Eglise Matthias (Matyas) de Budapest : L’âme des Hongrois [Budavár]

Aucun des évènements que connu Budapest ne fut étranger à l’église Matyas : Invasion, gloire, destruction, couronnement, fête du millénaire, fin des Habsbourg. Un peu de l’âme des Hongrois se trouvent entre ses deux tours surprenantes.

 

Eglise Matyas à Budapest : Un lieu de culte à l'histoire riche - photo de D4m1en

> Eglise Matyas à Budapest : Un lieu de culte à l’histoire riche – photo de D4m1en

 

L’église Matyas (Mátyás-templom) se trouve dans la vieille ville de Buda sur la rive gauche de Budapest. L’édifice est à proximité du bastion des pêcheurs et de la statue du Roi Etienne à cheval.

 

Fondation de l’église de la vieille ville

En 1242, le premier raid mongol a laissé Pest à feu et à sang. Le roi Bela IV l’a échappé bel. Il embarque sur un bateau en Adriatique talonné par l’avant-garde ennemi. Ils sont 4, 3 chevaliers et lui. Son armée de 60 000 hommes est massacrée ou en fuite.

De retour, le roi transfère son siège des rives plates de Pest vers les hauteurs de Buda plus facilement défendable. Les murs défensifs sont construits. Ils rempliront leur mission en 1282, quand les Mongols reviendront.

En 1255, Il construit l’église Notre Dame de l’assomption.

 

Plus qu’une église, un symbole de l’identité hongroise

 Mathias Corvin est couronné roi en 1458 dans l’église devenu gothique en 1387. Le roi fasciné par la Renaissance décide de l’agrandir.

D’abord incendié en 1526 lors d’une attaque ottomane, l’église devient une mosquée lorsque la ville tombe en 1541. Les fresques et le mobilier sont détruits.

 


> Eglise Matthias à Budapest.

 

En 1686, il faudra attendre la reconquête de la ville par les Habsbourg pour que l’église soit détruite. Elle fût alors reconstruite en baroque.

Curiosité : Selon la légende, lors du siège de Budapest par les Habsbourg un mur de l’église s’écroula. Les Ottomans découvrir alors une madone baroque jusqu’alors cachée. Devinant leur fin proche, les Turcs démotivés perdirent la ville le jour même… 

 

Intérieur de l'église Matyas à Budapest
> Intérieur de l’église Matyas à Budapest.

 

Peut être parce que ce ne fût une réussite. Peut être pour rompre un peu plus avec les Habsbourg. A l’approche de la fête du millénaire célébrant le peuple hongrois, la décision fût prise en 1874 de redonner à l’église son apparence originelle.

L’architecte Schulek, auteur plus tard du bastion des pêcheurs rendra à l’église Matyas son plan du 13e siècle en ajoutant des éléments néogothiques :

  • La tour Bela (à gauche de la rosace) garde des éléments médiévaux. Elle rend hommage au fondateur de l’église, descendant du père de la nation Arpad.
  • L’intérieur est décoré de fresques illustrant la vie des saints et des légendes magyares.

En 1916, Charles IV empereur d’Autriche est couronné Roi des Hongrois dans l’église Matthias. Il sera le dernier Habsbourg à régner en Hongrie et en Europe. En 1918, l’Autriche Hongrie n’est plus.

 

Eglise Matyas sur les hauteurs de Buda - Photo de Puffancs.

> Eglise Matyas sur les hauteurs de Buda entourée par le bastion des pêcheurs – Photo de Puffancs.

 

 Informations pratiques sur l’église Matyas de Budapest

L’église Saint Matthias se trouve dans le quartier de Buda dans l’enceinte des fortifications du chateau royal.

Adresse du musée : Szentháromság tér 2.
Heures d’ouverture : Tous les jours de 9h à 17h.
Tarif de la visite : 700 ft (2,8€). Entrée gratuite avec la carte de Budapest. Cette carte permet l’entrée gratuite dans les plus grands musées de la ville et libre circulation sur les réseaux de transports.
Transport en commun : Bus 10, 16
Site officiel : www.matyas-templom.hu

 

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Budapest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *