Gare de Perrache à Lyon et son malheureux échangeur [Confluence]

La Gare de Perrache fût l’une des premières gares françaises sur la première ligne ferroviaire du monde : la ligne Lyon – Saint-Etienne.

Échangeur autoroutier de Perrache a Lyon, ancienne carte postale des années 70

> Échangeur autoroutier de Perrache a Lyon, ancienne carte postale des années 70.

 

 

Dans les années 1970, Lyon a la chance d’avoir un maire futuriste : Louis Pradel.

Véritable prophète de retour de pèlerinage à New-York, Pradel, amoureux pêle mêle du béton, de l’automobile, des entreprises de BTP et des femmes, décide de voir l’autoroute s’inviter en centre-ville.

L’autoroute Paris-Marseille longera dorénavant le quai du Rhône. La gare ferroviaire de Perrache se double d’une gare routière et d’un échangeur routier. L’échangeur sera ce batiment imposant et gris sous lequel on passe avant d’entrer dans le tunnel sous Fourvière.

 

Place Carnot à Lyon avant la construction de l'échangeur autoroutier de Perrache.

> Place Carnot à Lyon avant la construction de l’échangeur autoroutier de Perrache.

 

 

« Blockhaus », « Verrue », « Mur de la honte », les petits mots ne manqueront pas de souligner l’attachement des Lyonnais pour cet échec urbanistique que l’ancien maire de Lyon Michel Noir qualifia de « connerie du siècle ».

L’échangeur autoroutier a contribué à isoler le quartier de Perrache du reste de la Presqu’île. Le projet du nouveau quartier de Confluence vise à rapprocher la partie sud de la Presqu’île plus sinistrée à la partie la plus bourgeoise d’Ainay.

 

> Gare de Perrache avant la construction de l'échangeur autoroutier.

> Gare de Perrache avant la construction de l’échangeur autoroutier.

 

 

Une bonne idée néanmoins, peut être inspirée de Hundertwasser, la gare routière de Perrache dispose d’un jardin sur son toit. L’artiste autrichien souhaitaient rendre les toits à la végétation. La vue sur Lyon et sur ses embouteillages y est assez surprenante.

 

 

En savoir plus sur Perrache

Article de Lyon Capitale : Raser perrache ? Un mauvais roman de gare.
Article de Wikipedia sur l’artiste Autrichien Hundertwasser.

 

Accèder à la gare de Perrache

Metro : ligne A, arrêt « Perrache » / Tramway : T1 et T2 arrêt « Perrache ».

 

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *