cimetière de San Michele à Venise – Photo de Kasa Fue

 

Iles aux morts

 

L’île cimetière a l’allure d’une forteresse religieuse. Les murs épouse l’eau ne donnant à voir depuis Venise qu’un mur de brique flottant dans la lagune et surmonté de cyprès.

L’île de San Michele évoque aussi « L’île aux morts » le tableau du peintre suisse Arnold Böcklin.

Le cimetière est partagé en plusieurs secteurs : cimetière catholique, cimetière orthodoxe, cimetière évangélique.

On visite le cimetière pour son atmosphère particulière, à la recherche d’art funéraire remarquable ou pour rendre hommage aux quelques personnalités y reposant pour l’éternité.

 

"L'ile des morts" d'Arnold Boecklin
« L’ile des morts » d’Arnold Boecklin
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise - Photo de Lothar-John
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise – Photo de Lothar-John
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise - Photo de Lothar-John
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise – Photo de Lothar-John
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise - Photo de Lothar-John
Art funéraire au cimetière de San Michele à Venise – Photo de Lothar-John

 

Igor Stravinsky et Ezra Pound

 

Igor Fiodorovitch Stravinsky est un compositeur, chef d’orchestre et pianiste russe de musique moderne, considéré comme un des compositeurs les plus influents du 20e siècle.

L’œuvre de Stravinsky s’étend sur près de soixante-dix années. Elle se caractérise par une grande diversité de styles. Le compositeur accéda à la célébrité par la création de trois ballets dont il composa la musique pour les Ballets russes de Diaghilev: L’Oiseau de feu (1910), Petrouchka (1911) et son œuvre maîtresse Le Sacre du printemps (1913) qui eurent une influence considérable sur la façon d’aborder le rythme en musique classique.

 

 

 

 

Né en 1882 près de Saint Petersbourg, il mourra à New York en 1971. Il est enterré au cimetière San Michele.

 

Dessin d'Hilda_Wiener : Igor Stravinski et Samuel Dushkin
Dessin d’Hilda_Wiener : Igor Stravinski et Samuel Dushkin

 

 

Ezra Pound est un autre des résidents célèbre du cimetière (1885 – 1972). C’ est un poète, musicien et critique américain qui a fait partie du mouvement moderniste du début des années 1920 et qui est souvent rattaché à la Génération perdue.

Dans les années 1930 et 1940, il devient apologiste du fascisme et admirateur de Mussolini. Pendant la guerre, il anime en Italie des émissions radiophoniques pour le régime mussolinien.

Arrêté pour trahison par les troupes américaines qui libèrent l’Italie, il est interné en hôpital psychiatrique aux États-Unis pendant douze ans avant d’être renvoyé en Italie où il décède à Venise en s’étant contraint au silence.

 

 

 

Parmi les artistes, acteurs, architectes, écrivains, compositeurs enterrés à San Michele, deux peintres : Giacomo Favretto et Martín Rico.

 

"Músicos ambulantes" de Giacomo Favretto
« Músicos ambulantes » de Giacomo Favretto
"La Riva degli Schiavoni en Venecia" de Martín Rico
« La Riva degli Schiavoni en Venecia » de Martín Rico

 

 

Informations pratiques sur le cimetière San Michele de Venise

 

Le cimetière San Michele se trouve entre Venise au sud et l’île de Murano au nord.

Ferry pour y accéder : 4.1 et 4.2.


Cimetière de San Michele à Venise : L’île aux morts
Murs du cimetière de l'île San Michele au nord de Venise. Photo de Laima Gūtmane

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.