Griffith Park : Randonnées, décor de cinéma et ouest américain [Los Feliz]

Le titre de “Central Park de Los Angeles” est en réalité un peu usurpé, tant les différences sont flagrantes. Bien plus grand, vallonné et sauvage que son homologue new yorkais, c’est un des plus vaste espaces verts des Etats-Unis.

 
Griffith park à Los Angeles près du Bronson Canyon - Photo d'Eli Duke

> Griffith park à Los Angeles près du Bronson Canyon – Photo d’Eli Duke

 

 

Le Griffith park se trouve dans le quartier de Los Feliz à Los Angeles au nord d’Hollywood.

 

 

Un parc aux nombreuses activités

 

Dans les hauteurs de Santa Monica, on peut encore aller se balader dans des bois et des canyons remplis d’animaux et de vie sauvage (cerfs, coyotes, lynx, opossum, putois, etc…) grâce aux 70 kilomètres de sentiers.

 

On peut visiter l’observatoire et rêver la tête dans les étoiles, ou simplement admirer la vue imprenable sur la ville et le panneau Hollywood.

 

On peut se promener dans le Zoo de Los Angeles, ou faire une balade à cheval dans le seul ranch équestre de la ville.

 

On peut aussi aller voir un concert en plein air au Greek Theatre.

 

Il y a 3 musées dans le parc Griffith :  Un musée dédiée aux trains, un autre musée dédié aux trains à vapeur et un 3e à la conquête de l’ouest

 

 

Le Griffith Park, c’est un peu tout ça, un petit condensé de l’ouest américain

 

Point de vue depuis le Griffith observatory à Los Angeles.

> Point de vue depuis le Griffith observatory à Los Angeles.

 

 

Une icône invariablement immortalisée sur grand écran

 

Il est impossible de trouver des coins de Griffith Park qui n’aient été utilisés comme décors de film ou de série télé.

Le Griffith Observatory a par exemple servi de décor de films allant de « La Fureur de Vivre » avec James Dean (un buste en bronze de James Dean se trouve d’ailleur près du dôme) à « LaLa Land ».

 

800px-The_Griffith_Observatory_at_night,_Mt._Hollywood,_Los_Angeles,_California,_U.S IIP Photo Archive

 

 

Les canyons plus isolés et sauvages ont servis de décors à de nombreux westerns, tel que le Bronson Canyon à qui Charles Bronson (originellement Charles Dennis Buchinsky) a emprunté le patronyme pour se faire un nom de scène. S’y trouve la Bronson Cave, utilisée un nombre incalculable de fois par l’industrie du cinéma.

 

 
> Branson Cave, Décor de westerns ou Bat Cave dans la série Batman des années 60 - Photo de Sam Howzit

> Branson Cave, Décor de westerns ou Bat Cave dans la série Batman des années 60 – Photo de Sam Howzit

 

 

Les anciens tunnels de service sont recyclés en plateau de cinéma… Le Griffith Park tunnel, utilisé dans “Retour vers le Futur” ou comme le tunnel d’entrée de Toonsville dans “Qui veut la peau de Roger Rabbit?”.

 

 
Griffith Park tunnel - Photo de Bryan Frank

> Griffith Park tunnel à Los Angeles – Photo de Bryan Frank

 

 

Informations pratique sur le Griffith de Los Angeles

 

Le Griffith park se trouve dans le quartier de Los Feliz à Los Angeles.

Adresse : Entre Los Feliz Blvd et la I-5, Los Angeles, États-Unis
Transport : Un bus spécial (DASH bus) vous y emmène depuis le croisement de Vermont et Sunset. 7j/7.
Prix d’entrée : Parc gratuit. Parking payant (4$ de l’heure)

 

Plus de Parcs à Los Angeles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.