Alternatives / Quelles villes visiter en Europe centrale et orientale ?

Quelques villes hors des sentiers battus pour découvrir un continent dans le continent : Le centre et l’est de l’Europe. En voiture Simone.

Street art fleuri dans une rue de Lviv en Ukraine.

> Street art fleuri dans une rue de Lviv en Ukraine.

 

Pour beaucoup, les seules villes qui méritent une visite à l’est ou au centre de l’Europe sont Berlin, Prague, Vienne et Budapest et peut être Cracovie.

En conséquence, il faut trouver dans ces villes les coins ayant encore conservé leur caractère d’avant le tourisme de masse, sortir du centre, être curieux, essayer, « se tromper », demander aux locaux les endroits où ils aiment s’enivrer, manger, profiter de la vie.

Et il existe aussi d’autres villes où le tourisme de masse n’a pas encore niveler l’esprit du lieu au goût supposé du touriste occidental.

 

 

Des alternatives dans les marges

 

Pour cela il faut se rendre aux marges du continent. De très belles villes s’y trouvent avec un patrimoine riche, des histoires surprenantes, une vie culturelle intense, des spécialités culinaires délicieuses. Bref Au moins 357 raisons de vous rendre à :

  • Brno en République Tchèque,
  • Cluj Napoca en Roumanie,
  • Dresden en Allemagne,
  • Bratislava et Kosice en Slovaquie,
  • Lviv en Ukraine,
  • Vilnius en Lituanie (Ok c’est déjà les pays baltes),
  • Wroclaw en Pologne (Varsovie vaut aussi le voyage).

 

! Nous vous proposerons bientôt des guides très illustrés pour ces villes.

 

Galerie National à Vilnius en Lituanie - Photo de Guillaume Speurt.

> Galerie Nationale à Vilnius en Lituanie – Photo de Guillaume Speurt.

Vue sur Cluj Napoca en Roumanie - Photo de Andrea Polereczky.

> Vue sur Cluj Napoca en Roumanie – Photo de Andrea Polereczky.

Vue nocturne de Dresden en Allemagne - Photo de Jiuguang Wang

> Vue nocturne de Dresden en Allemagne – Photo de Jiuguang Wang

Statue équestre de Brno en République Tchèque - Photo de RomanM82.

> Statue équestre de Brno en République Tchèque – Photo de RomanM82.

Place centrale ou Rynek de Wroclaw en Pologne - Photo de Andrzej Otrębski

> Place centrale ou Rynek de Wroclaw en Pologne – Photo de Andrzej Otrębski

Théâtre de Kosice en Slovaquie - Photo de Maros M r a z (Maros)

> Théâtre de Kosice en Slovaquie – Photo de Maros M r a z (Maros)

Musée ethnographique de Lviv (Ukraine) sous la neige.

> Musée ethnographique de Lviv (Ukraine) sous la neige.

Chateau de Bratislava en Slovaquie - Photo de LMih.

> Chateau de Bratislava en Slovaquie – Photo de LMih.

 

Liaison facile en Europe de l’est

 

Qui dit « marge » dit pour certaines ville la nécessité de passer par des « villes hubs » si vous n’arrivez pas directement en avion sur place.

  • Vilnius est facilement accessible depuis Varsovie ou Riga.
  • Wroclaw est situé entre Berlin, Prague et Cracovie.
  • Lviv est à quelques heures de Cracovie.
  • Cluj Napoca est bien relié à Budapest.
  • Brno se trouve entre Prague et Cracovie.
  • Dresden se trouve entre Berlin et Prague et n’est pas loin de Wroclaw non plus.

 

 

Se déplacer en bus en Europe centrale

 

A savoir que le bus est le moyen le moins cher de se déplacer en Europe centrale :

  • Les prix sont bas (un aller Prague Cracovie peut couter moins de 10€),
  • Les départs réguliers,
  • Les villes sont rapprochées.

Bref, des conditions favorables pour visiter quelques villes en une semaine : « Hub » et destination alternative.

Chaque pays a plus ou moins « sa » compagnie de bus pas chère, en les comparant que vous trouverez les meilleurs prix :

  • Polskibus en Pologne,
  • Student Agency en République Tchèque (cela n’est en rien réservé aux étudiants, le nom est juste celui ci),
  • Orange Ways en Hongrie,
  • Ecolines en Lettonie couvre les pays baltes mais aussi la l’Europe de l’est.

 

 

Meilleur moment pour venir à l’est

 

Le printemps, l’été et le début de l’automne sont les meilleurs moments pour visiter ce coin de l’Europe. A choisir je dirai mai, juin, septembre.

Si vous ne connaissez pas ce coin d’Europe, sachez que l’hiver est une période ingrate. Il fait froid (c’est l’hiver), il fait gris (c’est l’hiver dans d’anciens pays communistes), il fait nuit à 16h30.

Si votre voyage prévoit plus d’activités nocturnes (bars, concerts, clubs) : Aucun souci.

Si par contre vous voulez profiter de la ville en hiver : Il faudra vous lever tôt, manger sur le pouce plutôt que déjeuner pendant 2 heures et préférer les visites d’intérieurs (musées par exemple) une fois la nuit tombée. Sinon vous pourrez avoir l’impression d’une visite tronquée.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de blog de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *