Copenhague : Se déplacer en transport en commun

Les transports publics de Copenhague sont rapides, efficaces et ponctuels. Trains, métros et bus, voici quelques infos pratiques pour effectuer vos déplacements dans la capitale danoise.

 

Transport en commun : Metro ligne M1 à Copenhague - Photo de Tim Adams

> Transport en commun : Metro ligne M1 à Copenhague – Photo de Tim Adams

 

 

Pratique :

 

 

Principales lignes de bus à Copenhague

 

De nombreuses lignes de bus vous permettent de découvrir et visiter Copenhague. En attendant les nouvelles lignes de métro (à partir de 2019), le bus reste le moyen le plus pratique de se déplacer dans la capitale danoise.

Bon plan : Prenez une carte de la ville à l’office de tourisme dans la gare centrale ou ailleurs pour avoir accès aux lignes de bus. Le centre de Copenhague n’est pas très étendu mais vous devrez prendre les transports en commun pour en découvrir l’essentiel le temps d’un week-end.

 

 

 

  • La ligne 1A, par exemple, relie Østerport à la gare centrale et passe par les principaux sites touristiques.
  • La ligne 350S dessert Kongens Nytorv, Christianshavn et Nørrebrogade.
  • La Circle Line (11) permet aux voyageurs de visiter les principaux sites et musées du centre-ville avec une fréquence de 7 minutes en journée.

 

Les bus de nuit (N) circulent toutes les heures de 1h à 5h du matin. Le départ se situe sur la place de l’Hôtel de Ville.

 

 

Se déplacer en métro à Copenhague

 

Le métro de Copenhague est entièrement automatisé. La ligne M1 (verte) dessert le centre et les quartiers ouest de la ville. La ligne M2 (jaune) relie l’aéroport à l’Est.

 

! Des travaux d’agrandissement du réseau sont en cours. La construction de 2 nouvelles lignes de métro sont prévues pour 2019 et 2023.

 

Le centre ville de Copenhague se situe au niveau des stations Kongens Nytorv, Nørreport et Christianshavn.

La fréquence des rames est de 3 minutes aux heures de pointe, 5 minutes le reste de la journée et 15 minutes la nuit. La tarification dépend du nombre de zones traversées. Le centre ville se trouve en zone 2, l’aéroport en zone 4.

Plan du métro de Copenhague avec l'aéroport comme terminus de la ligne M2 : Lufthavnen.

> Plan du métro de Copenhague avec l’aéroport comme terminus de la ligne M2 : Lufthavnen.

 

En savoir plus : http://intl.m.dk

 

 

Se déplacer en bateau à Copenhague

 

Des bateaux navettes (ferry 991 /992) permettent de parcourir le port :

  • Du nord : Kastellet et petite sirène.
  • A travers le Nyhavn et l’opéra.
  • Au sud : Musée National et chateau de Christiansborg.

 

Consultez les arrêts et les horaires sur Google Map, les ferrys sont réguliers mais peut fréquent donc pas forcéement hyper pratique.

 

Toutes les stations de ferry sont en zone 2.

 

 

Prendre le train pour rejoindre la périphérie

 

Le S-Tog, RER danois, relie le centre de la ville aux banlieues. Ce réseau comprend 7 lignes avec une fréquence moyenne de 10 minutes en journée et 20 minutes en soirée. Les trains circulent tous les jours de 5h à 0h30. Le week-end, des trains de nuit prennent le relais de 1h à 5h du matin.

 

Carte du réseau de S-Train à Copenhague. Image de Electricnet avec l'aide de heb

> Carte du réseau de S-Train à Copenhague. Image de Electricnet avec l’aide de heb

 

 

Vous pouvez prendre votre vélo dans le train. Cherchez le signe représentant un vélo sur le premier ou dernier wagon. Cette autorisation ne s’applique pas à la station de Nørreport pendant l’heure de pointe : Du lundi au vendredi de 7h à 8h30 et de 15h30 à 17h.

Il est nécessaire de payer un supplément pour transporter son vélo dans les trains régionaux.

 

Plus d’infos sur comment se déplacer en train ou venir en train à Copenhague.

 

En savoir plus : https://www.dsb.dk/en/

 

 

Bon à savoir sur les tickets

 

  • La tarification en métro dépend du nombre de zones traversées.
  • Le City pass est valable 24 h ou 72 heures. La Copenhague Card (de 24 à 120 heures) est valable pour tous les moyens de transport, toutes zones confondues. Elle donne également l’accès gratuit à de nombreuses attractions et musées ainsi qu’à des réductions dans certains restaurants.
  • Vous pouvez acheter une carte anonyme à créditer : La Rejsekort. Vous devrez ensuite la valider à chaque entrée et sortie de transport. 2 inconvénients : La carte est payante (80 DKK) et un minimum de 50 DKK doit être crédité pour utiliser les transports. Bref, pratique si vous comptez revenir à Copenhague, mais pas forcément économique dans le cas contraire.
  • L’application Mobilbilletter Hovedstaden permet d’acheter les tickets en ligne.
  • Les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte voyagent gratuitement tandis que les 12/16 ans bénéficient d’un tarif réduit.
  • Les contrôles sont réguliers et les Danois ne plaisantent pas avec les fraudeurs.

 

Plus de Pratique à Copenhague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *