8 décembre à Lyon : De la vierge Marie à Gérard Collomb

Il y a au moins trois « 8 décembre » : La fête religieuse, la traditions des lampions que les Lyonnais croyants ou non allument à leur fenêtre et l’évènement n°1 de la Ville de Lyon rassemblant sur quelques jours jours plusieurs millions de personnes.

Lumigons au bord d'une fenêtre pour le 8 décembre à Lyon - Photo de Myrabella.
> Lumigons au bord d’une fenêtre pour le 8 décembre à Lyon – Photo de Myrabella.

 

Lorsque vous vous retrouvez à l’autre bout du monde, il y a 2 raisons pour lesquels vos interlocuteurs connaissent Lyon : Les amateurs de foot connaissent l’OL et les autres connaissent la fête des Lumières.

 

La municipalité et Gérard Collomb ont réussi leur pari. Donner une visibilité internationale à Lyon au travers d’évènements culturels et populaires : Il y a le Festival de cinéma Lumières, les Nuits Sonores, les Nuits de Fourvières et  puis bien sûr le 8 décembre.

 

La Tradition du 8 décembre à Lyon

Le 8 décembre est une célébration de la Vierge Marie. Lyon vénère la Vierge Marie depuis le Moyen Âge. Quiconque se ballade dans les rues les plus anciennes de Lyon trouvera d’innombables statues de Marie témoignant de ce culte.

En 1643, le sud de la France était touché par la peste : les religieux, les marchands et les notables font voeu de rendre hommage chaque année à la Vierge si l’épidémie épargne Lyon. Comme l’épidémie cessa, le peuple tint sa promesse et rendit hommage à la Vierge, chaque année.

 

La cathédrâle de Saint Jean pendant la fête des Lumières à Lyon.
> La cathédrâle de Saint Jean pendant la fête des Lumières à Lyon.

 

Dès lors un cortège se rend à la basilique Notre-Dame de Fourvière depuis la Cathédrale Saint-Jean chaque 8 septembre (et non le 8 décembre), jour de consécration de la ville à la Vierge, le jour de la fête de sa Nativité, pour lui offrir cierges et écus d’or.

Le 8 décembre, jour de la fête de l’Immaculée Conception, fut choisi, en 1852, pour inaugurer la statue de la Sainte-Vierge posée sur le clocher de l’ancienne chapelle de Fourvière. L’ inauguration aurait dû avoir lieu, le 8 septembre précédant, mais elle fut reportée pour des raisons météorologiques. La pluie intervient une nouvelle fois mais les Lyonnais, ayant attendu trois mois, ne voulurent pas annuler la fête et allumèrent les lumignons qu’ils avaient préparés.

 

La fêtes des Lumières à Lyon aujourd’hui

Depuis plusieurs dizaines d’années maintenant la fête des Lumières est l’occasion pour des artistes de redécorer Lyon à l’aide d’installations lumineuses. Chaque année de nouvelles oeuvres sont présentées sur différents sites des arrondissements de la ville pendant 4 jours.

Les oeuvres peuvent être fixes ou animées, durant alors quelques minutes chacune. En plus des lumières ou des spectacles de feu, des concerts sont aussi organisés parfois pour accompagner une oeuvre.

 

Concert lors de la fête des Lumières à Lyon
> Concert lors de la fête des Lumières à Lyon.

 

La Presqu’ile et Saint Jean regroupent généralement les oeuvres les plus spectaculaires ou en tout cas les plus prisées par la foule.

 

Projection sur la fontaine des Terreaux pendant la fête des Lumières - Photo de Stephotographies
> Projection sur la fontaine des Terreaux pendant la fête des Lumières – Photo de Stephotographies.

 

Des cartes papiers des animations sont disponibles dans l’Office de tourisme de la place Bellecour. Les journaux locaux s’en font aussi le relais. Enfin, le site internet de la fête des Lumières reste la source d’information la plus exhaustive.

Entre les installations de la fête des Lumières des stands de vins chauds, chocolat, des crêpes, gauffres, churros, kebab… nourrissent les plus affamés. Les températures peuvent descendre très bas pendant les nuits du 8 décembre aussi un petit verre chaud fait beaucoup de bien 🙂

 

L'occasion de manger une gauffre, des crêpes et de boire du vin chaud.
> L’occasion de manger une gauffre, des crêpes et de boire du vin chaud.

 

Les Lyonnais et la fêtes des lumières

Devant l’afflux de plusieurs millions de touristes pour l’évènement : L’attitude des Lyonnais est variable.

 

Braise aux vents lors de la fête des lumières à Lyon.
> Braise aux vents lors de la fête des lumières à Lyon, comme une métaphore des lyonnais fuyant la ville.

 

Certains quittent la ville, le bruit, la foule et les transports en commun bombés préférant louer leur appartement pour l’occasion. Les prix de location dépendent de la durée, de l’emplacement et du nombre de couchage. La location d’un appartement dans le centre ville pourra vous couter à partir de 200 euros par nuit.

D’autres restent terrés chez eux attendant que la marée humaine disparaissent du centre ville.

Enfin il y a ceux qui profitent des festivités et allument ou non des lumigons à leurs fenêtres.

 

Quelques conseils pour profiter de la fête des Lumières

 

  • Réservez votre hébergement à Lyon le plus tôt possible,
  • Si vous venez nombreux (en famille ou avec des amis) optez pour la location d’appartement via Airbnb, Leboncoin et autres sites spécialisés. C’est plus économique que l’hotel et puis cela peut être plus sympa de loger chez un Lyonnais.
  • Prévoyez des habits chauds : Bonnet, gants, écharpe. Le froid fait partie de l’expérience.
  • Prévoyez de la monnaie pour les stands de chocolats et autres vins chauds.
  • Etudiez la carte des animations et préparez un itinéraire que vous pourrez ou non suivre. Les meilleures animations sont parfois excentrées : Au parc de la Tête d’or ou dans des arrondissements de Lyon moins centraux.
  • Evitez le métro si vous devez vous éplacer en Presqu’île. Les stations les plus centrales sont prises d’assault par la foule, ou fermées. Le centre de Lyon se parcourt aisément à pied.
  • Si vous prenez un vélo pour rejoindre Bellecour ou Hotel de ville, n’attendez pas à vous garer dans le centre.
  • Si vous souhaitez avant tout voir les installations, venez un jour avant le début de festivités. Les dates de la fête des Lumières changent chaque d’année avec le point d’orgue le 8 décembre. Vous pourrez alors voir les derniers régleages des animations sans la foule. Héhé !
  • Que vous soyez ou non catholique, je vous suggèrerai d’allumer des lumignons à vos fenêtres. Cela rend la ville plus belle 🙂

Voilà, amusez-vous bien !

 

Spectaculaire installation sur le lac du parc de la Tête d'or.
> Spectaculaire installation sur le lac du parc de la Tête d’or.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Lyon : Histoires insolites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *