Parc de la Tête d’or à Lyon : Zoo, lac et jardin botanique [6e]

Le Parc de la Tête d’or est une merveille au coeur de Lyon. Incontournable pour les amoureux de la nature ou pour les amoureux tout court.

 

Magnolia en fleurs dans le parc de la Tête d'or à Lyon.

> Magnolia en fleurs dans le parc de la Tête d’or à Lyon.

 

 

Le Parc de la Tête d’Or est un jardin anglais célèbre pour son zoo, son jardin botanique, sa roseraie et son lac immense entouré de bosquets et de pelouses.

Planté à la même époque que Central Park à New York (1856), il est incontournable lors d’une visite à Lyon.

 

 

Parc de la Tête d'or à Lyon vers 1900/1910 (?).

> Parc de la Tête d’or à Lyon vers 1900/1910 (?).

 

 

Nous devons la grande variété d’ambiances et de paysages aux frères paysagistes Denis et Eugène Bühler originaires de Suisse. C’est leur deuxième réalisation à Lyon après le parc des Chartreux sur la colline de la Croix Rousse.

Le parc est le lieu parfait pour faire votre jogging, se balader à vélo vélo, lire un livre au pied d’un arbre, pique-niquer sur les pelouses

Inutile de préciser que les week-ends, le parc de la Tête d’or est très prisé. Le parc se trouve à proximité de la Cité International de Lyon où se situe de Musée d’Art contemporain de Lyon (MAC) et la salle 3000 (congrès et spectacle).

 

 

Zoo de Lyon du parc de la Tête d’or

 

A Lyon se trouve le seul zoo gratuit en Europe (et à priori au monde).

A côté des enclos anciens figurent des installations plus récentes comme la plaine africaine regroupant plusieurs espèces d’animaux d’un même écosystème sur une grande surface.

Les singes et les reptiles sont assez impressionnants. Les fauves ont l’air de s’ennuyer ferme dans leur espace brutaliste.

 

Site officiel du parc zoologique de la Tête d’or : http://www.zoo.lyon.fr/zoo/

 

 

Jardin botanique du parc de la Tête d’or

 

Le Jardin botanique du parc a été crée en 1856. Il s’étend sur 8 hectares dont 6500 m2 de serres construite en 1860 et 1880. La collection du jardin compte 16 000 plantes.

Le jardin botanique eut une importance capitale pour deux secteurs d’activités essentiels à Lyon : La soierie et la médecine. Les premières roses modernes (plusieurs floraisons annuelles, différentes couleurs) furent conçues à Lyon afin de fournir des modèles et motifs aux soyeux.

On y trouve des plantes classées par écosystème : A côté du jardin alpins, le jardin de cactus, le jardin méditerranéen ou le jardin asiatique.

Chaque saison apporte son lot de surprises : Les magnolias en fleur au printemps, les fleurs tropicales ou méditerranéennes en été, les superbes couleurs de l’automne. En hiver, les serres offrent la chaleur et la luxuriance des Tropiques.

Des explications permettent aux petits comme aux grands d’en apprendre plus sur l’univers botanique. Des visites sont aussi organisées.

 

 

 

Site officiel du jardin botanique : http://www.jardin-botanique-lyon.com/jbot/

 

Le jardin extérieur

D’octobre à mars : 9h-17h
D’avril à septembre : 9h-18h

Le jardin alpin

De mars à octobre : 9h-11h30

Les serres

D’octobre à mars : 9h00-16h30 / Sans exception.
D’avril à septembre : 9h00-17h30 / Fermeture le dimanche a partir de 17h.
Entrée interdite au public 1/4 d’heure avant la fermeture.

 

Lac du parc de la Tête d’or

 

Le lac apporte un peu de fraîcheur en été. Vous pouvez faire du pédalo mais la baignade soit interdite. Il est aussi possible de boire un café au bord de l’eau.

 

Café du parc de la Tête d'or à Lyon qui n'a pas beaucoup changé depuis les années 1970, sauf les prix évidemment.

> Café du parc de la Tête d’or à Lyon qui n’a pas beaucoup changé depuis les années 1970, sauf les prix évidemment.

 

 

La légende raconte que le parc doive son nom à la découverte de la tête d’or d’une statue de Jésus. Une dispute éclate sur le partage du pactole. Jésus consterné et attristé par la cupidité des hommes verse une larme puis une autre et bientôt un lac se forme.

Dans les faits (désolé doux rêveurs et rêveuses), des bras du Rhône appelés lônes furent rassemblés pour donner naissance au joli lac.

 

 

Exposition de bonsaïs à l’Orangerie du parc

 

Dans l’Orangerie du parc des expositions sont organisées autour des plantes, de l’environnement et de l’écologie. Ci dessous les photos d’une exposition temporaire de bonsaïs en 2012.

 

Forêt d'arbres en bonsai
> Forêt d’arbres en bonsai.

 

Le printemps doucement.
> Le printemps doucement.

 

Bonsai d'érable au couleur rouge.
> Bonsai d’érable au couleur rouge.

 

Tronc de vieillard et mousse sauvage.
> Tronc de vieillard et mousse sauvage.

 

Bonsai de pin magnanime.
> Bonsai de pin magnanime.

 

Bonsai de ficus, de quoi vous faire sentir tout petit.
> Bonsai de ficus, de quoi vous faire sentir tout petit.

 

Un bonsai plein de douceur.
> Un bonsai plein de douceur.

 

Un bonsai de cerisier en fleur.
> Un bonsai de cerisier en fleur.

 

Bourgeon du ceriser
> Bourgeon du ceriser.

 

Les branches les plus folles de l'exposition
> Les branches les plus folles de l’exposition.

 

Un bonsai assis confortablement sur son tronc.
> Un bonsai assis confortablement sur son tronc.

 

Vous êtes devant un bout de forêt. Jusqu'au plus profond de vous même.
> Vous êtes devant un bout de forêt. Jusqu’au plus profond de vous même.

 

 

Informations pratiques

 

Le parc de la Tête d’or se trouve dans le 6e arrondissement de Lyon en partie le long du Rhône.

Accès : Métro ligne A, arrêt « Masséna ». Il est possible de longer les berges du Rhône en vélo jusqu’au parc.
Horaires d’ouverture : 6 – 23 d’avril à septembre inclus, 6 – 21 le reste de l’année

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Parcs et jardins à Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *