Musée et Chartreuse San Martino à Naples

Une vue plongeante sur Naples, un cloître intemporel planté de citronniers, une des églises baroques les plus somptueuses de la ville et la plus belle collection de crèches au monde.

Chapelle de la Chartreuse San Martino à Naples. Photo de Leandro Neumann Ciuffo.

> Chapelle de la Chartreuse San Martino à Naples. Photo de Leandro Neumann Ciuffo.

 

La Chartreuse (Certosa) San Martino et le musée éponyme se trouvent sur la colline du Voméro dominant le quartier historique, le quartier espagnol et le centre de Naples. La Certosa (chartreuse en italien) est à 100 mètres du château de Sant’Elmo.

 

> Panorama depuis la chartreuse San Martino à Naples. Photo de Giorgio Sommer.

> Panorama depuis la chartreuse San Martino à Naples. Photo de Giorgio Sommer.

 

Ne quittez pas Naples sans avoir visiter le monastère et son musée.

 

La Chartreuse (Certosa) di San Martino

La construction commence en 1325. La chartreuse sera remaniée de nombreuses fois par les plus brillants artistes napolitains comme Cosimo Fanzago pendant l’époque baroque.

L’église de la Chartreuse est l’un des monuments les plus somptueux de Naples. Dur à croire que l’église fut d’abord gothique, tant les fresques, sculptures et marbres sont présents.

 

Pièta de José de Ribera au musée San Martino de Naples.

> Pièta de José de Ribera au musée San Martino de Naples.

 

La chambre du prieur est une reconstruction à ne pas rater. Le prieur jouissait d’un pouvoir important sur la communauté. Il était le seul à entretenir un contact avec le monde externe. Sa chambre a été restaurée de manière la plus réaliste possible. Outre la vue sur la baie de Naples, la décoration comprend de nombreuses peintures, sculptures et pièces d’ameublement. Un régal.

Le monastère possède deux cloîtres. Le petit cloître mène au grand cloître ou Chiostro grande. C’est un endroit impressionnant. Hors du temps. Délicieusement baroque. 64 colonnes de marbres cerclent un espace partagé entre plusieurs citronniers et le cimetière des moines. Le parfum des citrons flotte. Des cranes sculptés sur le portail du cimetière veillent sur le repos des derniers moines du monastère.

 

Cloitre aux citronniers de la Chartreuse de Naples.

> Cloitre aux citronniers de la Chartreuse de Naples vers 1900.

 

Vous profiterez pleinement du cloître si vous avez la chance de le seul(e) visiter le soir.

 

Le musée de San Martino

En 1806, les Bonapartistes désacralisent le monastère. 60 après le départ du dernier moine, la Certosa di San Martino devient le musée d’art et d’histoire de Naples.

Le musée de Saint Martin présente les moments clés de l’histoire de Naples. Découvrez Naples au 17e au travers de tableaux : pendant la révolte de Mansaniello contre les Espagnols ou lors l’épidémie de choléra. Des sculptures, meubles, objets divers apportent leur témoignage sur l’une des plus grandes et plus illustres villes européennes de l’époque.

Le musée est surtout célèbre pour ses collections de crèches napolitaines. Une des plus grandes collections de crèches au monde. La crèche Cuciniello comporte 162 personnes, 80 animaux et anges, plus de 450 objets. Le sculpteur du christ voilé de la chapelle Sansevero, Guiseppe Sanmartino, contribua parmi d’autres artistes à cet art.

 

Exemple d'une crèche napolitaine du musée.

> Exemple d’une crèche napolitaine du musée.

Détails d'une crèche de noël au musée San Martino à Naples.

> Détails d’une crèche de noël au musée San Martino à Naples.

 

Des peintures napolitaines du 19e présentent Naples et sa Région, la Campanie. Elles s’inscrivent dans l’imagerie du Grand Tour, voyage réalisé surtout au 18e par les jeunes gens de bonnes familles européenes (surtout britanniques) pour parfaire leur éducation.

 

Informations pratiques sur la Chartreuse de Naples

Adresse : Largo San Martino 5
Heures d’ouverture : 8h30 à 19h30. Fermé le mercredi.
Tarif de la visite : Plein tarif : 6€.
Transport en commun : Métro arrêt Vanvitelli ou funiculaire de Montesanto

Site officiel : http://www.polomusealecampania.beniculturali.it/index.php/certosa-e-museo

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées de Naples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *