Toutes les destinations ne sont pas adaptées à une visite en famille. Quelques éléments à prendre en considération avant de jeter son dévolue sur Venise ou ailleurs.

 

Voyage en famille : Ce à quoi il fait penser... - Photo d'Elena Sazonova
Voyage en famille : Ce à quoi il fait penser… – Photo d’Elena Sazonova

 

N’allez pas à Venise avec de jeunes enfants !

 

Je reviens d’un voyage à Venise et malgré mon amour sincère et sans limite pour cette merveille, j’ai remarqué pour la première fois un vrai souci à la fois pour les familles habitants la ville et les touristes avec enfant lui rendant visite.

Au de là de la montée des eaux, c’est la perte démographique qui menace l’existence de la sérénissime. Venise a perdu 50% de sa population en 60 ans. Elle est passé de 100 000 habitants dans la Vieille ville dans les années 50/60 à près de 50 000 aujourd’hui. La population vieillit et les familles fuient le centre historique. 

Il y a certainement plein de raison à cela mais prenons le point de départ de cette observation. La ville compte plus de 400 ponts. Ils sont construits en arc de cercle de manière à permettre le passage des bateaux. Disons qu’un pont correspond à 10 marches vers le haut puis 10 marches vers le bas. Cela fait 20 marches. Prenons maintenant le cas, où votre arrêt de vaporetto (soit l’équivalent de votre bus ou votre métro dans une ville), soit situé à 2 ponts de chez vous. Cela fait 40 marches pendant lesquelles il faut porter la poussette et les courses. Dans des conditions pareilles, ce n’est pas étonnant que les vénitiens quittent le navire. 

Si vous venez à Venise avec un enfant en bas âge vous serez confronté au problème, idem si vous vous déplacez en fauteuil roulant. Une grande partie de la ville est simplement inaccessible. Cela peut paraître anecdotique mais cela ne l’est pas et cela peut transformer des vacances rếvées en cauchemar bien réel.

Il existe pourtant des solutions comme des rampes incorporées dans les escaliers ou goulotte pour permettre aux poussettes de passer les marches simplement. Bref.



A quoi penser avant de choisir une destination pour partir en famille ?

 

  1. L’accessibilité : Ascenseur, escalier mécanique, rampe doivent permettre de se déplacer simplement sans stress et fatigue additionnelle. 
  2. Équipement bébé : Table à langer, lit parapluie, chauffe biberon… La liste des équipements utiles peut être longue mais certains sont indispensables pour un minimum de confort. Encore une fois, on parle de vacances en famille, pas d’un séjour bivouac dans la montagne entre copains et copines.
  3. Offres touristiques adaptées : Partir autour d’une rivière pour apprendre que la baignade y est dangereuse et que le kayak n’est pas possible avant 6 ans. Choisir la campagne pour se rendre compte qu’à part un joli château, les seules activités en famille sont à 1h de route… Alors bien sûr avec un peu de temps et de préparation, il est possible d’éviter ces désagréments, mais le temps n’est pas toujours ce dont disponibles des parents de jeunes enfants.

 

L’aspect pratico-pratique orienté famille n’est pas très développé aujourd’hui sur Vanupied mais j’aimerai que cela le devienne un peu plus à l’avenir.

En attendant, il existe des sites ayant réfléchi à la question comme Familytrip et dont l’idée est de proposer des destinations pour les familles… Cela peut effectivement être utile.


You are currently viewing Voyage en famille : Surprises et déconvenues

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.