Quelques conseils plein de bon sens pour passer un bon moment en camping et être un voisin de camping-car discret.

Aire de camping près de Chambéry - Photo de Florian Pepellin
Aire de camping près de Chambéry – Photo de Florian Pepellin

Que l’on parle de camping-car, de motor-home ou d’autocaravane avec ou sans tiret comme dans la version québécoise d’auto-caravane, ce véhicule représente avant tout une manière de voyager ayant de plus en plus d’adeptes. La mode des camions aménagés participe à cette “nouvelle” mobilité. 

Pourquoi parler de camping-car ?

D’abord parce que cela correspond à une tendance de fond, ensuite parce qu’au niveau de l’esprit, nous sommes sensibles à l’exploration de coins peu accessibles en transport en communs ou en auto-partage. 

Si le guide Vanupied propose principalement des city-guides, nous avons eu l’occasion de réaliser des road-trips notamment en Algarve au sud du Portugal, ce qui nous a permis de découvrir des coins géniaux et peu connus.

Il y aurait en 2022, près de 15 millions de véhicules récréatifs sur les routes du monde avec quelques pays ayant une tradition plus ancrée comme les Etats-Unis, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et en Europe, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France.

Nous l’ aborderons sous plusieurs angles, parmi les articles à venir sur le sujet :

  • Les différents types de véhicules existants avec leurs avantages et inconvénients,
  • Nous dresserons également une liste des plus beaux coins et des plus “camping-car” friendly.
  • Nous vous parlerons également des équipements les plus utiles et pratiques à considérer pour rendre votre voyage le plus agréable.

Nous commencerons par quelques conseils pour être un bon voisin de camping-car 🙂

Si vous n’avez pas d’auto-caravane, sachez qu’il est possible de louer un camping-car Europe avec Goboony si vous rejoignez en avion une zone éloignée que vous aimeriez parcourir en toute liberté comme le sud de l’Italie ou le nord de l’Ecosse par exemple.

Camping sauvage et stationnement autorisé

L’un des principaux arguments pour le camping-car est la possibilité de varier jour après jour les lieux de camping. 

Si une majorité des pays du nord de l’Europe permettent le camping sauvage sous certaines conditions (Ecosse, Norvège, Suède, Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie), il est régulé et en principe interdit dans la plupart des pays d’Europe de l’Ouest. En réalité, il est toléré dans de nombreux lieux et régions.

Pour bénéficier des commodités indispensables (eau, électricité, internet, vidanges des eaux usées…) vous rejoindrez un camping ou parking autorisé au camping-car. C’est alors que vous pourrez être un bon voisin ou non 🙂

5 conseils pour être un bon voisin de camping-car

Les campeurs rencontrés participent à rendre votre expérience inoubliable, c’est assez simple d’être un bon voisin à condition de respecter certains principes de bon sens. 

Saluer ses voisins est la meilleure manière de créer un environnement sain. Un brin de politesse est la base, se présenter rapidement peut être le début d’un très bon moment si le courant passe. Si jamais vous avez besoin de renseignements ou d’aides, une interaction sociale préalable rend les choses plus simples.

Personne n’aime le bruit. Si vous arrivez tôt ou tard, évitez de déranger celles et ceux qui dorment ou se reposent. Si vous partez tôt le matin, faîtes vos rangement la veille pour éviter de faire du bruit avant de partir. La nuit les voix portent, aussi essayez de baisser le volume sonore de vos conversations et de la musique. Si vous utilisez un générateur électrique, veillez à l’utiliser avec parcimonie pour ne pas être une source d’inconfort.

Autre nuisance : La lumière. Pensez à éteindre vos éclairages extérieurs, cela participe à créer une atmosphère plus calme et plus propice au sommeil en plus de ne pas déranger la faune locale. 

Espace privé. Un camping est un espace hybride où chacun essaie de se créer un espace à soi au milieu des autres. Utilisez les sentiers existants pour ne pas faire intrusion “chez” autrui en tentant un raccourci de 10 secondes.

Si vous voyagez avec votre animal, il est préférable de le tenir en laisse et de nettoyer ses déjections. Certaines personnes ont peur des chiens. D’autres peuvent craindre pour la sécurité de leur enfant courant à droite et à gauche.

Cela peut paraître évident mais voici 5 conseils simples à adopter pour garantir à chacun un espace de repos agréable.


You are currently viewing Comment être un bon voisin en camping-car ?
Aire de camping près de Chambéry - Photo de Florian Pepellin

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

La publication a un commentaire

  1. Éric

    Merci pour votre article plein de bon sens qui malheureusement doit être rappeler régulièrement pour tous,….. mais orienté (suffisamment pour qu’il me fasse réagir)
    C’est une air non autorisé ( sur demande ?) sur la photo occupé par les gens du voyage… Je connais.
    Et…..
    Yescapa Wikicamper… j’en passe et des autres
    Mais j’espère a croire que c’est une….
    Je ne ferai pas de promo pour mon insta et YouTube
    Encore merci de rappeler des règles qui s’oublient que je pratique depuis 1983 et pour lesquelles ma colère n’est jamais retombé ( schnock que je suis)
    Si un jour vous le croisé…. C’est pas moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.