Guide de Los Angeles : Que visiter et faire en 2, 3, 4 jours

los-angeles-leguide

top-3

Top 3 de Los Angeles :

  1. Montez au sommet du Griffith park et voir la ville depuis l’observatoire astronomique « art déco ». Une vue imprenable, 80 km de chemins de randonnées et des coyotes farouches la nuit.
  2. Se baigner ou prendre le soleil sur la plage de Santa Monica.
  3. Downtown pour l’architecture « art deco », West Hollywood pour sortir la nuit tombée.

Bientôt le top 10 de Los Angeles à découvrir pendant votre séjour.

picto-quartiers

Quartiers de Los Angeles

Pres de 100 km du nord au sud, un peu plus d’est en ouest, 1 290,6 km2: Bienvenue à LA. De Santa Monica au bord de la mer à Pasadena aux pieds des montagnes en passant parBeverly Hills (shopping), West Hollywood (pour sortir), Hollywood (pour la carte postale), Miracle mile (musée et shopping) et Downtown (centre ville historique). Le sud a mauvaise réputation. Vrai, pas vrai ? Je n’ai eu le temps de vérifier.

picto-monuments

Monuments et musées

Les années de 1920-1940 et l’art deco ont fortement marqué la physionomie de LA (Hotel de ville, gare, bibliothèque municipale, observatoire Griffith…). Les lieux-cartes postales liés à l’industrie du cinéma (walk of fame, panneau Hollywod) sont décevants et très touristiques. Les musées d’art incontournables sont le riche LA county Museum of art (LACMA) et le Getty center perché sur les collines.

picto-restos

Manger, boire et sortir

A coté des burgers du Inn and out, un des bons fast food à LA, vous aurez le choix entre pléthores de restos mexicains, italiens, français… Pour sortir West Hollywood a de très bons clubs où danser. L’ambiance est très amicale et les gens sont généralement très simple d’accès et sympas. Un vrai plaisir.

picto-transports

Pratique

Los Angeles a crée le mode de vie qui va avec la voiture. Louer une voiture peut donc simplifier la vie. Les transports en commun (metro, bus) permettent de véhiculer votre vélo, encore faut il en louer un. Pour l’hébergement : Auberges de jeunesse, hotels et location de maison. Et comment rejoindre le « centre ville » ou le nord de Los Angeles depuis l’aéroport.

picto-photos

Photos de LA

En attendant les photos, sons et videos de Los Angeles : Los Angeles sur Pinterest.

Los Angeles, l’autre visage de la Californie

Principale ville de la Côte Ouest , le « Big Nipple » (gros téton) est une mégalopole comme ce qui se fait de mieux (ou de pire)… Le comté de LA fait 10 452 km carrés pour une population de 10 millions d’habitants. Malgré une densité faible ( 6830 hab. par km2, contre 23 494 à New York), la population esttrès variée (souvent regroupée dans des quartiers genre Chinatown, Latino, Little Tokyo, Little Saigon…), et tout ce petit monde prend sa voiture pour faire le moindre déplacement, résultant une pollution monstrueuse. En effet, à Los Angeles , la météo locale du matin vous dit s’il vaut mieux ne pas laisser sortir vos enfants. Urban jungle…

Climat et nature 

Le climat, par contre, est très agréable ( officiellement zone subtropicale tempérée de type méditerranéen), ce qui résulte en une flore très riche pour un milieu urbain. En effet, d’immenses palmiers se dressent le long des boulevards, des cyprès comme en Provence ou des eucalyptus comme en Corse ornent la ville, de même que les cactus et les orangers, qui diffusent une odeur réellement envoûtante. Pour les amateurs de nature, votre seule bouée à Los Angeles serait d’aller faire un tour dans l’Orange County, où, comme son nom l’indique, s’étendent des orangeraies à perte de vue. Il est évidemment très amusant et agréable d’aller se promener dans les rangs, envoûté et ivre de cette senteur sucrée d’agrume. Il faut toutefois faire attention aux proprios qui sont souvent armés et n’hésiteront pas à vous virer à coup de chevrotine, surtout quand les fruits sont murs vers décembre et janvier. Pour la petite note biologique, il est à savoir que l’oranger est un de ces arbres fruitiers qui peut avoir deux générations de fruits sur ses branches. Sinon, à part l’Orange county, il n’y a pas grand chose à Los Angeles, et il faut sortir de la ville.

Plage et surf à Los Angeles

La majeure partie des plages de Los Angeles sont très agréables et très bien entretenues, beaucoup sont nettoyées quotidiennement par des délinquants juvéniles ou autres prisonniers… Toutefois, pour les amateurs de surf ou autre bodyboard, Los Angeles même n’est pas le bon endroit. Pour cela, il vaut mieux monter plus au Nord, vers Malibu, Point Mugu ou Oxnard, ou bien aller plus au sud, vers Huntington Beach ( une petite communauté de surfeurs très relax, peaceful et pleine d’ondes positives) ou Dana Point. Je précise également que les plages sont surveillées, que ce soit par des lifeguards ou la police, et donc ne sont pas un endroit propice à la débauche. Donc faites gaffe.

Où sortir à Los Angeles

Si vous vous déplacez en voiture, munissez-vous d’une bonne carte de la ville, car même si vous faites confiance à votre instinct, flair et sens de l’orientation, vous serez obligé de vous perdre dans le dédale de rues, et certains endroits ne sont pas très bien fréquentés, surtout la nuit. À bon entendeur… Tout d’abord, l’ unique et légendaire « Whisky à Gogo », 8901 Sunset Boulevard (tel:(310) 535-0579) C’est le club le plus ancien de Hollywood, créé en l’an de grâce 1964. Ce club réputé a accueilli de nombreux talents musicaux durant les années 60 et 70, des Doors au Jefferson Airplane, en passant par les Bee Gees ou autres Beach Boys. La musique commence dès 20 h, et pour la programmation des concerts, se renseigner directement par téléphone. Le « Coconut Teaser », 8117 Sunset Blvd est une autre de ces salles pleines d’un (ancien) underground feeling, avec pas mal de concerts de rock aux multiples kilowatts. Dans le même style d’atmosphère, tentez également le «Roxy», 9009 Sunset Blvd. Bien entendu, Sunset Blvd est jonché de bars et autres boites + ou – select, de même que les rues adjacentes. A Downtown, le «Mayan », 1038 South Hill Street, qui est un ancien cinéma reconverti en temple maya-aztèque. La sélection musicale y est bonne, le volume sonore consistant, mais ça sent quand même un peu le gros budget… Pour les amateurs de musique noire, l’ « Oar House », 2941 Main Street ( 396-4725 ), Où le choix musical est plutôt porté du côté de la soul, hip-hop, funk, reggae. Ce bar est une bonne vieille taverne aux relents psychédéliques. La déco intérieure est le bric-à-brac le plus délirant de L.A., avec des diligences et un tank (!) suspendus au plafond. Ce bar a servi de décor aux premières scènes de Eazy Rider. L’endroit accueille de temps en temps quelques représentants plus ou moins éminents de la scène hip hop west Coast, avec des soirées DJ, des soirées 60’s-70’s les lundi soir, etc…, de quoi enflammer le dance floor. La devise : « Dance ‘till you drop ». Pas sérieux s’abstenir… Pour ceux qui préfèrent le blues ou lejazz, « The Mint »,6010 West Pico Blvd, Reste une référence, avec ses orchestres live tous les soirs de la semaine et quelques surprises le week end. Il y a aussi le « Saint Mark’s », 23 Winward Ave. à Venice, sinon au rez-de-chaussée du Venice Beach Hotel, un peu plus select mais qui est aussi bien rythm and blues que jazz. La bonne programmation musicale, l’ouverture jusqu’à tard le soir ainsi que la possibilité d’y manger et reprendre des forces en font un bon endroit pour passer une soirée entière. Pour finir la soirée en beauté, ou pour bien commencer une nouvelle journée, arrêtez-vous dans un coffee-shop (pas le sens hollandais du terme…) pour boire un p’tit café. Attention toutefois, certains endroits servent plus du jus de chaussette que du café. Cherchez donc des cafés aux noms latins, du genre «Caffé Latte » ( 6254 Wilshire Blvd ) ou «Vienna Café » (7356 Melrose Ave.), qui sont un brin plus chers, mais vous servent de bons cafés. Dans tous les cas, mieux vaut éviter Starbuck’s, qui est la grande multinationale du mauvais café s’il en est… Pour ceux qui aiment une bonne lecture avec leur caf’, vous pouvez faire un tour du côté de l’ « Onyx Café »( 1802 North Vermont Ave.), the « Novel Café » ( 212 Pier Ave.) ou le « Congo Square » ( 1238 Third Street Promenade ), qui sont plus des librairies-coffee-shops. En effet, de vieux fauteuils extrêmement confortables, des étagères entières de bouquins, du bon café / thé et des lectures de poésies «rythment» l’ambiance décontractée.

Séjour linguistique à Los Angeles : 9 questions à vous poser

30421184202_01f6ebfed2_b.jpg 0

Los Angeles pour un séjour linguistique ? Pourquoi la métropole ensoleillée de Californie plutôt qu’ailleurs ? 9 questions pour choisir votre école et effectuer les formalités pour étudier aux Etats-Unis.     Quelles sont les formalités pour étudier aux Etats-Unis ? En fonction de votre programme, du nombre d’heures de cours et nombre de semaines sur place, les formalités seront différentes :...


Lire la suite Séjour linguistique à Los Angeles : 9 questions à vous poser


LACMA, le musée d’art incontournable de Los Angeles [Wilshire]

808px-Bellows_CliffDwellers.jpg 0

Entre peinture européenne, américaine, latino américaine, art asiatique, islamique, il y a des expositions temporaires exceptionnelles. Et puis aussi des photos, vidéos et installation de tout type. Le LACMA est le musée incontournable de Los Angeles et de Californie.     La LACMA pour Los Angeles County Museum of Art est le musée le plus grand et le plus visité...


Lire la suite LACMA, le musée d’art incontournable de Los Angeles [Wilshire]


Auberge de jeunesse à Los Angeles : 5 suggestions d’hostels

0

Si vous avez la chance d’effectuer une virée en Californie, mais que vous disposez d’un budget serré, sachez que les auberges de jeunesse peuvent vous offrir un excellent rapport qualité-prix. Les choix de quartiers sont nombreux : Venice Beach, Hollywood, le centre-ville ou encore Hollywood. Séjourner en auberge de jeunesse constitue le compromis idéal entre voyage économique et rencontres enrichissantes.


Lire la suite Auberge de jeunesse à Los Angeles : 5 suggestions d’hostels


0

Los Angeles! La citée des Anges! Vous avez décidé de vous y rendre pour les prochaines vacances, et carte bleue en main, vous faîtes le tour des sites sur Internet à la recherche de votre billet.


Lire la suite


Comment rejoindre le centre de Los Angeles depuis son aéroport LAX

0

L’Aéroport international de Los Angeles (LAX) situé à une 30-aine de kilomètres du centre ville, compte 8 terminaux et possède de nombreuses possibilités d’être emmené vers le Downtown mais aussi vers les autres comtés du sud de la Californie à partir de divers moyens de transport terrestres afin de palier aux embouteillages monstres présents sur ses autoroutes.


Lire la suite Comment rejoindre le centre de Los Angeles depuis son aéroport LAX


Transport en commun à Los Angeles : Metro, bus et tarifs

1024px-Expo_26_Crenshaw_Expo_Line_Station_2.jpg 0

Le réseau de transport en commun de Los Angeles est une vrai fourmilière ou tout part dans tous les sens. Mais l’efficacité n’est pas toujours une de ses forces majeures malgré plusieurs compagnies en actions sur cette mégalopole.         Los Angeles est connu pour ses autoroutes démesurées (freeway), pour ses bouchons interminables et pour son mode de...


Lire la suite Transport en commun à Los Angeles : Metro, bus et tarifs


Change à Los Angeles : Conseils pour changer vos euros

0

Quand et comment changer sa monnaie pour un voyage prévu à Los Angeles ? Il est de notoriété publique qu’il est toujours plus intéressant d’échanger ses devises dans son pays d’origine avant de partir à l’étranger, ce qui permet d’éviter d’importantes commissions et des frais annexes, même si les banques demanderont tout de même en générale 3 à 5 euros...


Lire la suite Change à Los Angeles : Conseils pour changer vos euros