Farmers Market à Los Angeles : Marché et boui-bouis [Wilshire]

Ouvert depuis 1934, le Farmers Market est une des plus vieilles institutions de Los Angeles, tant du point culinaire et historique. Abritant de nombreuses enseignes et artisans/agriculteurs qu’on ne trouve qu’ici, il est à l’origine du renouveau des marchés aux légumes et fruits qui a désormais essaimé dans tous les Etats-Unis.

 

Farmers Market de Los Angeles - Photo de NewtonCourt

> Farmers Market de Los Angeles – Photo de NewtonCourt

 

 

Le Farmers Market se trouve dans le quartier de Wilshire à Los Angeles près du Los Angeles County Museum of Art (LACMA).

 

 

Une histoire de paysans en salopette

 

En 1934, deux agriculteurs locaux et le propriétaire d’un lopin de terre au coin de 3rd Street et Fairfax Avenue se mettent d’accord. Les agriculteurs loueront le terrain pour qu’eux et leurs amis puissent vendre leurs produits. Les premières semaines, quelques agriculteurs se pointent et vendent leur production directement depuis le coffre de leur voiture. Les passants, séduits par la qualité des produits, achètent tout. Les associés flairent le filon, le Farmers Market est né.

On construit rapidement des étals, on érige une horloge en 1941 pour que les gens puissent voir le marché de loin, et le Farmers Market devient un marché permanent (le seul de Los Angeles qui est ouvert tous les jours) où viennent s’approvisionner les locaux, les chefs des resto du coin, mais également des gens venus des coins plus froids du pays pour profiter de la production continue de fruits et légumes en Californie.

 

 

Un reste d’authenticité (si on n’y regarde pas de trop près)

 

Ne soyons pas trop exigeant sur l’authenticité. La gentrification opère également dans ce genre de marché – où des stands plus flashy, plus fashion, plus chers prennent la place de old timers partis à la retraite – mais on trouve encore un peu de cette atmosphère de marché de producteurs.

Ceci est en grande partie dû au fait que les enseignes à franchise ont – pour le moment – été globalement maintenues à l’écart et que les stands sont tenus par des vrais gens, des vrais producteurs, cuisiniers ou artisans.

On les voit, d’ailleurs, fièrement dressés derrières leurs étals, vendant des fruits et légumes frais et juteux, des glaces onctueuses, de la charcuterie, des épices, des thés… Ces producteurs luttent fortement contre la pression touristique qui a amené d’autres types de revendeurs – tels que des boutiques de vêtement ou échoppes de bibelots souvenir.

Le Farmers Market était à une époque un des seuls marchés de producteur en Californie, et les gens faisaient des centaines de kilomètre pour venir s’y approvisionner. Inspirés par ce modèle, d’autres ont suivi le mouvement (Santa Monica en premier en 1981, puis bien d’autres depuis). Paradoxalement, le mouvement que ce Farmers Market a contribué à lancer est en train de le tuer à petit feu, car le rôle du marché a changé. Ceux qui venaient ici pour la qualité des produits ont maintenant une offre plus près de chez eux, et ont été remplacés par les touristes.

 

 
Demonstration de produits au Farmers Market à Los Angeles.

> Demonstration de produits au Farmers Market à Los Angeles.

 

 

Informations pratiques Farmers Market à Los Angeles

 

Le Farmers Market se trouve dans le quartier de Wilshire à Los Angeles près du Los Angeles County Museum of Art (LACMA).

 

Adresse : 6333 W 3rd St, Los Angeles, CA 90036, États-Unis
Horaires d’ouverture : Du lundi au vendredi de 9h à 21h, samedi de 9h à 20h, dimanche de 10h à 19h. 

Site officiel : https://www.farmersmarketla.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.