Château de Charlottenburg à Berlin [Charlottenburg]

Le château de Charlottenburg est le plus grand palais de Berlin. Il est aussi la plus importante résidence de la dynastie des Hohenzollern à Berlin.

Château de Charlottenburg à Berlin - par Metronomad@Flickr

 

La chateau se situe dans le quartier de Charlottenburg à l’ouest de Berlin.

 

Aujourd’hui presque entièrement reconverti en musées et salles d’exposition, vous pouvez y trouver des témoignages historiques : certains appartements royaux ont été conservés, le mausolée où reposent de nombreux membres de la famille Hohenzollern. L’immense parc offre la possibilité d’une longue promenade bucolique et riche en considérations botaniques. Enfin, vous trouverez à proximité du château trois musées d’art et un petit restaurant bio et végétarien…

 

 

Histoire du château de Charlottenburg

 

Frederic III de Prusse le fait construire en 1695 pour servir de résidence d’été à son épouse, Sophie Charlotte de Hanovre. 10 ans plus tard, la reine meurt et le chateau Lietzenburg devient Charlottenburg, en hommage.

L’architecture est de style baroque italien. Sa construction fait l’objet de nombreuses étapes : chaque roi de Prusse le fait successivement agrandir. Aujourd’hui, le château est long de plus de 500 mètres. Les rois de Prusse séjournent au château de Charlottenburg jusqu’à la fin du règne de Frederic-Guillaume IV. A sa mort en 1861, le domaine est nationalisé.

Le 9 novembre 1918, la République de Weimar est proclamée depuis un des balcons du château. Le domaine de Charlottenburg est très endommagé par les bombardements pendant la seconde guerre mondiale. Sa reconstruction est achevée en 1966. Entre 2004 et 2006, le château est le siège de la présidence d’Allemagne.

Aujourd’hui, le château de Charlottenburg n’est pas uniquement un lieu de visite, mais aussi de manifestations culturelles et de réceptions. Dans l’Orangerie du château par exemple, des concerts de l’Orchestre de la Résidence de Berlin (classique et baroque tardif) sont organisés.

 

Le château

 

– Dans la cour d’honneur, on peut admirer le portail surmonté de deux gladiateurs, ainsi que la statue équestre du Grand Electeur (1700), réalisée par Andreas Schlüter.

– L’ancien château (Altes Schloss)
, la partie centrale, est la plus vieille partie du palais. Vous pouvez “visiter” les appartements baroques du couple royal au rez-de-chaussée (visite guidée de 50 minutes en allemand!), ainsi que les appartements de Frederic Guillaume IV à l’étage.

– L’aile ouest abrite la Grande Orangerie (aujourd’hui salle d’exposition et de concert) et le musée de la Préhistoire et de la Protohistoire.

– L’aile est abrite le Pavillon Schinkel ou Nouveau Pavillon (Neuer Pavillon), conçu par l’architecte Karl Friedrich Schinkel. Il servait de résidence d’été à Frederic-Guillaume III. Son architecture est inspirée d’une villa napolitaine, la villa Chiatamone, où le roi avait sejourné. Aujourd’hui, il abrite des oeuvres d’artistes berlinois du début du 19ème siecle.

– La Nouvelle aile (Neuer Flügel) expose les luxueux quartiers privés de Frederic le Grand. C’est ce dernier qui fit construire cette nouvelle aile, par l’architecte le plus renommé de l’époque : Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff. On peut aussi y voir les appartements d’hiver (Winterkammern) de Frederic-Guillaume II, contrastant par leur austérité.

 

Le parc

 

Le parc du château de Charlottenburg présente une jolie cohabitation de jardin à la française (symétrique et travaillé) et de jardin à l’anglaise (très naturel).

La reine Sophie Charlotte adorait les jardins de Le Nôtre en France. Elle confia donc à l’élève de ce dernier, Siméon Godeau, la mission d’élaborer le parc comme un jardin à la française.

Plus tard, au début du 19ème siècle, Peter Joseph Lenné redessine le parc en jardin à l’anglaise. Lors de sa reconstruction, après les bombardements, il a été décidé d’associer les deux styles, à la française au centre, à l’anglaise alentour.

 

Le belvédère

 

Dessiné par Carl Ghottard Langhans (architecte néoclassique prussien, auteur de la Porte de Brandebourg, il a également réalisé l’Orangerie et un théâtre au sein du château), le belvédère était la maison de thé de Frédéric-Guillaume II, où il aimait organiser des séances de spiritisme. Son architecture néoclassique contraste avec le style baroque du château. Aujourd’hui, il renferme le musée de la Manufacture Royale de Porcelaine de Berlin.

Le mausolée

 

Le mausolée est construit en 1810 par l’architecte Karl Friedrich Schinkel, sous les ordres de Frédéric-guillaume III à la mort de son épouse, la reine Louise. Il a été agrandi maintes fois pour accueillir d’autres membres de la famille Hohenzollern. Le tombeau de la reine Louise réalisé en marbre de Carrare (Toscane) par le sculpteur Christian Daniel Rauch à rendu ce dernier célèbre.

A l’extérieur du château

 

Il suffit de traverser la Spandauer damm pour trouver trois musées d’art :

Le musée Berggruen (du nom du célèbre marchand d’art et collectionneur berlinois) expose une collection d’art moderne impressionnante, avec des oeuvres de grands maîtres tels que Picasso, Matisse, Giacometti, Klee…

Le musée Bröhan accueille une collection de meubles, tableaux et objets décoratifs de style Art nouveau, et Art déco et Fonctionnalisme.

– De l’autre coté de la Schloss strasse, vous trouverez l’exposition “Sammlung Scharf-Gerstenberg” composée de peintures surréalistes.

Enfin, pour se restaurer à proximité, découvrez Natural’mente : un restaurant bio et végétarien.

 

Informations pratiques

 

Horaires : Le château de Charlottenburg est ouvert du mardi au dimanche. Les horaires d’ouverture sont variables mais il ferme toujours à 17h.

Tarifs et horaires : https://www.spsg.de/schloesser-gaerten/objekt/schloss-charlottenburg-altes-schloss/

Transport : U-bahn Richard Wagner Platz.

 

Plus de Monuments de Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *