Musée russe de Saint Petersbourg

Situé devant la place des Arts, le musée russe mérite incontestablement le détour pour les amateurs d’art. Il expose des collections d’icônes, d’art populaire et d’art décoratif ainsi qu’une très riche collection de peintures et de sculptures.

 
"Les Cosaques Zaporogues répondent au sultan" toile d'Ilya Repin au musée d'art russe de Saint Petersbourg.

> « Les Cosaques Zaporogues répondent au sultan » toile d’Ilya Repin au musée d’art russe de Saint Petersbourg.

 

 

Plus grande collection d’art russe au monde

 

Créé en 1898 sous l’impulsion de Nicolas II pour rendre hommage à son père, le musée russe occupe plusieurs bâtiments dont le splendide Palais Mikhaïlovsky, un édifice néo-classique qui accueille des œuvres antérieures au 19ème siècle. Le palais est prolongé par l’aile Benois dans laquelle se trouve la section des arts décoratifs ainsi que par l’annexe Rossi, consacrée aux arts traditionnels russes.

 

 

Palais Mikhailovsky, lieu du musée d'art russe de Saint Petersbourg. Photo de Vladimir Vyatkin / Владимир Вяткин

> Palais Mikhailovsky, lieu du musée d’art russe de Saint Petersbourg. Photo de Vladimir Vyatkin / Владимир Вяткин

 

Pour exposer les collections qui s’étoffent rapidement, le musée russe a également intégré au cours du 20ème siècle le palais Stroganov, le palais de Marbre, le château des Ingénieurs et le palais d’Été. Riche de près de 400 000 pièces, le complexe muséal compte aujourd’hui 130 salles.

 

 

La visite du musée

 

La visite commence par une collection d’icônes couvrant la période du 10ème au 18ème siècle. Parmi les chefs-d’œuvre présentés, on peut citer « L’Ange aux cheveux d’or » réalisé au 12ème siècle ou encore « Saint Georges terrassant le dragon » qui date du 15ème siècle.

 

 

Icone "Descente aux enfers avec Deesis et des saints choisis. Pskov" (1200). Musée Russe de Saint Petersbourg.

> Icone « Descente aux enfers avec Deesis et des saints choisis. Pskov » (1200). Musée Russe de Saint Petersbourg.

 

On poursuit la visite par les collections du 18ème siècle. Sont notamment exposés des tableaux d’artistes tels que Vichniakov et Levitski ainsi que des sculptures de Fedot Choubine et Féodossi Chtchedrine. Citons également l’œuvre d’Ivan Nikitine qui a peint le tsar Pierre le Grand sur son lit de mort.

Le réalisme est représenté entre autres par les œuvres d’Ilia Repine dont les « Bateliers de la Volga » et les « Cosaques zaporogues écrivant une lettre au sultan de Turquie« . Sont également exposées des peintures historiques de Vassili Sourikov, des paysages d’Ivan Chichkine et Isaac Levitan ou encore le « Portrait d’Ida Rubinstein » réalisé par Valentin Serov.

 

 

Toile de Boris Kustodiev au Musée Russe de Saint Petersbourg.

> Toile de Boris Kustodiev au Musée Russe de Saint Petersbourg.

Les Bateliers de la Volga d'Ilia Répine au musée d'art russe de Saint Petersbourg.

> Les Bateliers de la Volga d’Ilia Répine (1873) au musée d’art russe de Saint Petersbourg.

L'automne dorée (1889) de Isaac Levitan au musée d'art russe de Saint Petersbourg.

> L’automne dorée (1889) de Isaac Levitan au musée d’art russe de Saint Petersbourg.

 
Sadko dans le royaume subaquatique (1876). Oeuvre de Ilya Repin.

> « Sadko dans le royaume subaquatique » (1876). Oeuvre de Ilya Repin.

 

> « Orphelins » (1891) de Nikolay Kasatkin au Musée Russe de Saint Petersbourg. 

 

 

La collection d’art moderne est foisonnante, avec des d’artistes emblématiques comme Marc Chagall, Vassily Kandinsky ou encore Natalia Gontcharova. On peut également admirer des peintures de Kasimir Malevitch parmi lesquelles « La Charge de la cavalerie rouge« . La visite se termine par la section des arts décoratifs du 20ème siècle.

 

 

> "Repos. Société avec des chapeaux hauts de forme" (1908) de Kazimir Malevich au Musée Russe de St Petersbourg.

> « Repos. Société avec des chapeaux hauts de forme » (1908) de Kazimir Malevich au Musée Russe de St Petersbourg.

 
> "Cycliste" (1913) de Goncharova au Musée Russe de St Petersbourg.

> « Cycliste » (1913) de Goncharova au Musée Russe de St Petersbourg.

Suprematisme, oeuvre abstraite de Kazimir Malevich (1915) au musée d'art russe de St Petersbourg.

> Suprematisme, oeuvre abstraite de Kazimir Malevich (1915) au musée d’art russe de St Petersbourg.

Dessin d'Ivan Bilibin (1932).

> Dessin d’Ivan Bilibin (1932).

 

 

Informations pratiques sur le Musée Russe de St Petersbourg

Adresse : Inzhenernaya ulitsa, 4
Heures d’ouverture : Lundi, vendredi, samedi et dimanche : de 10h à 18h / Mardi : fermé – Mercredi : de 13h à 18h / Jeudi : de 10h à 21h

Prix : Palais Mikhaïlovsky + aile Benois : 500 roubles (250 avec carte étudiant) / Palais Mikhaïlovsky + aile Benois + l’accès à l’un des autres palais : 750 roubles (350 avec carte étudiant)

Site internet : Musée russe de Saint-Pétersbourg

 
Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées à Saint Petersbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.