Ramblas à Barcelone, l’avenue piétonne historique à éviter [Vieille Ville]

Le meilleur lieu pour constater l’impact désastreux du tourisme de masse à Barcelone. Les Ramblas furent avant cela une avenue populaire, animée et charmante de Barcelone si l’on en croit les anciens.

La Rambla de Barcelone, avenue populaire, animée et coloré au début 1900.

> Les Ramblas de Barcelone, avenue populaire, animée et coloré au début 1900.

 

 

Las Ramblas est une avenue emblématique de Barcelone. Elle relie la place de Catalogne, début du quartier d’Eixample, au vieux port où se dresse la colonne de Christophe Colomb près du quartier de Barceloneta. L’avenue scinde la Vieille Ville entre le quartier du Gotico et celui du Raval.

Longue de 1,2 km, les Rambles (en catalan) fût pendant près de deux siècles le lieu de promenade des BarcelonaisEs. L’avenue força l’admiration d’un Stendhal ou d’un Garcia Lorca qui souhaitait que la rue ne se termine jamais.

 

La Rambla de Barcelone, l'avenue est plus agréable avec les yeux vers le ciel. Photo de Mstyslav Chernov.

> La Rambla de Barcelone, l’avenue est plus agréable avec les yeux vers le ciel. Photo de Mstyslav Chernov.

 

 

Ramblas de Barcelone aujourd’hui

 

Aujourd’hui l’avenue est un lieu de promenade pour les touristes, les vendeurs ambulants, les artistes de rues, les pickpockets et les prostituées.

Les magasins de souvenirs made in China, les franchises, les restaurants à touristes (comprenez pas très bon et trop cher) ont pris le pas sur le reste.

 

Saltimbanque surprenant et agile sur la Rambla de Barcelone - Photo de Zarateman.

> Saltimbanque surprenant et agile sur la Rambla de Barcelone – Photo de Zarateman.

 

 

C’est la meilleure illustration du désastre du tourisme de masse sur Barcelone avec le parc Guell. Prenez un lieu populaire et « authentique » et videz le progressivement de ses habitants pour ne conserver que les touristes.

Peut être agréable très tôt le matin en basse saison si vous voulez voir les lieux remarquables parsemés sur l’avenue des Ramblas.

 

Antiga Casa Figueres sur l'avenue de la Rambla à Barcelone - Photo de Jaume Meneses

> Antiga Casa Figueres sur l’avenue de la Rambla à Barcelone – Photo de Jaume Meneses

 

 

Histoire de la Rambla à Barcelone

La Rambla se trouve sur une ancienne rivière longeant les murailles de l’actuel quartier du Gotico. 

En 1377, de nouvelles fortifications sont construites pour englober le quartier alors périphérique du Raval où se trouvent des monastères, hôpitaux et l’arsenal (devenu le musée maritime de Barcelone).

 

Les Ramblas furent construites sur les remparts séparant la Vieille Ville de Barcelone en deux. Carte de Barcelone en 1700.

> Les Ramblas furent construites sur les remparts séparant la Vieille Ville de Barcelone en deux. La transversale blanche sur la carte de Barcelone en 1700.

 

 

La rivière présente lors des pluies du printemps et de l’automne sera détournée en 1440 laissant une rue sableuse.

Pendant des siècles cet espace fût le lieu de marchés, de festivals ou d’évènements sportifs.

La destruction des murailles (en 1704 ?), puis de monastères suite à des émeutes antireligieuses (1835) renforça le rôle d’artère principale des Ramblas.

 

Rambla de Barcelone et théâtre en 1830 avant la plantation des marronniers.

> Rambla de Barcelone et Théâtre Principal en 1830 avant la plantation des platanes.

 

 

Des platanes furent bientôt plantés (1859), de nouveaux bâtiments construits, des fontaines inaugurées (1860), des marchés aux fleurs et aux oiseaux se tinrent jusqu’en 2010.

 

Avenue de la Rambla à Barcelone début 1900.

> Avenue de la Rambla à Barcelone début 1900.

Carte postale de la Rambla de las flores à Barcelone.

> Carte postale de la Rambla de las flores à Barcelone.

Vente d'oiseaux sur la Rambla de Barcelone dans les années 50.

> Vente d’oiseaux sur la Rambla de Barcelone dans les années 50.

 

 

Il reste sur les Ramblas des lieux avec beaucoup de charme comme la maison aux parapluies (un ancien magasin de… parapluie) : La Casa Bruno Cuadros. Des vieux cafés et des place agréables comme la Place Real, ses beaux palmiers et ses arcanes.

 

Casa Bruno Cuadros de Josep Vilaseca i Casanovas sur les Rambles à Barcelone - Photo d'Enfo.

> Casa Bruno Cuadros de l’architecte pré-moderniste Josep Vilaseca i Casanovas sur les Rambles à Barcelone – Photo d’Enfo.

Dragon de style

> Dragon de style pré-moderniste catalan sur la Rambla (Casa Cuadros) de Barcelone au dessus d’un ancien magasin de parapluie. Photo de Joe Mabel.

Place Real à Barcelone avec ses magnifiques palmiers.

> Place Real à Barcelone avec ses magnifiques palmiers.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *