Créé en 1764, le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg est connu dans le monde entier pour la richesse de ses collections. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, le musée comprend plusieurs bâtiments dans lesquels on peut admirer des antiquités, des objets d’art ainsi que la plus grande collection de peintures au monde.

 

Nave nave moe ou Joie de se reposer de Paul Gauguin au musée de l'Ermitage de Saint Petersbourg.
> Nave nave moe ou Joie de se reposer de Paul Gauguin au musée de l’Ermitage de Saint Petersbourg.

 

 

Le temple de l’art de Saint-Pétersbourg

 

Le musée de l’Ermitage est l’un des trois plus grands musées au monde. Il abrite près de 3 millions d’oeuvres dont 60 000 pièces exposées sur une surface de 66 000 m³. Si l’on voulait voir chaque oeuvre exposée dans le musée, il faudrait y consacrer 5 ans. L’Ermitage accueille 4 millions de visiteurs par an.

A l’origine des collections, l’Impératrice Catherine II. Elle achète en 1764 un grand nombre de peintures qui seront installées dans un premier temps au Palais d’Hiver. Les collections s’étoffent, l’impératrice fait alors construire le Petit Ermitage, le Vieil Ermitage puis le Grand Ermitage. On doit le Nouvel Ermitage à Nicolas 1er qui ouvre également le musée au public en 1852.

 

 

Palais d'hiver à Saint Petersbourg au 19e siècle. Litographie de Joseph-Maria Charlemagne-Baudet.
> Palais d’hiver à Saint Petersbourg au 19e siècle. Litographie de Joseph-Maria Charlemagne-Baudet.

 

 

 

La visite du musée

 

L’un des points forts du musée de l’Ermitage est sa collection de peintures. Elle comprend plus de 16 000 tableaux réalisés par les plus grands maîtres tels que Picasso, Matisse, Gauguin, mais aussi Rubens, Van Dyck, Rembrandt ou encore Le Greco, Vélasquez, Murillo, de Vinci, Michel-Ange, Véronèse, Botticelli et Raphaël.

On peut également admirer des antiquités des périodes romaine et grecque, de l’art scythe, des collections égyptiennes, des faïences, des verreries, des gravures, des objets de culte, des mosaïques, de la porcelaine de Sévres ainsi que des tapisseries, du mobilier et des objets personnels de la famille impériale.

Impossible d’énumérer toutes les pièces maîtresses du musée de l’Ermitage. Citons entre autres l' »Horloge du Paon » réalisée par un joaillier anglais, la « Vierge à l’enfant » de Fra Angelico, un tapis datant du 5ème siècle avant J-C, la Vénus de Tauris ou encore le « Retour du fils prodigue » de Rembrandt.

 

 

Souvenir du Jardin à Etten (Femmes d'Arles) de Van Gogh (1888) au Musée de l'Ermitage à Saint Petersbourg.
> Souvenir du Jardin à Etten (Femmes d’Arles) de Van Gogh (1888) au Musée de l’Ermitage à Saint Petersbourg.
« Femme au jardin » de Claude Monet, représentant Jeanne-Marguerite Lecadre dans le jardin Sainte-Adresse au musée de l'Ermitage à Saint Petersbourg.
> « Femme au jardin » de Claude Monet, représentant Jeanne-Marguerite Lecadre dans le jardin Sainte-Adresse au musée de l’Ermitage à Saint Petersbourg.

 

 

Informations pratiques sur le musée de l’Ermitage

 

Adresse : Palace Square, 2
Horaires d’ouverture : les mardi, jeudi, samedi et dimanche, de 10h30 à 18 heures – Les mercredi et vendredi, de 10h30 à 21 heures – Fermé le lundi.

Tarif : 700 roubles – Gratuit le 3ème jeudi du mois (mais longue file d’attente). Gratuit pour les étudiants de moins de 18 ans munis d’une carte.

Site officiel : Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg


Musée de l’Ermitage à Saint Petersbourg : Une des plus belles collections au monde

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu